Comments on Difficultés à dormir

JML (2021-12-19T13:50:02Z)

Lu dans un bouquin bouddhiste « Ta journée est difficile quand tu n'as pas assez dormi parce que tu es convaincu que ta journée sera forcément difficile quand tu n'as pas assez dormi. »
Ça marche sur moi (manque de sommeil n'implique plus journée difficile depuis que j'ai lu ça) sauf quand j'ai mal à la tête, ce qui n'est pas rare quand du manque de sommeil s'accumule. (J'ai fini par découvrir qu'il faut que j'évite le chocolat quand je manque de sommeil, mais il y a d'autres facteurs ; tout ce que je sais, c'est que j'ai mal à la tête seulement en période de manque de sommeil sur plusieurs jours.)

J'ai été couche-tard, et j'ai été lève-tôt : j'ai l'impression que ça dépend de ce que je fais de ma vie en général plutôt que de ma nature particulière.

Quand je faisais de la recherche (maths-info), j'étais plus volontiers productif vers 1h du matin. Ville calme et certitude de n'être pas dérangé ? Effet désangoissant de la nuit, parce que quoi que je doive faire, ce n'est pas le moment donc je n'ai à m'inquiéter de rien ?

Difficulté à m'endormir : c'est souvent parce que (ou en même temps que) je suis travaillé par un problème affectif, mais parfois, sans raison apparente.
Manquer de sommeil me rend volontiers plus créatif sur un mode désinhibé extraverti voire hystérique.
J'ai aussi observé cette désinhibition chez des bébés fatigués, qui font leurs nouveaux trucs à ce moment-là.
Il vaut mieux que je ne manque pas de sommeil (risque plus faible de faire des bêtises, meilleure gestion émotionnelle) mais je ne trouve pas qu'en manquer soit désagréable, hors mal de tête ou rare nuit presque blanche.
Je connais le stress de ne pas arriver à dormir alors que j'ai une journée particulièrement chargée le lendemain : ben quand toutes mes journées ont été particulièrement chargées, le problème a disparu… Si tu cherches la logique du truc pour le vaincre, tu te condamnes peut-être à ne jamais le vaincre !

GHP (2021-11-17T16:49:29Z)

"Dormir empêche de boire du café", devise de Gérard Berry.

Natacha (2021-11-16T17:02:51Z)

J'ai un peu l'impression de faire de l'immonde autopromotion égoïste, mais pour les gens qui lisent les présents commentaires pour y trouver des témoignages qui confrontent leur vécu aux descriptions de notre hôte (l'ensemble de ces gens est trivialement non-vide, car il me contient), j'en ai publié une tartine sur mon propre weblog, <URL: https://instinctive.eu/weblog/0DE-difficultes-a-dormir >

Je crains que cet ensemble soit trop petit pour justifier la rédaction d'une version courte ici, mais il suffirait de me demander pour que je le fasse.

Et de la j'en suis à me demander si les trackbacks ont jamais marché, même à la grande époque des weblogs…

Lutin (2021-11-14T13:47:21Z)

"tracas et l'anxiété m'empêchent de dormir"
Surtout pas d'anxiolitique
Tryptophane 2g (4cp) 1h avant le coucher
précurseur, notamment, de la sérotonine et de la mélatonine
1 cp de mélatonine en plus, éventuellement

Apokrif (2021-11-09T17:50:57Z)

« Prends l'habitude de te lever tous les jours à la même heure, aussi précisément que possible, même le week-end, et de te coucher dès que tu es fatigué (que ce soit tôt ou tard) »
-> incitation à l'hypersomnie ?.

Dr FionsD (2021-11-09T13:49:35Z)

As-tu essayé les petites siestes réparatrices ?
Perso, j'arrive à dormir 15min après le déjeuner, ça permet de tenir vraiment bien l'après-midi…

Joe l'indien (2021-11-09T12:53:19Z)

Un truc super que j'ai découvert récemment, c'est le casque à annulation de bruit. J'ai des travaux à coté de chez moi, et je n'entends rien. Pour mois c'est bien plus agréable que les boules Quies.

Pour dormir, je mets des boules quies. Pas le choix : ma copine ronfle comme pas possible. C'est pas l'idéal, mais ça fait le job. Et au rayon médicament, un truc que j'ai découvert il n'y a pas longtemps, c'est la mélatonine. J'en ai rarement besoin, mais les rares fois où j'ai du mal à trouver le sommeil ça aide, pour moi c'est le meilleur produit pour cet utilisation.

Sinon anxyolitique, mais le sommeil n'est pas réparateur et il y a un fort risque de dépendance. Il y a aussi le cannabis, que l'on peut vaporiser (sans combustion) mais qui a l'inconvénient d'être illégal : on dort bien, mais c'est un overkill pour cet utilisation particulière.

SwiC (2021-11-09T11:41:25Z)

Je remarque que tu n'envisages pas la solution médicamenteuse symétrique : pas pour t'aider à dormir mais quelque chose comme l'Aderall ou du (m)ethylphenidate pour t'aider à être confortable les jours où tu as peu dormi. Comme le somnifère costaud, ce ne serait pas souhaitable fréquemment, mais exceptionnellement c'est une solution à envisager, et si avoir cette option te permet d'être plus serein et de mieux dormir c'est tout bénéfice. Reste à trouver un toubib qui veuille bien t'en prescrire ou un moyen de t'en procurer autrement…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 87e65f


Recent comments