Comments on Imprimante à tickets

Vicnent (2013-11-20T14:14:08Z)

"encore que" : pour le stationnement, le tarif c'est 2 mois avec Sursis + 500 € d'amende
<URL: http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/11/16/tickets-d-horodateur-photocopies-deux-mois-de-prison-avec-sursis >

Si ce sont des fausses factures (type restaurants, …) à visée "Cahuzacquerie et Cie", je pense que ça va vite être beaucoup plus grave puisque là, il y a les amendes, la mauvaise foi, les pénalités, les requalifications URSSAF et Cie, et on passe aussi dans le domaine de la fraude fiscale : l'article 1741 du code général des impôts. L'auteur ou complice de l'infraction aggravée de fraude fiscale en France encourt une peine pouvant aller jusqu'à 1 million d'euros d'amende et 7 ans d'emprisonnement. Dans le cas général, si la fraude a été réalisée ou facilitée au moyen soit d'achats ou de ventes sans factures, soit de factures ne se rapportant pas à des opérations réelles, ou qu'elle a eu pour objet d'obtenir de l'Etat des remboursements injustifiés (exemple : en matière de TVA), son auteur est passible d'un emprisonnement de 5 ans et d'une amende de 75 000 €. En cas de récidive dans le délai de 5 ans, le contribuable peut être puni d'un emprisonnement de 10 ans et d'une amende de 100 000 €.

Régis (2013-11-12T15:40:39Z)

Revoilà les bonbons au durion. Il semble qu'on en trouve sur Internet. Quid des préservatifs au durion…

jonas (2013-11-12T07:53:35Z)

Ruxor (2013-11-11T16:13:32Z)

I think ESC/POS ("POS" means "Point Of Sale") is a variation of ESC/P which is specific to these ticket printers (and which is now, therefore, the mostly use subfamily of ESC/P). But I'm not entirely sure.

jonas (2013-11-11T09:47:04Z)

The command set is called "ESC/POS"? I never knew that. The Epson printer manual always called it just "ESC/P".

Mouton (2013-11-10T13:42:06Z)

J'adore l'invocation du théorème des quatre carrés (mais j'aime bien l'utilisation de théorèmes difficiles pour montrer des choses pas difficiles, par exemple l'utilisation du théorème de Fermat pour montrer que les racines n-ièmes de 2 sont irrationnelles).

Il était une fois deux frères ... (2013-11-10T11:18:45Z)

Attaché de presse des Bogdanoff ce n'est pas une vocation qui te tente ? Tu pourrais creuser le concept de l'instanton et avoir une chaire de futurologie au Collège de France … cela ferait Big Bang dans ta carrière ! A condition de repartir de l'instant zéro.

Jacques Sélaire (2013-11-10T02:41:16Z)

Fred le marin: les tickets de caisse avec l'encre qui s'estompe au fil du temps contiennent du bisphénol A à l'état libre. Son action comme leurre hormonal est, certes, encore débattue, mais je me range du côté des gens qui pensent que, malgré les progrès récents en matière de législation, le problème sanitaire est largement sous-estimé. Par exemple, parmi les effets systémiques potentiels, celui de perturbateur hormonal est le plus médiatique, mais peut-être pas le plus préoccupant.
Ces tickets, il ne vaut mieux pas les collectionner, mais plutôt les jeter directement dans une corbeille à papier du magasin ou il a été imprimé. Avec un peu de chance, il sera incinéré. Sinon, il retournera dans le vaste cycle de Mère Nature, ce qui est un moindre mal, du fait de l’effet de dilution. Il ya des stratégies ponctuelles beaucoup plus efficaces pour réduire l’exposition, par exemple en demandant la non-impression du ticket quand on retire du liquide dans un DAB.
A part ça, je n’aime pas le topinambour.

Fred le marin (2013-11-09T20:46:18Z)

Tout doit-il disparaître !? (sauf le paradis Cantorien)

Je me souviens avoir conservé longtemps de tels tickets.
L'encre s'estompe au fil du temps, jusqu'à ce que le papier redevienne… blanc.
A l'ère du tout numérique, qui s'étonnerait de travailler sur un PC et de voir son travail d'une vie volatilisé en un clic ou par un malencontreux "rm *" ?
Mais heureusement [sic], le "Cloud" est là (sous Window$ 8.1, qui non seulement a mis trois plombes à s'installer mais qui en plus m'a fait renseigner un tas d'infos personnelles ; mais je m'égare [du Nord]).
Ce weblog existe peut-être toujours (encodé dans les décimales de π), mais enfin :

"L'herbe cache et la pluie efface…" (une version française de ma vision)
"Gone with the wind" (- Alas ! - an english version for my seeing)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 055f63


Recent comments