Comments on Florilège de serviettes et de torchons (toujours en vrac)

nameornick (2007-10-16T04:22:41Z)

Voici un torchon qui devrait t'intéresser, toi qui a acheté un nom de domaine loufoque: le passage des IDN en alphabets non-latin <URL: http://www.icann.org/announcements/announcement-15oct07.htm >

Inertie de la liberté surveillée (2007-10-13T22:52:10Z)

Il y a surtout une certaine inertie de tout système judiciaire qui se comporte en roue libre sans réelle conduite politique, pas la peine de plaquer là-dessus une compliquée théorie du "signal" !

Pourquoi le poulet a été condamné... (2007-10-13T20:25:30Z)

Un certain nombre d'arguments récents sur la question de la condamnation de Kevin Weber peuvent se résumer par "sa condamnation, au moins, il ne l'a pas volée".

Ils ont raison sur un point : la condamnation de Kevin Weber n'est pas une condamnation pour un fait (voler des cookies) mais pour un état d'esprit (être un méchant). Toute excuse bidon aurait fait l'affaire pourvu que le droit le permette.

On pourrait croire du coup que la justice américaine est une justice morale. Qu'elle vise plus à confirmer l'électeur dans ses convictions sur le bien et le mal qu'à minimiser les problèmes tout en maximisant les libertés [Rappel: les juges sont élus].

Je ne crois pas que ce soit vrai. Je pense plutôt que la justice américaine est discriminante. L'infraction soustrait la personne du groupe des personnes "à protéger" pour la placer dans celui des personnes "à maintenir à l'écart". En un certain sens il n'y a pas de deuxième chance une fois que l'on a franchi la ligne rouge.

J'aurais d'ailleurs tendance à analyser cette "phobie du mensonge" avec la théorie du signal : le mensonge est grave car il est considéré comme un signal que l'on appartient à la catégorie des méchants. Un peu comme un PhD est le signal que l'on appartient à la catégorie des gens "intelligents". La théorie du signal suppose d'ailleurs un certain déterminisme (il y a les intelligents et les idiots, il y a les gentils et les méchants) et un certain hermétisme des classes (les études ne sont pas là pour apporter une compétence mais juste pour la révéler, la prison n'est pas là pour donner une leçon mais juste pour mettre à l'écart).

En ce sens, les statistiques du nombre de détenus aux EU ne sont ni surprenantes, ni scandaleuses. Il s'agit de l'ensemble des personnes qui ont par leur actes montré qu'ils n'appartiennent pas au groupe des gentils.

La question que je me suis longtemps posé est donc la question opposée: pourquoi y a-t-il si peu de gens en prison aux EU, pourquoi les gens comme Kevin Weber ont il été à un certain moment relachés ?

Je dirais que c'est un peu comme pour les études, même un partisan convaincu de la théorie du signal a quand même le sentiment qu'un candidat ayant une thèse dans le domaine où il va être recruté a développé quelques compétences spécifiques que n'aura pas un docteur en n'importe quoi d'autre, même brillant. La justice américaine est pragmatique avec un petit grain de mansuétude divine.

Space Boy (2007-10-13T19:22:22Z)

Sans être fan du système américain, je ne pense pas que l'on puisse le juger sur ces cas caricaturaux.

De plus, je m'interroge d'avantage sur la bétise du type qui sait qu'il a déjà été condamné deux fois et qui risque la prison à vie pour un délit aussi stupide!

C'est effectivement dur quand cela arrive, mais trois condamnations en étant prévenu à chaque fois, il faut vraiment le faire.

D'ailleurs, j'aimerais connaitre le temps moyen passé en prison par ceux qui sont condamnées plus de trois fois en France, je suis sûr qu'une bonne partie finit par passer plus de temps en prison qu'en liberté.

Dans ces cas, la seule différence entre le système ricain et le notre sont les délits (et donc les victimes) des quatrième, cinquième, …, nième condamnation.

bref, comme souvent, outre certains aspects spectaculaires, ce qui se passe aux Usa est rarement prodigieusement pire que ce qui se passe en France (hormis le phénomène de la circulation des armes).

Jacques Q. (2007-10-13T01:40:49Z)

Concernant le Kevin Weber condamné à 26 ans de prison pour vol de cookies, lisons quand même le détail : il s'était déjà rendu coupable de plusieurs attaques à main armée, il avais omis 6 fois de rentrer en prison après des autorisations de sortie, et s'il n'avait que des cookies au chocolat dans les poches c'est parce que, entré dans le restaurant pour voler le coffre, il en avait été empêché par l'alarme et n'avait eu le temps de se rabattre que sur les cookies…

Adepte de la parité H/F (2007-10-12T16:17:10Z)

Pourquoi la personne qui vandalise les pages Wikipédia serait-elle obligatoirement un « petit connard » et non « une petite connasse » (quoique, à bien réfléchir, il y ait pifométriquement 9 chances sur 10 pour que ce soit effectivement un individu de sexe masculin) ?
À part çà, vos remarques même de style Twitter sont toujours très instructives…

tartaglia (2007-10-12T07:49:46Z)

Oui, c'est sévère, mais c'est un multirécidiviste (septième passage en correctionnelle) et dans ses antécédents on notait un vol à main armée.
La justice des EUA est très contractuelle avec les justiciables; les sanctions sont très négociées; la notion de parole donnée est très importante.
Un scientifique risque gros s'il publie un résultat en omettant de préciser les soutiens financiers dont il a pu bénéficier pour ce travail (cas de Zvi FUKS, ancien chef du département de radiothérapie au MSKCC, toujours en prison aux dernières nouvelles)

Pourquoi le poulet a été jugé... (2007-10-12T06:10:21Z)

@Imothep

Mais le système américain est _déjà_ un système qui condamne les gens proportionnellement à leurs actes. La différence est que nous nous voyons des infractions minimes (mentir, récidiver) alors qu'aux Etats-Unis c'est le coeur même du délit. Clinton a manqué de peu la destitution, non pas pour atteinte aux moeurs (grave) mais parce qu'il a menti (très très grave). La tournure des évènements aurait été toute différente s'il avait avoué dès le début.

Le système n'est donc pas buggé, il a été écrit avec des spécifications différentes. Pour les américains, un homme averti en vaut deux, et un homme averti averti en vaut quatre. On arrive assez vite à perpétuité dans ces conditions.

Et oui, les peines plancher est une américanisation rampante de notre système judiciaire… mais cela ne devrait étonner personne.

delek (2007-10-11T17:26:39Z)

sur la politique pénale, je recommande "l'industrie de la punition" de Nils Christie, éd. Autrement,2003,qui n'est pas spécialement "gauche de la gauche"…

Imothep (2007-10-11T15:46:21Z)

En ce qui concerne le gars qui prends perpétuité, ne s'agirait-il pas du fameux système de peines planchers ? Il me semble avoir vu un reportage il y a quelque temps (sûrement en réponse au projet de loi sur les peines planchers en France il y a quelques temps), ce reportage montrait quelques victimes de ce système lorsqu'il est poussé à l'extrême en Californie. Un monsieur, juge peut être, mais je ne saurais dire exactement sa position, n'était pas le moins du monde choqué de savoir qu'une personne qui avait volé une pizza se prenait perpétuité (déjà) et que au contraire, grâce à ce système, les infractions avaient baissées drastiquement.
Effectivement moi ça m'interpelle ce genre de jugement. Ne faudrait-il pas plutôt juger les gens proportionnellement à leurs actes, et indépendamment des conséquences que cela peut avoir sur le reste de la population. On sacrifie quelques peronnes pour le bien d'un million doit sans doute penser ce monsieur…
Donc oui le système est sans doute bogué !
P.S : c'est très bien quand tu mélanges les serviettes et les torchons David, tu peux continuer !

Pourquoi le poulet a traversé... (2007-10-11T04:09:39Z)

C'est parce que la dernière fois qu'il s'est fait attraper, il a juré (la main sur la Bible) qu'il ne recommencerait plus jamais, or il a recommencé, donc il a MENTI !

C'est parce que "qui vole un oeuf, tue un blanc", ce qui est passible de la peine capitale (les noirs c'est perpétuité) Donc autant en prendre acte de suite.

Nick (2007-10-10T10:49:31Z)

l'iTunes Music Store propose des morceaux sans DRM apres accord de la maison de disque. Steve Jobs avait ecrit une lettre ouverte aux maisons de disque pour expliquer pourquoi il serait mieux pour tout le monde d'abandonner les DRM.
<http://www.apple.com/hotnews/thoughtsonmusic/>

Touriste (2007-10-10T08:31:16Z)

Sur le système pénal américain, j'avais lu avec le plus grand intérêt "Punir les pauvres" de Loïc Wacquant <URL: http://www.amazon.fr/Punir-pauvres-nouveau-gouvernement-lins%C3%A9curit%C3%A9/dp/2748900235 > - les essais provenant de la gauche de la gauche me laissent généralement plus que sceptiques, mais celui-ci est convaincant et impressionnant ; quelques données chiffrées issues du bouquin : pour 100 000 habitants (en 1997), 54 détenus en Grèce, 90 en France ou en Allemagne, 120 en Angleterre+Galles… et 648 aux États-Unis.

Lecture que je recommande très chaudement donc.

Conscrit neuneu (2007-10-09T22:07:03Z)

Caramba! Ye souis démasqué.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 8b3137


Recent comments