Comments on Moi aussi je peux parler de The Last Jedi

An (2017-12-27T12:56:52Z)

<<Following Fisher's death, Variety reported that she was slated to appear in Star Wars: Episode IX and speculated that Lucasfilm would need to find a way to address her death and what would become of her character. Filming is expected to begin in 2018. Lucasfilm announced in January 2017 that they had "no plans to digitally recreate Carrie Fisher's performance as Princess or General Leia Organa". In April 2017, Fisher's family granted Disney and Lucasfilm the rights to use recent footage of the late actress in Episode IX. However, Kennedy subsequently said that Fisher would not appear in the film.>>

<URL:https://en.wikipedia.org/wiki/Princess_Leia#Episode_IX>

zEgg (2017-12-27T10:12:05Z)

@Laurent: Je ne crois pas qu'il soit question d'une trilogie 10-11-12, mais juste "d'une trilogie". Et je crois que ce qui est espéré c'est quelque chose de complètement différent, peut-être des milliers d'années avant ou après à un endroit totalement différent de la galaxie.

Les suites linéaires de films "Movie Title n+1" est un peu une chose du 20ème siècle. Je crois qu'Hollywood préfère se tourner vers des histoires distribuées non-linéairement dans des "univers cinématiques" à la Marvel. Ça correspond aussi à la manière de consommer les divertissements "à la demande" de nos jours, plutôt que de toujours attendre "le prochain épisode" sur le flux de telle chaîne. C'est d'ailleurs assez évident que c'est vers cela que Disney se tourne avec les "Star Wars stories" et les tentatives bizarres d'humour Marvel qui jalonnent le dernier film.

Mais Star Wars, c'est surtout accidentellement devenu un travail de worldbuilding poussé à l'extrême à partir de l'idée simple d'une galaxie peuplée d'êtres vivants voyageant dans l'espace (où les problèmes de distance et de relativité, incompatibles avec le récit épique, sont réglés par la magie hyperspatiale standard) et où les êtres les plus Éclairés ont la possibilité d'exploiter une resource universelle qui cause des effets surnaturels improbables (mmmh : <URL: http://starwars.wikia.com/wiki/Terminus >). Parmi les nombreux groupes d'êtres Éclairés il y a les Jedi et les Sith, des sectes Taoïstes-à-la-vanille qui s'antagonisent automatiquement et qui appellent cette ressource "la Force". Et puis presque en note de bas de page il y là-dedans cette famille Skywalker qui est le centre des films dont tout le monde parle.

Il n'y a pas que les films, mais aussi plein de livres, comics, jeux plus ou moins bons. Personnellement je trouve que la création Star Wars la plus passionnante c'est la Wookiepedia <URL:
http://starwars.wikia.com/wiki/Main_Page > sur laquelle tout est rassemblé et structuré de manière encyclopédique. Même sans lire les livres ou voir les films, wookiepedia peut m'aspirer à travers ses wikiliens comme la wikipedia normale. Et en plus c'est gratuit.

Voici un plan de cette immense Galaxie : <URL: http://www.swgalaxymap.com >. Évidemment il y a des conflits entre les histoires mais ils sont généralement réglés en disant simplement qu'on crée une nouvelle branche de canon parallèle et comme il y en a pour tous les goûts, chacun a sa branche préférée. Alors oui, comme Disney a beaucoup de sous et contrôle quasiment tout, ils font forcément leur propre publicité en disant que seul LEUR canon est le vrai et le reste n'est que des LÉGENDES (dont ils ne se privent pas de s'inspirer).

Typhon (2017-12-27T03:17:55Z)

Les épisodes I, II et III ne sont absolument pas mis sous le tapis par les nouveaux épisodes, juste plutôt dans un arrière-plan artistique d'autant plus facile à susciter qu'ils se situent quand même cinquante ans avant les épisodes VII et VIII.

Mais on trouve ça et là des références, même carrément des références maladroites à mon avis, dans le dernier film : Luke dit "les jedi ont raté, ils étaient pris au piège de leur propre hubris", ce qui n'est certainement pas quelque chose qu'il a vécu personnellement, mais clairement une idée qu'on peut tirer des épisodes I à III…

Ce qui est gênant dans ce film à mon avis c'est qu'il va tellement loin dans la direction de subvertir les attentes du spectateur qu'il ne laisse même plus à ces attentes le temps de s'installer, ça vire à l'auto-sabotage.

Ça fonctionnerait peut-être mieux s'il y avait des personnages par ailleurs mieux définis, mais malheureusement, on n'en pas assez sur eux.

La trahison de Kylo Ren envers Snoke aurait du punch si on connaissait un peu mieux leur relation en premier lieu, en fait de quoi, on n'en sait pas vraiment assez sur le lien qui les réunit, et ce n'est pas arrangé par les quelques tirades maladroites de Snoke sur la destinée de Kylo Ren et de son "égal dans la force" (prophétisé par une prophétie dont on n'a jamais entendu parler avant et dont on n'entendra vraisemblablement plus jamais parler ensuite).

Les personnages qui souffrent le plus de tout ça sont Finn et Rose Tico. Finn régresse à son rôle de couard qui cherche à fuir, ce qui est au moins à peu près cohérent avec le dernier film, rencontre Rose qui délivre un peu d'exposition et ensuite ils vont vivre leur petite aventure déconnectée de la narration principale, aventure qui n'a aucune importance, aucun intérêt, leur fait rencontrer un personnage qui doit avoir moins de trois répliques et dont la trahison tombe tout autant à plat (et le personnage de Rose est aussi assez plat, faute de caractérisation préexistante dans un film précédent, et faute de temps dans ce film où il y a juste trop d'intrigues secondaires et pas assez de temps).

Le conflit entre Poe et Holdo est écrit de façon particulièrement maladroite. Que Poe confronté à l'attitude de Holdo fomente une mutinerie, c'est un développement qui pouvait être intéressant mais sa mutinerie se finit en deux minutes, sans doute de peur de le rendre définitivement détestable ; de fait à la fin du film, tout le monde a l'air d'avoir oublié, ce qui est un peu dommage, et assez typique du fait que ce film ne laisse pas les événement prendre une vraie importance émotionnelle pour le spectateur.

La révélation que Holdo avait un plan autre que "laisser l'empire tous nous buter" la fait juste passer pour une idiote incapable de s'expliquer (et c'est un des nombreux trous du scénario, j'ai pas compris comment Rey s'était téléporté hors la salle du trône de Snoke à bord d'un croiseur impérial en flammes ).

Hux pourrait être aussi menaçant que Tarkin dans le IV, l'acteur, Domhnall Gleeson, a beaucoup de potentiel. Le problème c'est que le film ne le laisse pas exister, pas plus que le précédent. Il ne semble être là que pour servir de contraste à un autre personnage (Poe au début du film, Kylo Ren ensuite).

Bon tout n'est pas à jeter dans ce film, loin de là, il y a des séquences qui sont pas mal (bizarrement la séquence où Leïa flotte dans l'espace, sur le coup m'avait un peu énervé, mais en y repensant elle était assez jolie à tout les niveaux), mais c'est quand même un peu rageant de voir gâcher autant d'idées intéressantes par une exécution aussi bâclée.

Et c'est encore plus rageant de lire les tonnes d'articles qui en font la meilleure chose depuis le pain en tranches. Bon c'est pas la faute du film ça, c'est ma faute, faut que j'apprenne à éviter de les lire, mais bon sang qu'est-ce qu'ils sont idiots.

Cigaes (2017-12-26T23:29:26Z)

Et pendant que vous regardiez ça, je me délectais avec le tome 7 de _The Expanse_. Voilà du bon space opera, truffé d'œufs en chocolat pour ceux qui ont fait une prépa scientifique, avec une version visuelle tout à fait honnête. D'ailleurs, je trouve que les tomes du début suivent assez bien le format que tu préconises pour une série : une histoire à peu près terminée, des points toujours en suspens mais qui pourraient rester en suspens encore très longtemps ou tomber sur la tête de personnages complètement différents.

(Bon, pour être parfaitement honnête, j'avais fini _Persepolis Rising_ l'avant veille. C'était autre chose que je lisais pendant que vous étiez au ciné. Mais peu importe.)

Laurent (2017-12-26T19:52:21Z)

En ce qui concerne l'épisode VIII, je ne sais pas trop, mais en ce qui concerne la trilogie 10-12, il n'y a (je crois) qu'une seule façon de la faire.

En gros, l'idée est que la quantité d'incohérence de scénario entre la première et la seconde trilogie étant galactique, la seconde trilogie n'est pas un préquel de la première, mais une autre branche de l'espace-temps.

Autrement dit, les épisodes 4,5,6 (celle où la rébellion gagne définitivement dans le retour du jedi) sont dans une autre branche temporelle que les épisodes 1,2,3,7,8.

L'épisode 9 (ou la trilogie suivante) sera dédié à un retour dans le passé pour empêcher la fameuse "prophétie" d'être faite parce que c'est elle qui fait basculer d'une branche temporelle à l'autre.

Nous aurons donc droit à un grand final en forme de Retour vers le futur ou de Terminator qui, si il est bien fait, peut complètement revisiter toute la saga.

Ruxor (2017-12-26T19:28:31Z)

@Geo Si tu as aimé les épisodes IV–V–VI, tu aimeras sans doute le VII et peut-être le VIII, qui sont beaucoup plus dans leur style, et font comme si les épisodes I–II–III n'avaient jamais existé.

Geo (2017-12-26T19:22:09Z)

> Mais honnêtement, je doute sérieusement qu'il y ait grand-monde qui ait envie ou besoin de lire une critique pour décider s'il va ira voir un épisode de Star Wars

J'en fais parti. J'ai trouvé le I (le premier des nouveaux ?) tellement nul que ça m'a vacciné pour les suivants. Malgré tout, je suis assez bon public pour les blockbusters de SF donc je pourrais me laisser tenter par une bonne critique.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 6844db


Recent comments