Comments on Inception

Ruxor (2010-08-18T23:51:27Z)

Les explications de CollegeHumor ne sont pas mal non plus : <URL: http://www.collegehumor.com/video:1939332 >.

Ryusenshi (2010-07-28T21:20:24Z)

Ma théorie est qu'au moins la scène finale (où Cobb se « réveille » dans l'avion) est un rêve. Tout se passe trop bien, on ne voit pas comment les gens se sont réveillés, et les enfants sont exactement comme quand Cobb les a quittés… c'est vraiment louche. Les autres scènes soi-disant « réelles » le sont, à mon avis.

Sinon, sur tes remarques :
« Cobb et Mal sont censés avoir vieilli ensemble dans les Limbes, mais dans la scène où ils se suicident pour s'en échapper, ils ne sont pas vieux »
Ils ont dû plonger à plusieurs niveaux avant d'arriver aux « limbes ». Pour qu'il se passe 50 ans dans le rêve et seulement quelques heures dans la « réalité » ils devaient être au niveau 3 ou 4. C'est le niveau 1 que Mal a fini par croire réel, c'est dans celui-ci qu'ils se suicident avec le train.

La scène où Cobb retrouve Saito vieux est aussi très louche, plusieurs des phrases de Saito ressemblent à des phrases de Mal ou Cobb qu'il ne devrait pas connaître. J'ai l'impression que Cobb n'a jamais retrouvé le vrai Saito et qu'il s'est perdu dans les limbes.

Pour le temps de chute du camion, je ne pense pas qu'il y ait quelque chose à comprendre. C'est juste un effet de style.

La scène du sous-sol de Yusuf n'est pas inutile, c'est la première où on voit qu'il y a un risque de préférer le rêve à la réalité, ce qui sera la tentation de Cobb dans la suite.

Sinon, pour le côté irréel de la poursuite à Mombasa… c'est effectivement troublant.

Une connue (2010-07-27T11:33:40Z)

Je crois tellement au Happy Ending que, pour moi, la scène finale est réelle ;)
J'admets que Cobb ne peut pas se planter, et que s'il dit que c'est le "vrai monde", moi j'y crois (sourire naïf) !

Pour l'incohérence de l'apesanteur, je l'ai aussi soulevée (hahaha) pendant le film. Mais j'avais trouvé une fausse excuse pour me rassurer… que je ne retrouve plus. Elle devait être vraiment mauvaise alors

J'ai aussi relevé les tonneaux de la camionette, qui auraient du réveiller nos rêveurs !

Sinon, je n'ai toujours pas compris qui avait militarisé les rêves, ni comment, et encore moins pourquoi c'est récursif… Si vous avez une idée ??
Merci ;)

Fork (2010-07-26T17:10:13Z)

--- Pas vu le film et ne le verrai sans doute pas ---

J'aime bien le petit labyrinthe et sa fin pas du tout satisfaisante.

Subbak (2010-07-26T16:55:33Z)

Parmi les autres incohérences, il y a aussi le fait que quand le van est en chute libre, l'hôtel aussi est en chute libre. Mais alors pourquoi le bunker dans la neige n'est pas en chute libre?

Sinon je n'ai toujours pas très bien compris comment les totems sont censés fonctionner. Dans le monde réel, ils sont imparfaits, mais dans le monde du rêve non? Qu'est-ce qui empêche le rêveur de copier cette imperfection?

baka (2010-07-26T10:13:35Z)

dernière scène, quand la toupie est lancée… elle n est pas lancé assez vite pour rester stable comme elle le fait sur la fin, elle se balance même dangereusement, avant de miraculeusement se stabiliser. Donc pour moi la fin est un reve ( avec l'argument tres puissant des enfants qui sont habillés tout pareil), le fait qu on ne voit ni leo ni saito revenir concretement des limbes

pour la course poursuite a mambassa.. on peut en effet douter… mais on ne voit jamais leonardo arriver nul part donc pas plus dans cette scene que dans une autre.

Bon film , j'ai vraiment apprécié.

Gabriel (2010-07-26T06:55:45Z)

J'ai aimé le film aussi.

/!\ Spoilers /!\

Vu le temps que met Arthur pour déclencher la seconde secousse (zigouiller 25 gardes, faire un saucisson, jouer au bobsleigh avec un ascenceur, etc.), au bas mot au moins 5 minutes (on avance assez lentement en apesanteur quand même), avec un coefficient temporel de 20, ça veut dire que le van met 15 secondes à toucher l'eau. Ce qui fait quand même une chute d'un bon kilomètre de haut (en ignorant la résistance de l'air, je l'admets).

A partir de là, j'ai deux hypothèses :
- incohérence scénaristique (similaire à tous ces films où "la bombe explose dans 30 secondes" et où les personnages mettent 5 minutes à sortir du bâtiment),
- Yusuf modifie, d'une manière ou d'une autre, la physique du monde dont il rêve. Corroboré par le fait qu'on voit tomber le van au ralenti (effet de style ?).

D'ailleurs, à ce sujet, la manière dont les différents rêveurs interagissent n'est pas claire (Cobb apporte ses propres projections, comme le train, dans le rêve de Yusuf - c'est pas normal, on ne devrait voir que les projections de ce dernier, non ?). C'est un peu frustrant.

Pour moi, Saito et Cobb restent coincés dans les limbes à la fin, les autres remontent (et ont pas mal de problèmes, dans la mesure où ils sont quand même en présence de deux cadavres, dont le multimilliardaire possesseur de la compagnie aérienne à bord de laquelle ils voyagent). Et Mombasa, c'est apparemment un rêve, mais c'est pas clair comment tous ces gens rêvent au même endroit. Pas clair du tout. C'est vraiment la séquence qui fiche la plupart des théories par terre.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: a5ac7e


Recent comments