Comments on Comparaison entre deux motos (Honda CB-500F et Yamaha Tracer 9 GT)

Vicnent (2022-04-02T12:56:48Z)

@Natacha

Mu possiblement, mais il existe aussi un autre prisme, celui des 4 accords Toltèques…

Sur le fonds je te rejoins. Mon commentaire se voulait un peu caricatural notamment du fait de la profondeur du raisonnement dont les réponses ont beaucoup trop de décimales pour que cela apporte quelque information, voire ça pourrait avoir l'effet contraire en se focusant sur des détails ou des paramètres alors qu'une approche plus systémique (ou par un pro tout simplement) serait beaucoup plus efficace.

Car à la fin, bien conduire ou conduire de façon optimale n'est qu'un moyen : la vraie finalité c'est d'avoir un max de moustique sur les dents (got it?).

Donc oui, on peut regarder les courbes pour savoir si en sortie de virage il vaut mieux passer la 3 à 3450 plutôt qu'à 3250 car le couple est meilleur dans ce virage à 12 paramètres (clarté, état physique, état du sol, rayon de courbure, pneus …). Sauf que ce savoir ne sera pas utile : non seulement tu n'auras pas ces paramètres en tête à la sortie du virage et en plus tu n'auras pas les yeux sur le compte-tours.

(mais je comprends que l'exercice intellectuel est intéressant. (et jamais je n'avouerai publiquement sur internet qu'en réalité ce n'est pas intéressant mais absolument fascinant et que je l'ai fait aussi des <strike>centaines</strike> milliers de fois, y compris dans mes relations à l'autre. C'est juste que j'en suis revenu))

Natacha (2022-02-18T07:30:03Z)

@Vicnent Je ne peux pas répondre pour notre hôte, mais je soupçonne nou soyons similaires sur ce point.

Je pense que mes écrits publiés répondent de façon assez brutalement éloquente, mais la vraie réponse est en fait mu <http://www.catb.org/jargon/html/M/mu.html>

Pourquoi est-ce que l'un empêcherait l'autre ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, quand j'écris des commentaires ou des entrées de blog, je ne suis pas en train de rouler, ce qui me donne tout loisir d'utiliser des organes qui n'ont rien à avoir avec l'utilisation d'une moto.

Et il faut voir les choses en face : mes tripes font généralement de la merde, littéralement et figurativement. Mais d'un autre côté, les réalités de la conduite (à moto, mais aussi en voiture et à vélo) sont beaucoup trop rapides pour les traiter rationnellement (au moins pour moi). Et pour réconcilier ces deux aspects, il y a un truc magique, que je considère comme un composant fondmantal de l'essence d'un être humain, et que je désespère de voir de plus en plus rarement : apprendre.

Donc pour moi c'est tellement évident de se poser des questions à froid pour améliorer le comportement à chaud de tous les organes (tripes comprises), aussi bien pour la moto que pour les autres aspects de ma vie, que je n'arrive toujours pas à imaginer comment on peut vivre satisfaisamment autrement, et à plus forte raison se moquer de ceux qui vivent comme ça.

Vicnent (2022-02-16T13:51:51Z)

mais à un moment, vous roulez un peu en moto (avec vos trippes j'entends) ou vous êtes constamment les yeux sur les cadrans en train d'évaluer le epsilon dans le ratio numéro du rapport engagé / 3n^2-4/4 * le rapport proposé par le constructeur (sans prêter attention à la couleur du bouton de clignotant) soustrait du numéro de série de la bécane ?

Natacha (2022-02-15T13:01:31Z)

J'avais pleinement conscience du biais vers les bas régime de ces recommendations. Amusammant, j'avais imaginé la cause plus du côté de la sortie que de l'entrée (i.e. présenter le moteur sous son meilleur jour pour passer les normes de pollutions environnementale et sonore), mais ça revient à peu près au même.

J'ai la même exception que toi dans l'interfile, pour à peu près les mêmes raisons, avec l'effet supplémentaire que le bruit du moteur qui monte dans les tours fait un parallèle intéressant avec le stress de la conductrice qui monte aussi.

Et j'ai moi aussi été surprise par la complexité de ces courbes, et j'adorerais tomber sur un article qui explique l'approximation la plus grossière d'un moteur thermique, montre la courbe correspondante, et ajoute des raffinements un par un.

Ruxor (2022-02-14T21:53:58Z)

@Natacha:

J'ai l'impression que les constructeurs de motos publient des recommandations sur le passage des vitesses qui conduisent à des régimes moteurs très bas, de manière à justifier la consommation d'essence qu'ils publient. (I.e., si la presse spécialisée observe une consommation bien plus élevée, ils peuvent se défendre en disant que les essayeurs n'ont pas suivi les recommandations du manuel.)

Je n'aime pas faire du bruit en montant haut dans les tours, mais je n'aime pas non plus être en risque de calage, ni devoir changer de vitesse à un moment où je préfère que mon attention soit ailleurs. Quand je fais de l'interfile, par exemple, j'ai tendance à mettre un rapport plus bas que ce que je ferais à même vitesse en ville, pas tellement pour faire plus de bruit, mais surtout pour ne pas risquer qu'une partie de mon attention soit distraite par la nécessité de rétrograder si je dois ralentir un peu soudainement.

Je suis d'accord que mon raisonnement sur le couple est simpliste, mais même si les courbes de couple n'ont pas la même forme, j'ai du mal à concevoir qu'on puisse avoir un tel avantage de couple à 6500–7000 tr/min, et réussir à le perdre complètement au régime du ralenti (ou alors c'est que le ralenti est vraiment mal choisi). Ceci dit, j'avoue qu'ayant regardé des courbes de couple renvoyées par Google Images, elles ont une tête bien plus compliquée que je le pensais, avec des minima et maxima locaux dont je n'arrive pas du tout à imaginer la cause.

Natacha (2022-02-13T15:14:57Z)

Dans le manuel utilisateur de ma CB-500X (que je soupçonne être identique à ta CCB-500F sur ces points), il est recommandé de passer de la vitesse n-1 à la vitesse n à 10n km/h, et en décélération de la vitesse n+1 à la vitesse n à 10n-5 km/h pour n≥3.

Je suis globalement ces recommandations, et j'ai eu plusieurs fois l'occasion de faire patiner l'embrayage pour éviter de caler à 10n-10 km/h, et l'impression de faire hurler le moteur à 10n+15 km/h (c'est-à-dire 5 km/h au dessus du point recommandé), sauf dans les derniers rapports où le bruit du vent couvre celui du moteur.

J'ai depuis longtemps conscience que je n'utilise que les régimes très (trop ?) bas, et que je n'ai pas beaucoup de couple disponible (au point d'avoir la mémoire musculaire pour rattraper un calage en patinant avant d'avoir de la situation), mais je n'arrive toujours pas à monter dans les tours sans avoir l'impression d'être une nuisance sonore ambulante.

Du coup je comprends complètement l'idée de respecter les limites à l'oreille, mais nous avons manifestement l'oreille qui n'est pas du tout étalonnée au même niveau.

Sur un conseil amical j'ai une fois fait quelques dizaines de minutes sur autoroute (vers 110 km/h) en quatrième, pour rappeler à mon moteur que des régimes un peu plus hauts existent aussi, mais je ne sais pas trop ce que ça a fait exactement à part augmenté ma consommation.

Je me demande parfois quelles sont les conséquences de mon (notre ?) style de conduite, par rapport à une utilisation plus fréquence des moyens régimes, aussi bien sur la mécanique que sur la possibilité de gestes d'urgence et que sur les relations avec le voisinage.

Sur la question du calage, j'ai un peu de mal à suivre ton raisonnement, parce que tu me donnes l'impression de passer du couple maximal au couple à bas régime comme si les courbes régime-couple étaient homothétiques, alors que mon souvenir visuel est qu'il y a de grosses différences aussi bien dans la forme que dans la façon de s'effondrer à bas régime.

Sans comtper qu'à ces courbes manque la variable importante qu'est la position de la poignée d'accélérateur, et pendant mes essais post-A2 j'avais l'impression que la dépendance à cette variable change sérieusement d'une moto à l'autre (et la MT-07 m'avait fait l'effet d'être bien plus éloignée de la Versys 650 et de la CB-500F que ces deux dernière entre elles).

Bon ce n'est pas très constructif de se pointer avec juste un « c'est compliqué », mais je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir m'orienter théoriquement là-dedans.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: d5f64a


Recent comments