Comments on Quelques réflexions à 0.02¤

Sécurité par l'obscurité (2013-03-12T19:13:27Z)

"la manière dont est gérée la sécurité de nos locaux à l'ENST Télécom ParisTech est assez étrange"

Est-ce une bonne idée d'en parler sur un site public ?

Pascal (2013-01-15T10:57:48Z)

« La Belgique pleure la mort d'une vingtaine d'enfants dans un accident de car en Suisse. Le traitement journalistique de ce genre de choses m'agace toujours par le côté « nous n'avons rien à dire, alors disons-le » (si possible avec un envoyé spécial sur place qui n'a rien à dire non plus). »

En même temps, construire un mur perpendiculaire à la circulation en plein milieu d'un tunnel, c'est l'essence même de la blague belge. Il eut été dommage de ne point la raconter.

http://www.lenouvelliste.ch/multimedia/images/img_traitees/2012/03/136518750_zoom945.jpg

Il est aussi important de diffuser la nouvelle de sorte que les travaux puissent être entrepris dans d'autres tunnels présentant cette particularité architecturale sidérante.

bub (2012-03-16T08:34:11Z)

Égalité des morts oui, je dois avouer avoir été dans le même état d'esprit. Mais cela a changé, malgré moi, depuis que j'ai des enfants.
Non pas parce que la vie d'un enfant a plus de valeur. Mais parce que je me met à la place des parents et cela s'apparente à l'horreur alors que perdre un frère, un père, un oncle, un ami c'est juste très triste. On a pas d'empathie pour les morts mais pour leurs proches.

YoungFrog (2012-03-15T11:44:04Z)

Sur l'égalité entre les morts : pour moi le potentiel d'un enfant rend sa perte plus triste, car il n'a pas pu s'exprimer autant que les autres. La mort est une atteinte à la liberté d'expression.

On pourrait également dire que l'expérience qu'un adulte emporte avec lui quand il meurt augmente sa valeur, et le pleurer d'autant plus. Mais ça ne me convainc pas.

Vicnent (2012-03-15T10:10:50Z)

✱ Dans le cadre de la campagne présidentielle, …

La plupart son des fans mais pour donner un exemple, je suis allé voir Chirac et Jospin en 1995 (Lille) et Arlette / Besancenot (Mutualité - 2002), pour voir, par curiosité intellectuelle. (j'en ai fait au moins deux grands autres : celui de Villepinte / Chirac / 2002 où j'ai pu lui serrer la pince, car il est rentré du bon coté :-) / et celui de l'intro de Sarkozy en 2007, le fameux 14 janvier, avec la découverte d'une Rama Yade assez incroyable…)

- sur le Meeting de Chirac (qui était mon premier à l'époque) avait été très sympa (grosse ambiance, mangez des pommes, jeune, avec pas mal de "bonnes paroles - programmes", j'ai été très effrayé de voir que celui de Jospin n'était pas du tout du même style : en arrivant, les "vieux" étaient manu militari repoussés tout au fond, les jeunes absolument devant. Et le discours n'a pas du tout été le même : Jospin a passé en gros 1H30 à cracher sur Chirac et son bilan (Chirac n'a rien fait cela à propos des autres) puis n'a finalement parlé que de deux thèmes : les 35h avec visées 32 si il est réélu à la suite du septennat et le canal rhin rhone. Bref, celui là de meeting, je l'avais trouvé purement choquant.

- Sur le meeting de la Mutualité, ce fut pire : 1h à vomir Jospin, 1h à vomir Chirac et 15 min à expliquer que la seule à faire était d'interdire les licenciements….

Non, on entend pas les mêmes choses : les journalistes aujourd'hui, n'extraient que les deux ou trois phrases qui peuvent faire de l'audience. Il faut aller lire ou revoir le discours pour avoir du fond, son contexte. En 1995, internet naissait dans le grand public…

Non, il ne faut pas sacrément être fan du mec : il y a la curiosité, sentir l'ambiance PS vs UMP par exemple, c'est amusant, c'est très différent. Et dire que tu l'as vu de près, quand tu as 16/25 ans, je peux comprendre que ce soit une expérience sympa car peu commune.

Ces événements sont surtout de la Comm.

✱ La Belgique pleure la mort d'une vingtaine d'enfants dans un accident de car en Suisse.

+1, sauf pour le "aussi triste que". Il y a le fameux indice de mort.km, il y a aussi le sentiment (irrationnel, certes) d'injustice, car c'est moins logique, plus inattendu, et c'est aussi des familles détruites, alors que quand tu as 95 ans, partir, c'est dans la suite logique de la vie…

✱ De temps en temps, il me prend l'idée saugrenue, en zappant sur ma télé.

+1

✱ Tant que j'y suis à parler de TNT, […] HD […] canaux différents

C'est marrant, mais je suis toujours étonné de voir que ce que tu en penses être un optimal global n'est souvent même pas un optimum local. On en a déjà parlé, mais dans la vraie vie réelle et la théorie, il y a plusieurs univers d'écart, des tonnes de contraintes (argent, temps, compétence, délai, égo, …) qui rentrent en jeu qui font que les solutions doivent être et fonctionner, avant d'être, fonctionner et être optimales.

Tu as vu quelques fonctionnements ubuesques à Télécom ParisTech, dis toi que dans une entreprise privée, c'est le lot commun, classique et quotidien.

✱ […] sécurité de nos locaux à l'ENST Télécom ParisTech est assez étrange.

:-)

c'est aussi une histoire de mentalité et de culture : il suffit de comparer les entrées de métro à Paris, à Londres, et à Turin par exemple…

✱ Speaking of which, JT est presque mon voisin (il habite rue du Moulin des Prés, et il va dans le même laboratoire d'analyses médicales que moi).

Si on se croise là, ça ne me plairait pas qu'on le dise…

Simon (2012-03-15T09:33:32Z)

Sur la question des meetings présidentiels : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/15/les-60-000-postes-c-est-ce-que-hollande-a-propose-de-plus-intelligent_1669300_1471069.html montre plusieurs témoignages de gens qui étaient hier soir au meeting de Hollande à Marseille mais qui ne sont pas sûrs de (voire sûrs de ne pas) voter pour lui.

Je ne connais rien aux qualités des sièges des salles de meeting, mais je suppose que les gens qui y vont y vont pour des raisons variées autres qu' "être fan du candiadt" : accompagner un proche, rencontrer des gens… Même si les éléments de langage repris dans les médias le lendemain le sont en effet abondamment, je pense que tout ce que dit le candidat ne fait pas partie desdits éléments ; j'ai regardé (d'un œil distrait) le meeting d'hier soir et je crois me souvenir de plusieurs choses que je n'ai pas relues ce matin dans les journaux. Par ailleurs, il n'y a pas que le discours du candidat : il y a le type qui est là pour l'introduire, souvent un ténor du parti (hier soir, c'était Jean-Marc Ayrault), peut-être d'autres discours, parfois des concerts… Bref, plein de raisons d'aller à un meeting sans être fan.

Sandrine (2012-03-15T08:23:34Z)

Ce qui m'a le plus énervée dans la manière dont les médias ont traité cet accident de car, c'est la manière dont ils insistent sur le côté "horreur", "tragédie", à grand renforts de témoignages larmoyants ou horrifiés. Cette attirance de ce qui est horrible me met toujours terriblement mal à l'aise. Et je pense que les proches des victimes préféreraient largement qu'on les laisse soulager leur deuil de manière confidentielle plutôt que de l'étaler à la vue de tous. Surtout en insistant, je le répète, sur le côté "effroyable" de l'accident, à grand renfort de vocabulaire cru, ce qui doit encore plus retourner le couteau dans la plaie.
Mais sinon, je suis d'accord avec DH. Et je considère qu'une mort accidentelle (ou de maladie, ou…) est toujours plus triste qu'une mort de vieillesse.

régis (2012-03-15T08:14:53Z)

La détresse liée à la perte d'un enfant diffuse beaucoup, y compris chez des personnes qui ne sont ni parents, ni amies. Les secouristes, les soignants en premier lieu. Factuel: il y a plus de burn-out dans les équipes soignantes concernées par la mort des enfants.
Sinon comme tu es dans une journée ronchon pose-toi la question: ta dernière prise de sang qui était bonne, n'était-ce pas celle de ton pote, inversée?

ScanX77 (2012-03-15T06:47:19Z)

Concernant les formats retro-compatible, ça existe déjà dans le format audio DTS:

http://en.wikipedia.org/wiki/DTS_(sound_system)

"Other, newer DTS variants are also currently available, including versions that support up to seven primary audio channels plus one LFE channel (DTS-ES). These variants are generally based on DTS's core-and-extension philosophy, in which a core DTS data stream is augmented with an extension stream which includes the additional data necessary for the new variant in use. The core stream can be decoded by any DTS decoder, even if it does not understand the new variant. A decoder which does understand the new variant decodes the core stream, and then modifies it according to the instructions contained in the extension stream. This method allows backward compatibility."

DH (2012-03-14T23:56:51Z)

Pour les enfants : on peut supposer qu'il y a davantage de personnes pour pleurer un enfant disparu (à commencer par ses parents) que pour une personne âgée pour laquelle c'est plus ou moins prévisible à court terme. En d'autres termes, la couverture médiatique tient davantage compte de l'intensité du deuil des vivants que de la "valeur" des morts (dont on serait bien en peine de juger, sauf à dire comme toi que tous les morts sont égaux).


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 90b7ef


Recent comments