Comments on Nouvelles en vrac (lassitude, énervement, déménagements, moto, Fourier et Mandelbrot)

Nick (2020-02-20T09:51:50Z)

[#11b] Est super intéressant. J'ai commis la même erreur que toi en confondant s(kx) avec le k-ième chiffre binaire de x (1->1 0->-1) (en fait c'est ça pour s(2^k x)) et je ne voyais pas le problème. C'est comme utiliser le théorème chinois pour prouver l'orthogonalité.

J'en suis arrivé à considérer \prod(1+(1/p_i)^2) et \prod(1-2/p_i) mais ça n'aide pas trop même pour l'étude de la convergence des sommes partielles dans L^2.
(les deux produits convergent mais pour s'appliquer au problème, il faut mélanger les deux produits mais que avec des termes où tous les p_i sont distincts et relier le choix des p_i à l'indice considéré dans la somme partielle.)

Xav (2020-02-18T12:53:18Z)

J'ai connu le coup de la porte condamnée (pas sous alarme, mais avec quand même interdiction formelle de l'emprunter), avec l'explication suivante : lorsqu'elle est utilisée de manière répétée, l'ouverture de la porte s'abime, potentiellement jusqu'à rendre l'ouverture difficile. En cas d'évacuation d'urgence ça peut poser problème. Ca fait quand même une bonne dose de mauvaise foi :
- Poser une porte qui n'est pas conçue pour être ouverte est assez… déprimant.
- La sécurité incendie repose sur le propriétaire de l'immeuble ou son bailleur. Je ne sais pas si Telecom est l'un, l'autre ou simplement locataire de ses locaux. Auquel cas le responsable sécurité n'a pas d'autre choix que d'obéir au bailleur, qui se fiche totalement de la satisfaction de ses occupants. Je ne sais même pas ce qu'une assurance dirait de ceci.
- Un certain nombre de mesures pourraient permettre de mitiger ça (maintenance, rondes…) mais tout le monde s'en fout, d'autant que ça n'empêche personne de vivre.
- ça permet de cocher une case "mise en place d'un plan d'évacuation en cas d'incendie" et de passer les certifications adéquates… sortir par la porte ce n'est pas un plan d'évacuation ;-). On se fiche de savoir si c'est utile/pertinent, mais ça permet d'avoir du grain à moudre lors d'un audit.

On peut aussi penser à des problématiques de sécurité (cambriolage plus qu'attentat)… sur le papier une porte dérobée permet à n'importe qui de rentrer sans aucun contrôle. Ensuite pas sur que ce genre de "protection" protège réellement quoi que ce soit, surtout sur un site comme Telecom.

snowfox (2020-02-18T10:58:52Z)

"Je devrais peut-être envisager de m'acheter une trottinette électrique ou une roue électrique ou quelque chose comme ça, qui soit transportable dans le RER, et qui rendrait acceptable le temps de trajet entre le Guichet et mon bureau. Mais comme il y a un passage dans les bois, ce n'est pas évident que ce soit vraiment faisable."

Je fais RER B + trottinette électrique quotidiennement (sauf quand il pleut pour les mêmes raisons boueuses que tu évoques, ou quand stupidement j'oublie de la recharger). Côté Saclay/Saint Aubin c'est bétonné tout le long, il me semble en effet que de l'autre côté de la N118 il y a un passage par un chemin de terre… Si tu veux essayer un jour, je peux te la prêter !

Régis (2020-02-18T10:12:51Z)

Ah, le piano chez les voisins… une de mes associées a repris le piano qu'elle avait abandonné… elle est allée s'excuser auprès du voisinage. Ca ne nous gêne pas du tout, on aime la musique, lui a-t-on répondu. Ils se sont du coup crus autorisés à se mettre à la batterie!

Geo (2020-02-18T06:32:24Z)

> J'ai déjà dit plein de fois que les maths sont faites pour qu'on joue avec et qu'on ne comprend les choses que si on y prend un peu plaisir

Est-ce qu'un enseignement très formel des maths (à la française ?) est compatible avec l'idée de "jouer" ? J'ai parfois l'impression qu'on noie, au nom de la rigueur les aspects ludiques. Peut-être que c'est une forme de snobisme à la française.

Après avoir vu à quoi ressemblaient certains cours de maths dans des universités américaines (dans des filières d'ingénierie : moins de preuves, plus d'applications et d'expérimentations), je me demande si c'est pertinent pour des élèves ingénieurs d'avoir des cours de maths très formels. Surtout dans la mesure où ce n'est pas comme ça (j'imagine) qu'ils pratiqueront les maths dans un milieu professionnel (même pour ceux qui feront de maths).

jonas (2020-02-17T10:56:29Z)

Re "https://www.youtube.com/watch?v=IS5q7F99aEQ", the Youtube description says that the Mandelbrot inset is on the bottom right, but it is in fact at the bottom left.

Touriste (2020-02-16T21:26:56Z)

L'"ancien lecteur" jadis touriste le long des rayons externes de l'ensemble de Mandelbrot, et depuis déjà pas mal de temps le long des routes et chemins d'Europe , c'est moins exigeant, suit toujours le blog, même s'il ne commente plus très souvent. (Et il interagit aussi sur Twitter, où il est un poisson rouge nommé Jojo).

Laurent (2020-02-16T09:24:44Z)

Pour le bruit, je recommande un casque avec annulation de bruit plus du bruit blanc (par exemple de la pluie, etc). Ça couvre les bruits extérieurs sans trop monopoliser l'attention.

Autre touriste (2020-02-15T13:16:25Z)

Contre le bruit, si tu veux du silence plutôt que de la musique, je conseille plutôt un casque de chantier qu'un casque audio. L'annulation de bruit active produit une sensation dans l'oreille qui devient assez désagréable à la longue, et l'isolation est moins bonne.

J'utilise le "3M Peltor Optime III" <URL: https://www.amazon.fr/dp/B000VDX18E/ > qui marche très bien est n'est pas très cher.

Spectrumknight (2020-02-15T13:09:18Z)

‪C’est exactement ce que j’aime dans tes entrées, on commence par ton appart ou la moto et on finit sur les théories du jeux ou que sais-je encore d’autre. Merci pour le voyage. As-tu des notes de cours pour l’analyse de Fourrier? ‬

Vicnent (2020-02-15T11:29:51Z)

une idée comme une autre pour tes entrées commencées non finies :
- fais un fil "entrées en cours", qu'elles aient 4 ou 400 lignes. Et laisse la foule décider via un système vote simplissime (quitte à prendre un outil extérieur genre Doodle) qu'elle entrée il a envie de lire le plus rapidement.

Vicnent (2020-02-15T11:27:43Z)

pour la moto : prends ton temps. J'ai envie de dire 2 choses fondamentales :
1/ tu es en 500CB donc en bicylindres. Quand tu changeras, il sera très probable (p > 0,842) que tu passes en 4 cylindres. Avec aussi beaucoup plus de puissance et de couple. C'est à la fois très agréable et très différent : il faudra alors faire des essais (cons, potes, …) pour voir, sentir, comprendre …
2/ change quand tu auras commencé à atteindre les limites du plaisir avec la tienne : c'est une "petite moto", petit à petit tu vas prendre de l'assurance, et finir … par t'emmerder. Ça sera alors le bon moment. Pour info, moi j'ai fait 1 an de 500 CB, 2 ans de 750 CB et des années de 1300 CB. Je n'ai jamais pris de trucs plaisants comme des YZF et autres CBR(-RR) car comme je le dis souvent : "je sais que je ne vais pas faire le con avec, mais je ne sais pas combien de temps". Je me suis renseigné dernièrement avec les cardans ou même rester chez Honda avec la nouvelle CB1000-R ou encore une Z1000 ou un speed T : tout est à 12 à 14k, 145 cv quand ce n'est carrément pas un bloc à 180 ou 200 cv chez BMW, … Ou alors Diavel ou Rocket III mais là on est carrément à 20k€ … - Comme je suis plutôt classique, Roadster et stable, et que j'ai tendance à garder mes motos 10 ans, je m'interroge. Quelle moto, quand, neuf ? Surtout que cette année, je vais aussi passer ma licence PPL et refaire un peu de parapente…

Mandelbrot : en 1 mot, magnifique Julia (courrez voir les vidéos envoutantes !) - Merci !

jonas (2020-02-15T11:21:29Z)

How you feel about moving your home a month after sounds par for the course to me, even for an “easy mode” move. No matter where you move you'd have found hidden flaws. The regular piano music must be pretty annoying though.

For the problems with the office buildings. Do you have someone competent in managment who can talk to each of the staff in your department, collect complaints about the building, find out who it's worth to talk to to make it more likely that they're fixed, and translates your complaints to them?

> plus le temps passe moins j'ose prendre un volant.

When you ever feel like fixing that, I recommend that you visit someone outside of Paris (and outside of any other big city, but still in continental Europe) and try to drive there.

> En ce moment, j'enseigne trois cours en parallèle : […] les cours de 2e année […] tous les lundi et mercredi matins

In average, on how many days a week do you go to the office? And is it only on days when you're teaching a course?

Olivier Bailleux (2020-02-15T10:09:03Z)

« Je défends l'idée que les chercheurs devraient enseigner des sujets qui sont toujours un minimum écartés de leurs domaines de recherche… »
Ah ! Ça c’est très intéressant et original. C’est la première fois que je lis ou entends ça et je ne veux pas me faire d’opinion immédiate. Je défends l’idée qu’il n’est pas nécessaire d’être chercheur dans une domaine pour l’enseigner au niveau licence, mais je n’étais jamais allé plus loin. Ou plus exactement, je suis allé plus loin juste en défendant l’idée qu’il n’est pas nécessaire d’être chercheur, quel que soit le domaine, pour enseigner en licence, contrairement à ce que défendent tous mes collègues.
Mais les qualités requises pour enseigner dépendent peut-être du public ciblé. Tu enseignes à des élites. J’enseigne à des étudiants de niveau très variables. Certains de mes étudiants de L2 auraient des difficultés à vraiment s’approprier des notions enseignées s’ils retournaient en classe de seconde, d’autres se baladent complètement et ont une aisance en algorithmique supérieure à celle d’une bonne moitié de mes étudiants de M2. En gros (et même si la mesure utilisée est très discutable), il y a un écart de niveaux de 6 années d’études entre mes étudiants de L2 les plus en difficulté (et souvent pourtant très motivés) et ceux qui progressent le plus vite.
Et si c’était un avantage, pour enseigner à des gens qui en bavent, que l’enseignant ait eu lui même des difficultés à s’approprier intellectuellement les notions et compétences à transmettre ? Par exemple, notre système éducatif produit un nombre hallucinants de phobiques des maths. Des millions de personnes sortent du secondaire avec un véritable rejet des mathématiques. J’étais dans ce cas et je sais pourquoi : on tentait de m’enseigner trop vite des notions que je n’étais pas encore prêt à assimiler, alors que je n’avais pas encore vraiment imprimé le programme des années précédentes.
Pour améliorer l’enseignement des maths, ne faudrait-il pas consulter des gens qui en ont vraiment bavé en maths mais qui ont quand même réussi à acquérir certaines compétences mathématiques ? Il y a peu de chance que de telles personnes aient obtenu une médaille Field, mais ils peuvent peut être avoir de bonnes idées pour limiter le carnage. Or il est important je pense, dans le monde où nous vivons que tous les citoyens aient été initiés à la pensée mathématique, comprennent par exemple ce qu’est une probabilité conditionnelle, comprennent que P[A|B] et P[B|A] (*) ce n’est pas la même chose et que ça n’a pas toujours la même valeur… parce que certains discours d’incitation à la haine exploitent ce genre de confusion.
Pour en revenir au premier point, j’enseigne la programmation par contraintes en M2. Ça fait partie de mon domaine de recherche. Est-ce problématique ? J’aime cet enseignement donc je le dispense avec un enthousiasme que certains de mes étudiants apprécient et ils me le disent. Mes étudiants adhèrent à ma stratégie pédagogique basée sur un système de badges permettant à chaque apprenant de progresser à son meilleur rythme possible. Il sont hyper motivés, ils bossent dur, ils montent en compétence. Ma foi, si on me demandais de lâcher cet enseignement au profit d’un collègue non spécialiste, je crois que je le prendrais mal :-).

(*) Quel exploit de taper ça avec un clavier MAC !

Tristan (2020-02-15T05:42:39Z)

Je me dénonce étunt intéressé par l'appartement (enfin si c'est dans mon budget).
La description m'intéresse en tout cas.
Puis-je avoir une estimation du prix pour savoir si on beut discuter plus avant

Subbak (2020-02-15T01:27:40Z)

"J'avais commencé à écrire une entrée sur Game of Thrones (que le poussinet et moi avons récemment regardé — enfin, "récemment" au moment où j'ai commencé à écrire ladite entrée, ce n'est plus si récent maintenant), mais même un sujet aussi peu inspirant a quand même réussi à me faire aligner des kilomètres de mots, à tel point que je n'ai pas réussi à la finir (il faut dire qu'elle avait l'air un peu maudite, cette entrée : à chaque fois que je commençais à m'y remettre, quelque chose m'interrompait)."

Ton entrée, c'est Winds of Winter ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: b5aaf8


Recent comments