Comments on Encore plus de thèmes oniriques

vicnent (2010-12-13T08:51:24Z)

je ne fais aucun rêve récurrent (en dehors du fait que je ne me souviens jamais de mes rêves (3/5 par an ?)

Ce qui est bizarre, c'est cette récurrence dont tu parles. Je n'ai, avant toi, jamais entendu parler d'ensemble de rêves qui formeraient comme une sorte de noyau auquel beaucoup / la plupart des rêves se rattacheraient.

Le seul rêve récurrent que j'ai fait dans ma vie et dont je me souviens était en fait un cauchemar : dans l'un des épisodes de la série "l'homme qui valait 3 milliards", Steeve Austin se bat contre un gorille qui est en fait un robot. Ce qu'on découvre une fois qu'il lui a arraché un bras. Ce geste m'avait horrifié et j'en avais fait un cauchemar récurrent pendant assez longtemps (vers 1980 ? en 9/10 ans.

Bref, cette "récurrence de thème" dans les rêves, hors cauchemar, est étrange…

tartaglia (2010-12-12T15:40:23Z)

Des rêves, j'en ai fait et refait, mais le plus incroyable dont il me reste souvenir est celui au cours duquel - mes songes m'éloignent beaucoup de mon univers professionnel- le directeur du palais Garnier me confiait une redoutable médiation.
Le cygne membre de la troupe faisait grève alors qu'on allait donner Lohengrin et il fallait que je le convainquisse de ne pas abandonner la production. Ce cygne (qui dans l'opéra est le jeune prince de Brabant changé en oiseau par les maléfices d'Ortrud) s'était tellement monté le job qu'il fallait le traiter comme un prince de maison souveraine. "En public, dîtes-moi Votre Altesse Sérénissime; en privé Monseigneur suffira" aurait lâché Cambacérès dont le volatile s'était fait l'émule.
Le fond de l'affaire résidait dans le fait que le ténor engagé pour chanter le rôle titre était affligé d'une obésité pharamineuse (je sais, c'est f, mais ph, c'est superlatif)et que le cygne supposé tirer sa nacelle jusqu'aux rives de l'Escaut redoutait d'y perdre ses forces.
La mise à la diète du ténor étant impensable,autant le recours à un cygne-assistant, je dénouai l'affaire en engageant des hommes-grenouilles pour pousser discrètement la nacelle et ménager les forces du cygne.
Crénom! la gestion de personnel est bien difficile.

Fork (2010-12-12T10:41:47Z)

Pour ma part, j'ai repensé hier à un rêve où je me retrouvais dans une prise d'otages à un aéroport (ce qui n'était pas très agréable). Je ne me souviens pas avoir refait de rêve dans le même style depuis, cela dit.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 6e4eb4


Recent comments