Comments on Sur la redéfinition des unités SI : 1. l'histoire du kilogramme des Archives

Ruxor (2016-10-07T17:15:44Z)

@Fred le marin: La masse totale de l'Univers est… zéro. Enfin, c'est un peu plus compliqué que ça, mais voir <URL: http://www.madore.org/~david/weblog/d.2015-10-13.2325.cosmology.html#d.2015-10-13.2325.dynamics.conservation-of-energy >. Pour le dalton, il y a effectivement un doute sur quoi en faire si on redéfinit la mole (garder 1/12 de la masse du carbone-12, ou bien garder 1g/mol, si les deux ne coïncident plus exactement ?). Enfin, il y a au moins une particule élémentaire qui a une masse intrinsèque, c'est le Higgs lui-même.

Fred le marin (2016-10-07T15:55:02Z)

La masse (équivalente énergie) de l'Univers observable !

Et que dire du dalton (ou de ses multiples, en biochimie) qui n'est pas "dans le SI" ?
<URL: https://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_de_masse_atomique_unifi%C3%A9e>
Cette masse d'information (et son histoire) me stupéfie. Le temps me manque.
Ailleurs, Etienne KLEIN nous résume qu'en fait les particules n'ont pas de masse *intrinsèque* : c'est leur degré d'interaction avec le champ de Higgs qui fait que etc…

Ruxor (2016-10-07T15:31:48Z)

@Régis: Ce n'est pas vraiment une réticence anglo-saxonne : l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont complètement passées au système métrique (leur façon de s'y prendre est souvent donnée en exemple de ce qui marche), et le Canada y est passé aussi bien qu'on pouvait l'espérer compte tenu du grand voisin du sud qui ne veut vraiment pas. Le Royaume-Uni s'est fait un peu forcer par l'Union européenne, il faudra voir s'ils reviennent en arrière suite au Brexit, mais je ne crois pas, les générations un peu jeunes pensent vraiment en métrique (sauf pour les vitesses). C'est vraiment les États-Unis qui refusent de s'y mettre, et l'explication est certainement une combinaison entre (1) l'exceptionnalisme / isolationnisme américain lié à un conservatisme de la population en général qui refuse de changer ses habitudes (surtout pour adopter un système perçu comme « étranger »), (2) l'élection de Reagan qui a mis fin aux tentatives de transition lancées par l'Administration Carter, et (3) une pression diminuée pour convertir vu que de toute façon maintenant tout le monde a toutes les applications nécessaires pour convertir tout en n'importe quoi sur son téléphone.

Mais bon, pour une analyse plus poussée, il faut distinguer les différents domaines et niveaux d'applications des systèmes d'unités (niveau, c'est-à-dire l'utilisation dans une industrie, l'affichage sur les produits de consommation, l'utilisation dans la conversation courante, etc. ; et le domaine d'application, c'est-à-dire, la grandeur mesurée et le domaine de l'industrie ou de la vie courante). Il y a quand même des circonstances, certes plus ou moins anecdotiques mais néanmoins nombreuses, où les États-Unis utilisent le système métrique (les informations nutritionnelles sur les aliments sont données en grammes, les dealers de drogue utilisent aussi les grammes, l'armée américaine utilise les kilomètres pour les distances, les sodas sont vendus en bouteilles de 2L, et évidemment toute la science se fait en SI), c'est bien la preuve que le changement peut se faire domaine/niveau par domaine/niveau et pas forcément tout en bloc.

Régis (2016-10-07T13:32:24Z)

Comment expliques-tu la résistance du monde anglo-saxon à adopter le système métrique?

Fabrice (2016-10-07T12:17:49Z)

Je ne connais pas le livre de Denis Guedj, mais j'avais beaucoup aimé le livre de Ken Alder [#] sur le même thème (« Mesurer le monde. 1792-1799 : l'incroyable histoire de l'invention du mètre », Flammarion (2005). 978-2-0812-1311-1). Probablement te l'avais-je conseillé ;).

[#] Flammarion a réussi l'exploit d'écrire Ken Adler sur la 4e de couverture
(imprimée en février 2008).

Ruxor (2016-10-07T09:54:29Z)

@mummy: Si j'ai bien compris, il faut trois clés différentes pour accéder au prototype actuel du kilogramme (il doit y avoir deux portes au caveau et la serrure du coffre lui-même, ou quelque chose comme ça), détenues par trois personnes différentes, et l'une d'elles est aux Archives Nationales.

mummy (2016-10-07T07:48:24Z)

Ce sont les Journées de l'Histoire en ce moment, et aussi la fête de la science ! Merci pour cet article (la clé du coffre est aux Archives Nationales ???)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 7e2bb3


Recent comments