Comments on Promenons-nous dans les bois pendant que la foule n'y est pas

Ruxor (2013-04-24T08:54:12Z)

@Nicolas Couchoud: J'aurais sans doute, en effet, dû chercher à relier le lac de Gravelle, qui n'a pas l'air mal sur ce que me montre Google images, plutôt que m'obstiner à aller au lac des Minimes (et pour ça faire un bon bout de chemin entre l'INPES et d'autres terrains de sport). Je note pour la prochaine fois.

Yang (2013-04-23T20:05:07Z)

J'étais samedi matin vers 10h30-11h au bois de Vincennes et le lac Daumesnil était au contre assez vide. C'est assez impressionnant ce que les habitudes génèrent comme comportement (dimanche = jour de balade, samedi = jour des courses… On me dira que les magasins sont fermés le dimanche mais ça n'explique pas une différence à ce point).

Nicolas Couchoud (2013-04-23T18:44:45Z)

Je suis d'accord sur la place excessive des installations sportives, qui coupent le bois en deux : un petit bout au nord-est (avec le lac des Minimes), et un gros bout au sud et à l'ouest. Du coup, en allant de la Porte Dorée (sud-ouest du bois) à Nogent (nord-est) tu as dû passer pas mal de temps à passer entre les installations sportives.

Mes promenades favorites consistent à suivre les ruisseaux qui alimentent le lac Daumesnil et le lac de Saint-Mandé depuis le lac de Gravelle. Le lac de Gravelle se rejoint aisément depuis la gare de Joinville-le-Pont, et au lac de Saint-Mandé on est à quelques minutes de l'extrémité est de la promenade plantée qui traverse presque tout le 12ème arrondissement d'est en ouest.

D'autre part, la zone au nord-est du zoo est spécialement intéressante fin août parce que c'est plein de ronces et c'est assez exposé au soleil (parce que ça a été dévasté par la tempête de décembre 1999) donc c'est plein de mûres.

blou (2013-04-22T12:50:52Z)

On a un peu envie de répondre « contretest » à ton PS.

coulmont (2013-04-22T11:41:04Z)

Un plan cadastral comme poster… alors ceci
<URL: http://www.puv-univ-paris8.org/nouveautes/plan-alpage-vasserot-paris-au-debut-du-xixe-siecle-9782942923624-0-570.html >
va t'intéresser : "Le plan Vasserot constitue l'inventaire graphique le plus fin, le plus complet et le plus ancien du vieux Paris que le second empire transforma par la suite profondément."

régis (2013-04-22T11:31:57Z)

J'ai beaucoup de chance d'habiter à côté du parc de la Tête d'or, et puis la vraie campagne est à 30 minutes en voiture de chez moi. L'ennui c'est que je suis fortement allergique aux pollens et que je dois rester claquemuré au printemps…
Puisque ton PS nous a fait glisser de l'églogue dans la satyre, je dois souligner que les espaces verts lyonnais sont très fréquentables: les fourgonnettes de la luxure tarifée sont cantonnées sur les boulevards à Perrache ou à Gerland. En outre le terme d'allée des veuves au parc de la Tête d'or n'a pas la même signification que dans l'argot parisien;)

Typhon (2013-04-22T10:09:31Z)

La vallée de Chevreuse, c'est quand même méchamment urbanisé. Difficile de marcher longtemps sans tomber sur des constructions, même si ça s'améliore quand on va dans le parc naturel.

Typhon

Ben (2013-04-22T07:55:35Z)

Au bois de Vincennes, y a des petites fleurs… y a des copains…
(Au bois de Clamart, de Meudon et de Saint-Cloud aussi)

Gabriel (2013-04-22T06:57:08Z)

A propos du PS : D'autant plus qu'il y a aussi des prostituées et des sans-abris dans le bois de Vincennes (mais peut-être moins visibles).


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 38ff0e


Recent comments