Comments on Peut-on se protéger de la gastro ?

Laurent (2012-10-10T17:12:56Z)

D'ailleurs, parlant de protection, l'article wikipedia signale que 20% de la population européenne blanche est porteuse d'une mutation protectrice… Apparemment, ça doit faire de l'ordre de 5% de cette population homozygote donc complètement à l’abri du désagrément.

Si je souhaitais troller sur une solution à la lutte contre cette maladie, je remarquerais qu'on a par le passé essentiellement conçu l'eugénisme de façon négative, en tentant de diminuer la fréquence des "mauvais" gènes d'une manière coercitive et obstructive. Une solution modernisée serait d'en proposer une vision positive: en recommandant fortement les partenaires sexuels d'origine européenne dans le reste du monde. Cela aurait pour conséquence d'aider à disséminer les gènes de résistance au VIH également présent dans cette population (apparemment, parce que le même gène a été sélectionné comme résistance à la peste).
(Notons que pour le moment, il y a de grandes chances que cette population soit porteuse de résistances naturelles aux maladies qu'elle a elle-même disséminée en conquérant le monde --désormais, il faut craindre aussi le retour du boomerang: l'émergence d'une maladie localisée à laquelle l'humanité n'a pas encore été soumise: restera-t'il des médecins pour étudier le "Big Collapse"?).

FX (2012-10-10T08:46:57Z)

Pas une solution pour toi, mais pour info : on protège les enfants contre certaines souches (impliquées dans les gastros les plus aiguës) par vaccination : http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/vaccination/articles/8972-vaccin-gastro-enterite-aigue-diarrhees.htm

Vicnent (2012-10-08T17:42:13Z)

en relisant la page wikipedia de la gastro, (pour ce qu'elle vaut, hein…), je me rends compte que je n'avais jamais fait le rapprochement entre infection virale (grippe intestinale) et infection bactérienne (intoxication alimentaire) qui sont les deux formes de gastro.

Et je lis aussi que "800 000 personnes meurent de gastro-entérite dans le monde, dont 500 000 enfants de moins de cinq ans". Si tu trouves donc un moyen de prémunir la terre de ce fléau, clairement, tu as un prix Nobel de Médecine qui t'attends là haut.

Moi je crois que je suis émétophile. Non pas temps que j'aime vomir, c'est toujours un "mauvais moment", quitte à le provoquer quand on sent que ça vient ou que ça peut aider, mais au sens où voir quelqu'un vomir me provoque dans la plupart des cas une crise de fou rire. C'est nerveux, je n'y peux rien et ça m'a déjà mis dans des situations un peu bordéliques… De même quand je regarde le soleil, j'éternue. (une histoire de connexion entre le nerf optique et le trijumeau… :-)

Ruxor (2012-10-08T17:28:36Z)

@Laurent: Ah, merci, ça semble tout de suite moins incompréhensible !

Laurent (2012-10-08T17:25:04Z)

En fait ils n'ont pas d'enveloppe lipidique, mais ils ont bien une capside (i.e. une enveloppe protéique) quand même. Du coup, ce ne sont pas de simples ARN qui flottent dans la biosphère, parce qu'effectivement, l'ARN a une très courte durée de vie libre à l'heure actuelle (comparativement à ce bon vieux temps du "monde à ARN").

DH (2012-10-08T09:08:04Z)

Je compatis : j'ai eu le même la semaine dernière. Et étant moi-même émétophobe au sens où tu le décris, ça reporte le problème, ahem, à l'autre extrémité. Je remercie d'ailleurs un apéritif anisé bien connu qui m'a évité bien des tourments en en mettant quelques gouttes sur un sucre…
Pour info, chez moi, c'est passé en 2-3 jours, avec une combinaison Paracétamol + Imodium.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: b5a0be


Recent comments