Comments on Les technologies qui donnent envie de s'en servir

Ruxor (2011-07-26T11:49:05Z)

DM → Ah oui, pour ça j'ai <URL: http://www.madore.org/~david/lit/fragments.pdf >. Sauf que maintenant je devrais le réécrire en LuaLaTeX + FontSpec. :-)

DM (2011-07-26T07:38:19Z)

Moi, c'est XeLaTeX/FontSpec dont j'ai envie de me servir. Si seulement j'avais quelque chose d'intelligent à écrire!

toti (2011-06-26T03:59:06Z)

c'est la rancon du succés,lié au cycle de developpement logiciel.

1- on fait une version N
2- les gens l'aime, s'en servent,
3- lúsage fait emerger des nouveaux besoins
4- on fait une version N+1 pour répondre a ces nouveaqux besoins,
en gardant l'architecture de la version N. forcément vu que c'est trop
couteux de tout redévelloper, on bricole.
5- arrivé a la version N+10 ca n'aplus rien a voir avec la version N,
on fait une refonte complete, c'est tout joli a nouveau jusqu'a la N+11

C'est comme ces vieilles fermes ou a chaque génération on a ajouté une piece,
ces bicoques sont toutes tordues, rien n'a la meme taille, rien n'est standard mais on fait avec.

valerio (2011-06-11T10:42:52Z)

«le tripoter dans tous les sens»
hum…

mais, heu; 'java' est un nom féminin, non?

yogsototh (2011-06-06T11:49:08Z)

Oui, je pense que c'est la sensation du plus grand nombre.
J'ai été très frappé de la "saleté" du web lorsque j'ai lu "dive into html5" [^1]. On s'y rend compte que les naviguateurs et le web en général sont des systèmes bricolés, rafistolés au scotch. Rien à voir avec la puretés des fondations des mathématiques.

Je pense qu'il n'existe pas (à part TeX peut-être) de système qui tiens (ou qui tiendra) ses promesses de portabilité et de flexibilité. Pour fabriquer quelque chose, il faudra soit accepter d'avoir un produit "mal fini", soit mettre les mains dans le cambouis et réparer les problèmes sois même.

[^1]: http://diveintohtml5.org

ps : Concernant la remarque de changer de moteur de "génération" de ce site.

Il y a quelques temps, j'avais proposé nanoc (en Ruby) pour engendrer le site web. Mais en effet, Ruby est trop jeune et il a encore certainement pas mal de petits problèmes qui traînent par-ci par-là concernant les caractères unicodes.

Mais ce matin je suis tombé sur hakyll, un générateur de site web "statique", même s'il peut engendrer du "php". Il est écrit en haskell. Et je suis certain qu'haskell est à la fois plus sexy et plus propre que Ruby et Java. Par contre je n'ai aucune idée de la qualité de la gestion de l'Unicode et de l'encodage avec haskell. Mais c'est un très joli langage avec des fondations qui m'ont l'air plus solides que celles de Java. Haskell me fait cet effet de "nouveau jouet tout beau" décrit dans ton article.

Bien sûr Haskell a aussi des défauts lorsqu'on regarde dans les coins (pas mal même). Mais ces défauts me semblent beaucoup moins gênants que sur les "technologies web" et même Java.

Je me permet aussi un dernière remarque, si Java est un must, tu peux aussi regarder du coté de clojure.

[^1]: http://diveintohtml5.org
[^2]: http://jaspervdj.be/hakyll/

ScanX (2011-06-06T06:33:43Z)

Salut,
Juste concernant Javascript, ton article m'a fait pensé à la dernière production de Fabrice Bellard:
http://bellard.org/jslinux/
A+,
Vincent
PS: tu peux aussi regarder sur son site son précédent record du calcul de chiffres du nombre Pi :)

Julien (2011-06-05T23:44:17Z)

Bienvenue dans le monde de l'ingénierie où la règle la plus commune est "overpromise, under deliver"


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 48e70e


Recent comments