Comments on Popularité post mortem

Ruxor (2013-12-07T20:06:21Z)

Si tous les gens listés sur <URL: http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-25250082 > assistent à l'enterrement, ça fera en effet du beau monde. :-)

Grant (2013-12-06T10:53:31Z)

C'est le moment de vérifier ta prédiction sur Mandela :) Ca a l'air bien parti…

régis (2013-04-11T15:14:13Z)

@Groug: je disais précisément le contraire… ce n'est pas le sens du consensus qui fait la popularité postmortem. Renseignez-vous sur la fréquentation des obsèques du dernier président de la Confédération helvétique décédé…

Groug (2013-04-11T10:02:57Z)

Comme Régis, Jean-Paul II est la première personne qui me vient en tête comme exemple de personne renommée et relativement consensuelle (quoi qu'on en dise) qui a dû attirer un paquet de beau monde à son enterrement. D'ailleurs Wikipedia confirme :
"Pope John Paul's funeral brought together the single largest gathering in history of heads of state outside the United Nations, surpassing the funerals of Winston Churchill (1965) and Josip Broz Tito (1980). Four kings, five queens, at least 70 presidents and prime ministers, and more than 14 leaders of other religions attended, alongside the faithful. It is likely to have been the largest single gathering of Christianity in history, with numbers estimated in excess of four million mourners gathering in Rome."

Guego (2013-04-10T10:26:56Z)

N'oublions pas Paul McCartney :)

http://www.youtube.com/watch?v=pxx2meAQME8

Régis (2013-04-10T07:38:11Z)

L'aptitude à fédérer par le consensus est-elle aujourd'hui un gage d'éternité? Pas si sûr. Margaret Thatcher a eu des mots très durs sur le consensus, qu'elle considérait comme un abandon de ses convictions. Churchill et De Gaulle, qui se détestaient bien que leurs opinions politiques fussent proches et leurs combats pour la liberté de leur pays pendant la Seconde guerre mondiale similaires, et ont réuni tout le gratin mondial à leurs funérailles, étaient des hommes qui n'abdiquaient jamais. Kennedy a gagné la paix en allant flirter avec la guerre.
Je ne parle pas non plus de Jean-Paul II, strict sur le dogme mais qui a réuni 62 chefs d'Etat à ses funéraailles sans parler des consorts, princes, Premiers ministres, responsables d'organisations internationales…

Frenicle (2013-04-09T21:37:07Z)

On dit aussi : si vous n'allez pas à l'enterrement de vos amis, pourquoi voudriez-vous qu'ils viennent au vôtre ?

Touriste (2013-04-09T21:25:58Z)

Pour Churchill, j'ai sous la main sa bio par Kersaudy. Pas de noms mais des données chiffrées "six souverains, quinze chefs d'Etat, trente Premiers ministres".


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 6e306b


Recent comments