Comments on Petite vérité de géographie parisienne : suite

zEgg (2008-01-30T17:54:31Z)

ZAHIR ! !

Pas plus tard que ce week-end j'ai voulu me rendre au centre commercial Bercy 2 à partir… du parc André Citroën. Comme je le dis souvent, un vrai habitué des transports en commun parisiens ne s'y dirigent pas de manière déterministe mais connaissent à peu près les pondérations et les chemins les plus courts. J'ai donc intuitivement traversé tout le tram T3, à porte d'Ivry j'ai pris le bus PC2 pour prendre le 24 rive droite à Porte de Bercy vers école vétérinaire, je savais qu'il me déposerait juste devant le centre commercial. Eh bien pas moyen de trouver la correspondance pour le 24 ! D'autant que c'est complètement déshumanisé ce quartier comme tu le fais remarquer. J'ai piteusement pris un taxi, et au retour, j'ai pris le 24 pour effectivement constater qu'il n'y a pas de trottoir sous le boulevard Poniatowski,sous lequel il passe (enfin il y a une glissière de sécurité qu'il faudrait enjamber et c'est vrai que c'est glauque).

Touriste (2008-01-23T16:32:31Z)

Je ne sais plus bien par où je suis passé quand j'ai été confronté à cette difficulté (<URL: http://www.lavaurs.com/fr/spot/0874/04 >) (@Nick qui ne "voit pas pourquoi un piéton qui veut aller à la rue de terroirs passerait par le point de départ de ta "bizarrerie géographique"" : c'est sur le chemin naturel d'une randonnée suivant la rive droite de la Seine ; et en effet on rechigne à passer rive gauche, qui est réservée à une randonnée ultérieure qui ne devrait pas recouper l'autre ailleurs qu'à Notre-Dame sinon ça fait désordre). Je crois quand même en effet que j'ai dû me résigner à passer à un endroit pas tout à fait légal. Manifestement cette situation enquiquine un promeneur au moins une fois par siècle et devrait en effet constituer une priorité pour le prochain maire de la capitale.

Je m'immisce pour recommander pour la flânerie les diverses voies accessibles aux piétons dans le quartier, autour de l'endroit que j'ai photographié (lien ci-dessus), je suppose sans certitude que c'est le coin de la rue Escoffier : sous certaine bretelle autoroutière, des entrepôts grillés contiennent des vieux lampadaires et autres objets oubliés qui ont un charme nostalgique indéniable.

Etienne (2008-01-23T12:10:18Z)

Pour aller de porte de Charenton à l'UGC Bercy, le plus court chemin est de descendre la rue de Charenton puis d'emprunter la rue Proudhon : c'est l'affaire d'un quart d'heure. C'est d'ailleurs à mon avis plus court que s'il y avait un moyen de passer par le chemin que tu suggères. (Et ne parlons pas de l'option métro, il faut 2 changements pour y aller…)

Vicnent (2008-01-23T09:51:56Z)

oups ? :-)

Je dois avouer que ne passant qu'exclusivement en moto sous le pont…

Mais saperlipopette, maps + le souvenir d'avoir déjà vu qq y mettre les pieds m'ont égaré…

j'imagine que tu n'as pas une photo du bas de l'escalier pointant vers le non-trottoir ?

Ruxor (2008-01-22T18:17:46Z)

Nick → J'imagine un employé à Bercy2, ou bien un étudiant de l'école dont j'oublie le nom située juste devant la Seine boulevard Masséna, ou encore quelqu'un qui habiterait à la porte de Charenton, et qui voudrait aller à Bercy Village (par exemple à l'UGC de Bercy). Il est obligé de faire un trajet complètement tarabiscoté.

Nick (2008-01-22T16:22:08Z)

Dans le même genre d'idées, il est très difficile, en partant du parapet central du périphérique, de rejoindre l'une des voies de droite du même périphérique sans risquer de se faire écraser par un chauffard (syn. automobiliste). Mais Que fait Delanoë, bon sang?!?!?!!!

En bref, je ne vois pas pourquoi un piéton qui veut aller à la rue de terroirs passerait par le point de départ de ta "bizarrerie géographique" (il n'y a pas d'habitations à cet endroit-là). À moins que le piéton soit en fait en mode marche aléatoire/flânerie, et dans ce cas, il a le temps de perdre quelques minutes pour passer rive gauche. Sans compter que la raison de l'empêchement est partagée 50/50 par la voiture (pÔ bien!!) et par le train (biennnn!!).

tartaglia (2008-01-22T10:59:13Z)

pauvre poniatovski, s'il avait pu savoir que 195 ans après sa baignade fatale, on doublerait son pont d'un petit troittoir, il en eût pleuré, le digne homme.

Fork (2008-01-22T09:37:22Z)

Ce serait à vérifier, mais il me semble qu'à Stockholm la situation est inversée. C'est à dire que pour décourager les citadins de prendre leur voiture des sens interdits ont été placés à certains endroits pour obliger les automobilistes à faire un long détour, alors que le chemin à pied est bien plus court.

Conscrit neuneu (2008-01-22T03:58:09Z)

Plus simplement, la mairie de Paris pourrait faire une passerelle d'un côté de l'avenue vers la piste cyclable, ou bien mettre un petit escalier du haut du boulevard Poniatowski vers la piste.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 523bb9


Recent comments