Comments on L'enseignement à distance : petit retour d'expérience

Dyonisos (2021-03-20T13:04:47Z)

@ Ruxor : sur la pertinence de mesures comme la fermeture des écoles, surtout en ce moment, je pense qu'on a des désaccords radicaux qui ne font/feront que se creuser. Je pense que tu es bien plus qualifié que moi pour jauger l'hypothèse que j'avais depuis le début sur ce que j'appelle l'arnaque des confinements le week-end et j'ai l'impression que la pseudo-accalmie qu'ils apportaient était bien plus liée aux périodes de vacances scolaires (l'incidence remonte fortement sur un rythme que je trouve parallèle à la reprise des cours). Que tu sois hostile ou non à toute forme de confinement, si tu en as le temps et la disponibilité d'esprit, je serais curieux d'avoir ton avis dessus. J'ai juste regardé rapidement covidtracker et ce qui m'a semblé en regardant les régions concernées.
Bon courage pour l'absurdie qui persiste (sur un bord tout opposé au tien, je frôle le craquage sur le foutage de gueule généralisé du gouvernement avec les mesures bidons et hypocrites qui s'enchaînent). Quand le gouvernement s'applaudissait sur le monceau des 300 morts par jour sans quasiment un mot pour eux, j'ai lâché : je n'aurais jamais cru pouvoir vivre dans un tel pays. Et je ne suis pas sûr de le pouvoir effectivement.

Bob (2021-03-14T20:13:55Z)

J'ai commencé à faire des "cours à distance" à la tablette graphique avant que tout le monde s'y mette avec le Covid (dans un but de vulgarisation sur youtube), et en effet je recommande l'utilisation de OBS qui permet d'alterner partage de l'écran, webcam, et partage de pdfs ou d'une fenêtre d'un autre programme.

Voir par exemple cette vidéo pour un exemple : https://www.youtube.com/watch?v=cPL9kiwVxl4

Concernant les gains de productivité, je suis assez d'accord, il est assez remarquable de voir qu'on peut avec un seul cours toucher des milliers de personnes, et ce complètement gratuitement, et très facilement accessible à tout moment. J'ai hâte de voir comment tout ceci évoluera après le covid…

Pour la fatigue liée au son, c'est en effet un facteur important. En fait de façon générale la qualité du son est plus cruciale que la qualité de l'image pour des cours en vidéo, ça peut valoir le coup d'investir dans un bon micro.

Ayman (2021-03-14T16:46:26Z)

En réponse à un commentaire de Nil, et puisque je pense que pas mal de matheux traînent par ici (et à vrai dire tous les scientifiques ou amateurs de dessins seront aussi intéressés), je fais un peu de pub pour un type de tablette (il faudrait plutôt dire " bloc-note numérique ") qui permet de reproduire de manière assez fidèle la sensation d'écriture sur du papier : https://remarkable.com/

Je n'ai que la version 1, qui est déjà très bien. Il ne s'agit donc pas d'une tablette graphique comme celle qu'utilise David, puisque le support où l'on écrit est également un écran d'affichage. Par contre ce n'est pas non plus une tablette au sens " iPad " du terme, on peut en réalité faire peu de choses avec cet outil en dehors de lire et annoter des documents. Personnellement, ayant souvent du mal à me libérer d'un environnement polluant ma concentration (car hyper-connecté), je trouve cela très utile pour lire un article, annoter un manuscrit ou simplement griffonner un début de démonstration. La technologie rappelle un peu celle des liseuses Kindle ; notamment la lumière extérieure n'est plus un ennemi, et c'est très confortable à utiliser en extérieur. Enfin, le fait que cela ne soit pas une vitre permet de récupérer un peu du coefficient de friction auquel on s'est habitué en apprenant à écrire sur du papier, et non sur des iPad ou assimilé.

La solution native pour exporter le contenu affiché en direct sur l'ordinateur (et partager la fenêtre correspondante via Zoom ou BBB) passe par un logiciel conçu pour Windows ou Mac, que je n'ai pas testé.

Mais il existe plusieurs manières de contourner cela sous Linux, comme par exemple [1] qui streame par SSH et produit une vidéo à la volée par ffmpeg.

En espérant que cela sera utile à quelqu'un !

[1] https://github.com/rien/reStream

Ruxor (2021-03-13T17:17:45Z)

@michelD09: Merci, je ne connaissais pas, ça a l'air intéressant. Je ne pense pas pouvoir m'en servir pour faire cours, mais pour enregistrer des vidéos didactiques ça m'intéresse.

michelD09 (2021-03-13T12:53:48Z)

A titre d'information, un logiciel libre comme OBS
(<URL: https://obsproject.com/ >)
permet d'organiser une vidéo en ligne (en direct ou en différé) en donnant facilement la possibilité de créer des "scènes" contenant diverses sources audio, vidéo, textuelles, … parmi lesquelles on peut naviguer rapidement pendant le cours. Cela s'interface avec un grand nombre d'outils de vidéo-conférences comme youtube et zoom. La documentation est assez complète et il y a de nombreux tutoriels sur youtube.

Nil (2021-03-11T21:49:46Z)

J'utilise essentiellement les mêmes outils, suite à des remarques d'étudiants je fais l'effort d'écrire en "script" plutôt qu'en attaché.
C'est un coup à prendre mais je trouve que ça augmente vraiment ma lisibilité, comme la surface de ma tablette est plus glissante que du papier j'écris moins bien et je me fatigue plus (je constate aussi que j'ai besoin de plus d'espace et je pense que ça vient de ce côté glissant) : le script minimise les mouvements et me fatigue moins, l'écriture s'améliore aussi.

ooten (2021-03-11T18:03:00Z)

Personnellement je ne qualifierais pas les iPad de sortes de smartphones géants car on peut leur adjoindre des claviers et des stylos et leurs utilisations est quand même bien différente. Et récemment Apple a ajouté récemment la fonctionnalité de transformer les notes manuscrites en notes dactylographiées pour le français, bizarre ça fonctionne par langue et je ne connais pas bien cette fonctionnalité.
Pour mon usage professionnel j’utilise exclusivement le PC que mon patron m’a fourni et je limite au maximum son utilisation à mes usages privés.

DOFP (2021-03-11T14:29:04Z)

Je pense qu'on ne fera pas l'économie d'une discussion sur les faibles gains de productivité de l'enseignement traditionnel avec en face le problème de massification de la demande. Ou encore la nécessité d'un enseignement spécifique pour chaque élève, qui ne peut plus se faire avec les méthodes actuelles conçues pour des petits groupes homogènes.

Moi j'ai 200 élèves à distance et je me suis mis à écrire des apps où ils doivent résoudre des problèmes (p. ex. trouver une faille de sécurité qui permet de changer l'identifiant d'un autre élève lui-même logué dans l'app et essayant de faire pareil). La conception est longue, difficile, je finis toujours la veille à 2h du matin, et ça n'a pas manqué de crasher en cours. Plus d'une fois les élèves ont commenté qu'ils n'ont rien compris aux consignes de l'exo. Bref, j'en bave. Mais j'ai appris plein de choses !

Et ce n'est pas applicable à tous les domaines.

Mais l'enseignement à distance (et massif) n'est pas une parenthèse le temps que Covid passe. C'est la nouvelle norme.

Camille (2021-03-11T14:18:12Z)

@Tabarly

J'ai acheté une tablette pour les enseignements (50 euros environ, presque du format A4). J'en suis très content pour les cours et j'en fais également une utilisation massive pour annoter des documents (articles essentiellement) et communiquer avec mes collaborateurs (envoie rapide de quelques idées avec des croquis / travail en direct en partageant xournal(pp) via zoom/équivalent).

Je suis conquis !

Ruxor (2021-03-11T13:41:35Z)

@Tabarly: Je me dis en effet que la tablette pourrait m'être utile pour prendre des notes au lieu de les écrire sur papier. L'inconvénient principal que je vois est qu'on ne lit qu'un écran de notes à la fois (donc moins qu'une page !), mais évidemment on peut compenser ça en imprimant. Je n'ai pas encore d'avis bien arrêté sur l'utilité de la chose.

@B.: Merci pour le pointeur vers xsetwacom. Je suis assez embrouillé sur la manière dont les différentes couches (le pilote Wacom, la couche Xinput, la couche X de base, le programme derrière) interagissent et se parlent les unes aux autres — comme d'habitude avec Linux, on manque surtout d'explications d'ensemble.

Oui, il y a un BigBlueButton installé à l'ENST, ahem, Télécom Paris, il y en a même probablement plusieurs à différents niveaux (noter que l'interview que tu cites est de quelqu'un de Télécom SudParis, qui malgré le nom confusément semblable, l'appartenance au même groupe IMT et la présence physique dans le même bâtiment, est une école distincte de Télécom Paris, le Club Contexte vous remercie de votre attention). Mais l'organisation des cours par la scolarité est, par défaut, de fournir des liens Zoom.

B. (2021-03-11T12:03:04Z)

Pour les boutons sur la tablettes, tu peux les mapper sur les touches que tu veux avec xsetwacom.

Et rien à voir, mais tu dis que ton école te fournit Zoom plutôt que BBB. Étonnamment, cette interview que je viens de lire laisserait penser que ce n'est pas le cas : <https://gdr-securite.irisa.fr/wp-content/uploads/InterviewAurelienGuersonTSP.pdf>.

Tabarly (2021-03-11T11:33:11Z)

J'aimerais bien essayer une tablette comme elle que tu utilises mais j'ai peur que ce soit juste un gadget que je n'utiliserai pas au final. Tu penses que ça a un interet autre que les cours en ligne ? en particulier, est-ce que c'est utile pour simplement prendre des notes, faire des petits croquis etc… j'ai tendance à utiliser des feuilles volantes que je n'arrive pas à archiver. Est-ce qu'un ipad avec stylet ne serait pas mieux adapté pour cette utilisation ?

Arnaud Spiwack (2021-03-11T09:40:40Z)

Pour la fatigue induite par suivre des cours en visio toute la journée, je ne pense pas que ce soit la seule solitude: on voit le même phénomène dans les conférences à distance, y compris par des gens qui voient leur famille.

Une explication plausible c'est que le son des micros est typiquement plutôt mauvais (il y a un grésillement de fond permanent, la voix n'est pas super bien capturée). C'est amplifié par le fait qu'on écoute typiquement via un casque (le bruit de fond est donc délivré directement à nos oreilles, au lieu d'être atténué par l'air). C'est aussi amplifié par la compression dynamique quand les connexions faiblissent.

Il y a probablement d'autres éléments, comme le fait de passer tout son temps sur la même chaise sans vraiment marcher. Mais je pense que la qualité du son joue pour vraiment pas mal.

Ruxor (2021-03-11T09:32:49Z)

@B.: Xournal est capable (en tout cas le Xournal distribué par Ubuntu, et avec la tablette que j'ai) de régler l'épaisseur du trait en fonction de la pression. C'est dans Options → Pen and Touch → Pressure sensitivity. Il est vrai qu'il y a plein de subtilités que je ne comprends pas (par exemple, que fait l'option « Use Xinput », sélectionnée chez moi ? et comment puis-je faire quelque chose avec les boutons qui sont physiquement sur la tablette elle-même et pas le stylet ?).

Un problème avec cette sensibilité à la pression, c'est que si on fait juste un point, il est vraiment trop fin (quasi invisible). Il faut prendre l'habitude d'appuyer un petit peu, ou de faire un mini-trait, et je n'ai pas encore bien cette habitude.

B. (2021-03-11T07:54:15Z)

Je fais cours essentiellement de la même façon, sauf que c'est sur BigBlueButton avec Xournal++. Mon choix de Xournal++ est lié au fait que, sauf erreur de ma part, Xournal n'utilise pas l'information de pression du stylet pour faire des traits plus ou moins épais. J'ai l'impression que j'écris mieux (ou moins mal) avec cette détection de pression.

(Bon soyons honnête, j'ai aussi une sorte de névrose qui me pousse à toujours vouloir le logiciel le plus récent, sans aucune considération quant à son utilité ni prendre en compte d'éventuelles régressions vis-à-vis des plus anciens…)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: bf87d2


Recent comments