Comments on On devrait arrêter les jeux olympiques

gruik (2008-08-26T13:34:37Z)

Comme autre événement périphérique il y en a un que je trouve intéressant. Les chinois essaient de lancer une 1e olympiade des jeux de l'esprit ("World Mind Sports Games") en marge des JOs.

Ca aura lieu en Octobre et malheureusement je doute que ça bénéficie de la même couverture médiatique.

http://www.2008wmsg.org/

mistou26 (2008-08-13T13:49:08Z)

On ne saurait mieux dire !

Sigma (2008-08-13T07:21:21Z)

Et as-tu lu des articles au sujet des feux d'artifice (les bien nommés) de la cérémonie d'ouverture, comme par exemple celui-ci : http://tinyurl.com/6a8qf5 ?

BN (2008-08-11T10:53:56Z)

C'est un des avantages de la démocratie libérale de pouvoir librement regarder, entendre ou lire des conneries comme des injonctions fondées sur des jugements de valeur à deux balles sur les objets qui relèvent du bien, du vrai, du juste et leur relations.

tartaglia (2008-08-11T06:13:04Z)

alors, les hellénistes?
oui, les JO ont perduré pendant la guerre du Péloponnèse, permettant à Alcibiade de briller à la course de chars et de revenir à Athènes, auréolé de gloire, soutenir le projet de l'expédition de Sicile… beau résultat que ces JO!!!

Pascal (2008-08-10T12:08:50Z)

Un smog méphitique, aérosol humide de miasmes putrides à l'oxyde de souffre assaisonnés d'une épouvantable pluie tiédasse, s'est abattu sur Pékin, tel le couvercle d'une marmite impitoyable.

J'ai honte, mais je ne résiste pas au sot plaisir d'en frétiller d'aise.

Du coup on n'y voit vraiment goutte, et une Anglaise a par hasard gagné une course de bicyclette ce matin et un Français remporté un tir à l'arc.

Ruxor (2008-08-09T23:27:18Z)

jean → Peut-être que c'est justement parce que je n'étais pas dans les trois premiers à l'agreg que je dis ça. :-)

jean (2008-08-09T19:34:29Z)

"ainsi que l'absence totale de valeur accordée à la quatrième place"

Venant de qlqn qui a passé des concours, cette remarque m'étonne. Le premier recalé à l'ENS à le droit de rejouer en 5/2 et c'est tout. C'est le sport :)

iPidiblue athlète des X et des Y (2008-08-09T14:25:48Z)

J'avais une question intelligente à poser (oui ! oui ! oui !), comme il existe des olympiades de mathématiques, est-ce qu'on fait des contrôles pour savoir si les concurrents sont "clean" ?

phi (2008-08-09T14:08:29Z)

Si on supprime tout ce qui est en deçà d'un idéal, va plus rester grand chose… Par exemple, on pourrait supprimer l'ÉNA, FR2 et FR3, le Sénat, les départements, Le Monde, ODF/XML, les «nouveaux» philosophes, les religions, les psychanalystes, …

Et je ne parle même pas de: les homéopathes, les IUFM, le Conseil Économique et Social, l'Académie, …

Fr. (2008-08-09T13:20:34Z)

L'objet des JO était de détourner la jeunesse du socialisme, pas de conforter une version mièvre et naïve de l'esprit sportif.

FX (2008-08-09T12:34:41Z)

Moi qui ai entrevu quelques parties de l'ouverture (parce qu'un vote au sein de mes collègues de bureau avait décidé qu'on mettrait ça sur un des écrans inutilisés vendredi), c'était un joli spectacle (hormis une présence militaire un peu marquée à goût). (Après tout, un concert, une pièce de théâtre, un opéra, tout cela est "faux".) C'était assez original, et ça changeait des trucs très abstraits/conceptuels/fumés des années précédentes (pour ce que j'en avais vu).

Si tu veux en voir juste quelques images, il y a de très belles photos (comme toujours) sur boston.com "The Big Picture" : http://www.boston.com/bigpicture/2008/08/2008_olympics_opening_ceremony.html

Le plus impressionant était probablement la masse de 2008 percusionnistes remplissant le (sur le lien précédent, voir notamment la photo légendée "Percussionists hit their Fou drums […]"), qui a prouvé qu'en matière de percussion aussi, la loi des grands nombres s'applique : y'a pas besoin d'être tous bien coordonés pour que le résultat audible soit plaisant :)

Pascal (2008-08-09T12:31:10Z)

Entièrement d'accord.
À la réserve près qu'à côté des affrontements nationalistes d'antan, (eg. serbo-herzégovine façon Srebrenica, ou sino-japonaise à la mode Nankin), ceux de Bejing sont un moindre mal, aussi méphitiques soient-ils.

Je ne suis pas entièrement convaincu qu'ils ne représentent pas, avec les jeux du cirque que sont les matchs de foot, une soupape permettant au trop plein de puanteur nationaliste de dépressuriser. En tout cas c'est éventuellement plaidable.

Marc (2008-08-09T11:55:40Z)

Règle 42 : tout billet non geek de Ruxor se termine inévitablement par une remarque geek.

Fork (2008-08-09T09:19:23Z)

Je n'ai pas grand chose d'intéressant à dire (sans doute rien), mais ça : « le seul intérêt des jeux olympiques c'est d'avoir un site Web IPv6 », ça m'a bien fait rire :)

tartaglia (2008-08-09T09:17:39Z)

Le roi David voudrait-il devenir un nouveau Théodose?
Les Jeux Olympiques modernes sont effectivement devenus un gros business tenu par de gros bonnets, pas toujours très regardants sur le plan de l'éthique politique. Par universalisme autant que par réalisme, le CIO accepte de manger avec le diable, et pas toujours avec une assez longue cuiller.On brasse beaucoup d'argent, le pays organisateur s'endette, mais il investit. Et cela se ressent. J'ai l'occasion d'aller à Athènes tous les trois ou quatre ans depuis pas mal d'années, la ville s'est transformée depuis les JO de 2004. Tant mieux!
Les JO mettent à l'honneur des sports qui ne bénéficient pas toujours d'un circuit médiatique permanent: que seraient, sans les JO, la natation, l'athlétisme et le tir à l'arc? Certes, on aimerait un tournoi olympique de rugby, parce que c'est un sport resté bon enfant, et surtout un tournoi de golf, parce que la précision et la mesure y sont reines.
Sur le plan de l'éthique sportive, le mouvement olympique s'est depuis très longtemps investi dans la chasse aux brebis galeuses. Pas toujours avec beaucoup de succès, mais si on le compare aux deux autres manifestations sportives à médiatisation internationale comparable (la coupe du monde de foot et le Tour de France)cela fait 20 ans qu'il est impitoyable.
Les Jeux Olympiques ont une influence déterminante, démontrée statistiquement, sur la pratique sportive des populations, alors que les compétitions de football, nationales, continentales et mondiale, se soldent par des émeutes et des beuveries.
Reste le débat sur l'influence des JO sur la paix dans le monde. Bigre! ils n'ont pas résisté aux deux conflits mondiaux, et le CIO n'a pas, à ma connaissance, s'est toujours gardé de proposer ses bons offices pour prévenir les conflits, proposer des solutions honorables entre les belligérants, ou organiser la protection des victimes. Bref, le CIO n'est ni la Croix Rouge Internationale, ni le Vatican.
Mais au fait, les JO antiques ont-ils perduré pendant la Guerre du Péloponnèse, et l'ont-ils abrégée, alors que la trève sacrée s'imposait parmi les Grecs? Alors, tous à Thucydide pendant le WE, et réponse lundi :-)

iPidiblue ou l'important c'est de participer (2008-08-09T06:48:57Z)

Oui revenons à des jeux sains et virils : les ossètes du nord contre les ossètes du sud …


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 7b314c


Recent comments