Comments on Cascade impossible, jouons à Sherlock Holmes

Vicnent (2011-04-29T09:42:05Z)

Eric D (2011-02-23T23:44:44Z)

J'apprécie le fait que nous avons eu les mêmes réactions. J'avais moi aussi examiné les ombres pour décoder la perspective. Sans grand succès non plus.

Je pense que l'effet de l'eau qui monte est obtenu en faisant le trajet de la rivière dans un caisson. La partie visible est un plexi et entre le caisson et le plexi, il y a de petits trous qui donnent cet effet de coulée même si le tout est bien vertical. L'épaisseur du caisson permet aussi de doser la vitesse de montée apparente afin que ça semble linéaire entre des parties disposées à des angles différents.

Je me demande aussi si les ombres au sol ne sont pas peintes pour servir de leurres de perspective. Sérieusement, pourquoi aurait-il autant d'eau par terre, son engin n'a pas l'air de renverser tellement. Et vu le soin apporté par ailleurs, c'est étonnant de pas avoir passé un simple coup de raclette.

vicnent (2011-02-21T14:07:16Z)

C'eut été beau si effectivement, en regardant de coté, on découvrait des plats là où il y a de la verticalité etc en jouant aussi sur la finition : l'épaisseur des bords en fonction de la distance.

Sauf que : au premier trajet de l'eau, vers la seconde 46, l'eau a un comportement très bizarre (avec notamment une accélération très peu "naturelle". Je penche donc pour un montage vidéo (très bien fait certes, mais pas du tout, malheureusement, dans l'esprit de ces anamorphoses en 3D).

Unnaïf (2011-02-21T12:00:18Z)

D'un point de vue énergétique, la seule épaisseur du liquide peut contenir assez d'énergie potentielle pour faire tourner une roue légère. Surtout si la vidéo ne dure pas longtemps. Mais bon, sur la vidéo, l'eau semble tomber de haut sur la roue… Donc ça ne colle pas.

Ilia (2011-02-20T13:14:28Z)

Je suis moi aussi complètement bluffé par ce truc. Mes 0.02€ :
- Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, si on regarde attentivement, à 0:47, on voit l'eau qui apparaît dans le coin entre le deuxième et le troisième segment.
- Dans la tour de gauche, il y a un défaut d'alignement clairement visible entre le milieu et le sommet.

Qu'est-ce qui te fait croire que le trucage est matériel plutôt que numérique ?

NCgem (2011-02-19T15:41:03Z)

Ruxor (2011-02-19T12:56:48Z)

Naïvor → Évidemment qu'il y a un trucage, mais la question est de savoir si le trucage est purement matériel (disposition et effets de perspective, pompe cachée…) ou s'il y a eu postproduction numérique.

Ruxor (2011-02-19T12:47:11Z)

Loïc → C'est pas mal, mais il y a au moins un truc sur lequel je ne suis pas d'accord, c'est que je suis convaincu (d'après les quotients que j'ai faits pour révéler les ombres) que le pilier du milieu de l'étage haut de la « tour » de droite est à un endroit différent que les deux qui l'entourent et que le sommet de cette tour.

Naïvor (2011-02-19T12:39:55Z)

Mais s'il n'y a pas de trucage, cela veut dire que le type a inventé le mouvement perpétuel ! Indépendamment de la roue à aube, qui est là pour faire beau et illustrer la présence d'énergie, l'eau circule sans s'arrêter. Du simple point de vue gravitationnel, c'est impossible : si l'eau tombe, c'est qu'elle est plus haut ; si elle est plus haut, c'est qu'elle est montée. Avec quelle énergie ?

Est-ce que j'ai loupé quelque chose ?

Loïc (2011-02-19T12:03:09Z)

Une explication possible : http://craphound.com/images/eschersolved.jpg


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 775674


Recent comments