Comments on L'effet d'accélérer vers la vitesse de la lumière

Vicnent (2015-02-10T17:50:52Z)

Anonymous Bastard (2014-04-14T00:35:07Z)

J'aurais presque envie d'en faire un flight simulator… mais je code tellement mal que j'oublie.

zEgg (2014-04-01T18:35:26Z)

Ah chouette, merci ! C'est vrai que ça devient vite sombre mais c'est bien quand même…

Ruxor (2014-04-01T14:07:57Z)

@zEgg: Voici la vidéo avec les vues latérale et arrière : <URL: http://www.youtube.com/watch?v=BYdcCOD8poo >.

L'armée des douze singes et moi (2014-04-01T10:19:32Z)

Ruxor est un trouillard qui a peur que le monde disparaisse dans le prochain milliard d'années qui vient …

W (2014-03-31T22:47:25Z)

Autant je suis partisan des univers virtuels, autant le fait de se disperser physiquement dans l'espace crée de la redondance face à un cataclysme. La Terre est un "single point of failure" face à un gros astéroïde par exemple. Le roman _Diaspora_ en parle (d'univers virtuels et de conquête spatiale).

Ce n'est certes pas ce qu'on a de plus important à faire dans les 50 ans qui viennent. Cela dit, Ruxor, j'aimerais bien en savoir un peu plus sur ton point de vue pessimiste sur la survie de notre civilisation.

Ruxor (2014-03-31T16:12:53Z)

@zEgg: J'ai lancé un calcul des vues latérale et arrière de ma vidéo, avec exactement les mêmes paramètres (ce qui fait, effectivement, que tout devient rapidement noir, mais bon, tant pis). Je tâcherai de mettre ça sur YouTube (et un lien ici) demain. Sinon, pour le second paragraphe, je dirais en rapport avec mon entrée précédente que le qualificatif « être humain » fait partie du monde enchanté, ce qui explique que ce ne soit pas très rationnel.

zEgg (2014-03-31T15:50:12Z)

Pour la marche arrière : Ah oui c'est vrai, il faudrait peut-être ajouter une sphère lumineuse comme si on s'éloignait du soleil, mais ça devient un petit moins trivial. Je ne sais pas en quoi tu as écrit ça (où si tu as mis les sources quelque part) mais j'avais eu cette idée parce que c'est sans doute juste une histoire de changer l'intervalle de la rapidité de [0,4] à [-4,0].

Pour la conquête de l'espace : J'ai remarqué qu'il y a un moyen de piéger les aficionados de la conquête de l'espace en leur demandant si ça compte comme conquête de simplement attendre que le hasard crée quelque part dans l'univers quelque chose de chimiquement identique à des êtres humains (avec ADN, etc.). L'univers est tellement grand qu'il doit même y avoir moyen qu'il se crée une espèce partageant par hasard une histoire et une langue similaire à la nôtre.
Eh bien généralement ça ne passe pas. Il faut qu'un ancêtre ait fait physiquement le voyage ce qui est quand même un peu con vu comme ça.

Ruxor (2014-03-31T14:39:32Z)

@Vicnent: Mon but n'était certainement pas de défendre l'idée (que ce soit la possibilité ou l'opportunité) de partir à la conquête de l'espace à des vitesses relativistes. En fait, je ne crois pas du tout que des humains iront jamais vivre sur des planètes autres que la Terre (si je dois faire de la futurologie, ma boule de cristal suggère qu'il est largement plus intéressant pour une civilisation très avancée d'aller vivre dans des univers virtuels que de laborieusement prendre des fusées pour se déplacer physiquement vers des planètes forcément moins hospitalières que celle dont on vient — c'est un point que je me promets de développer un jour sur ce blog). Bon, à vrai dire, je suis surtout très pessimiste quant à nos chances de survie (du moins dans un état vaguement qualifiable de « civilisé ») au-delà de quelques siècles, mais même dans mon mode optimiste, je ne crois pas à la conquête de l'espace dans sa vision naïve : disons que ça me semble presque aussi saugrenu comme idée que d'aller conquérir l'infiniment petit en s'imaginant se rapetisser à une taille subatomique — c'est mignon, ça fait sans doute de bons romans de SF, mais ce n'est pas très sérieux.

Vicnent (2014-03-31T12:35:37Z)

L'univers étant rempli de vide (à tel point que j'ai cru comprendre que deux galaxies fonçant l'une vers l'autre n'aurait que des effets gravitationnels sans rencontre), cette vitesse va quand même poser un petit problème notamment quand il faudra détecter ce petit caillou de 125g sur lequel on fonce à c/v = 0,6 d'une part, et quand il faudra "manoeuvrer" l'Entreprise-like" de façon à l'éviter.

Autant, je suis persuadé que sur terre, on n'est plus très loin d'une vilaine singularité scientifique (quelques dizaines d'années en ordre de grandeur), autant, je pense qu'il faudra du temps pour qu'une vague d'émigration sérieuse et civilisationnelle s'en aille de la terre…

Ruxor (2014-03-31T09:50:00Z)

@zEgg: Je vais tâcher de penser à les faire, mais je pense que ce ne sera pas très intéressant : assez rapidement, on ne devrait plus voir que du noir.

zEgg (2014-03-31T08:16:04Z)

J'imagine que ce ne serait pas très difficile de produire la même vidéo mais en marche arrière, i.e. ce que voit le passager assis derrière moi, dos contre dos… Ça m'interesserait de voir ça… (Et celui se déplaçant latéralement peut-être…)

Ruxor (2014-03-30T21:36:17Z)

@jonas: ±52° horizontally (i.e., 104° from left to right edge), and ±36° vertically.

jonas (2014-03-30T21:15:15Z)

What is the angle of the field of view of the camera?

KKMD (2014-03-30T09:41:09Z)

Il y a une sorte de mini-jeu, développé au MIT, dont le seul intérêt est de se déplacer dans un environnement 3D à une vitesse proche de celle de la lumière.
<URL: http://gamelab.mit.edu/games/a-slower-speed-of-light/ >


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: c06922


Recent comments