Comments on Petit cours sur les trous noirs : (I) introduction à la relativité

Lanza (2011-04-20T21:21:07Z)

J'ai rien compris ! Pourtant ça a l'air bien expliqué, mais je crois qu'il va me falloir revenir à des basiques plus basiques avant de réattaquer le truc.

Snif.

Thomas (2011-04-19T22:28:56Z)

Je résume ce qui me semble marrant: le rayon de Schwarzchild croit linéairement avec M donc est proportionnel à R^3 pour une masse volumique rho fixée.

Conclusion: le rapport Rayon de Schwarzchild/Rayon de l'objet sphérique tend vers l'infini et peut dépasser 1 pour toute valeur de rho.

Donc je peux faire un trou noir avec de l'hélium gazeux, voilà de quoi casser des préjugés sur les trous noirs au cours d'une discussion mondaine…

jonas (2011-04-19T09:23:31Z)

The explanations on the English page are nice. Allow me one comment though: it would be nice if you explained earlier what the two nested horizons of the Kerr black hole means.

Tartaglia (2011-04-11T12:08:16Z)

Ah! si les enseignants des disciplines scientifiques s'étaient donné la peine de parler aussi clairement, être littéraire ne vaudrait pas "indult et droit de passage"

titipukhân (2011-04-10T20:33:22Z)

Excellent texte, j'attends avec impatience le prochain numéro! Merci beaucoup!

Mo (2011-04-10T13:31:59Z)

Superbe introduction, vivement la suite :)

Mouton (2011-04-10T10:31:54Z)

Je me joins aux remerciements. C'est une chouette entrée !

Fork (2011-04-09T20:10:39Z)

J'ai lu rapidement mais c'est sympa (j'avais déjà lu des trucs de vulgarisation parlant des trous noirs, du red-shift, tout ça il y a un moment donc je partais pas de zéro, et ça m'a fait plaisir de relire un peu quelque chose sur le sujet). Il faudra que je pense à revenir sur la partie citée à la fin.

ooten (2011-04-09T16:30:51Z)

Je comprends maintenant pourquoi les trous noirs galactiques sont moins agressifs que les stellaires du point de vue des forces en jeu.

Fred le marin (2011-04-09T05:01:22Z)

C'est très concis et très "riche" (au sens informationnel).
Vivement la suite avec l'équation des géodésiques, l'algèbre tensorielle et la convention d'Einstein.
J'ai vu par ailleurs que l'on peut considérer un mouvement brownien (étudié aussi par Einstein) sur une variété…Riemanienne !
Quid des avancées en gravitation quantique (gravitons, bosons de Higgs…) ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 795869


Recent comments