Comments on Quelques râleries et quelques idées

Apokrif (2007-04-30T13:31:56Z)

"Ainsi, les prêtres licenciés d'une école catholique privée ne peuvent recevoir des indemnités contrairement à des laïcs , par exemple une femme qui divorce et se fait licencier"

Il me semble que la femme divorcée dans ce cas n'obtient pas d'indemnité puisqu'elle appartient à une "entreprise de tendance": http://www.conseil-constitutionnel.fr/divers/internat/libreg.pdf

D'autre part, il me semble que les prêtres d'Alsace et Moselle sont payés par l'Etat mais pas fonctionnaires. Pour le droit du travail, voir "Un pasteur est un ministre du culte dont la mission spirituelle ne relève pas du droit du travail", Commentaire par Jean Volff, La Semaine Juridique Edition Générale n° 15, 12 Avril 2006, II 10060

Autre touriste (2007-04-24T19:46:58Z)

Comment as-tu fait finalement pour arriver à faire traiter l'heure correctement par tes photos ? Ça m'intéresse.

BN (2007-04-23T18:41:38Z)

----> la réponse est non. Le juge de cassation reconnaît qu'il existe un "lien contractuel" entre l'évêque et le prêtre mais qui ne relève pas du juge civil; donc le droit du travail ne peut s'appliquer.

Ainsi, les prêtres licenciés d'une école catholique privée ne peuvent recevoir des indemnités contrairement à des laïcs , par exemple une femme qui divorce et se fait licencier. Il faudrait qu'il y ait un aspect pénal pour que cela puisse intéresser le juge.

ps : le civil/pénal n'est pas une antinomie, la disjonction ne couvre pas tous le champ du droit (il a aussi l'administratif, parlementaire, constitutionnel etc sans compter des thèmes transversaux comme le social, l'international, le communautaire etc.) et toutes les relations ne relèvent pas nécessairement du droit même celles qui ont un "aspect contractuel".

Kurtosis (2007-04-23T11:53:58Z)

Ricoh a sorti le premier modèle d'appareil photo équipé d'un GPS (Ricoh Pro G3).

Quant à la connexion des aéroports, la dernière fois que j'ai essayé, la page d'accueil du réseau m'a vérolé mes DNS (symptôme : de retour à la maison, mes pages 404 étaient remplacées des "faux portails" publicitaires à liens sponsorisés), j'ai mis du temps à m'en rendre compte.
Depuis, j'évite de chercher des réseaux n'importe où !

Le wifi est gratuit au McDo et au Starbucks, parce que c'est comme ca partout dans le monde, de la même manière que c'est Google Earth qui nous présentera les résultats des élections de façon géographique, et non l'INSEE ou le ministère de l'Intérieur.

Ce type de "service gratuit" est visiblement plus adapté à des marques qui veulent se construire et entretenir une image globale, chose dont n'ont pas besoin la SNCF et les aéroports. Mais cela viendra sûrement avec l'intensification de la concurrence train/avion en France !

Ruxor (2007-04-23T02:39:45Z)

miguel → Tu parles des 10% de probabilité ? A priori, il faut conditionner (par l'événement “c'est Sarkozy ou Royal”), ce qui revient à répartir ces 10% dans les mêmes proportions que les probabilités données à Sarkozy et Royal avant le conditionnement. Avec les chiffres sorties par mon grand pipotron (Sarkozy 69%, Royal 22%, Bayrou 9%) ça donne Sarkozy 76% et Royal 24%. Pour l'instant ça me semble plausible. Évidemment ça peut évoluer, d'ailleurs ça peut évoluer immédiatement si on analyse un peu finement le vote Bayrou ou des choses comme ça.

miguel (2007-04-23T01:37:33Z)

Je suis désolé si c'est un peu hors-sujet, mais j'aimerai bien savoir ce que david et les autres lecteurs pensent du problème suivant:

Maintenant que Ségolène et Sarkozy sont passés au second tour, comment faudrait-il distribuer les 10% des autres candidats entre ces deux-ci?

Ce que l'on a observé sur les sites comme intrade c'est que dans un premier temps les 10% sont allés dans leur quasi-totalité vers ségo (60-40 pour sarko environ), *puis*, dans un deuxième temps, ils ont été presque intégralment trasférés vers sarko (75-25 pour sarko environ). Comment expliquer cela?

Ruxor (2007-04-22T15:28:20Z)

Faudrait arrêter de me faire dire ce que je n'ai pas dit, ou tout interpréter de travers. Je dis que quelqu'un dont le but (l'*unique* but) est de faire gagner Ségolène Royal (à *cette* élection, évidemment) a pour intérêt de voter pour elle au premier tour. Alors que ce n'est pas le cas si on remplace Ségolène Royal par Nicolas Sarkozy. Tout le reste est hors de propos.

Anonymous Coward (2007-04-22T14:57:20Z)

Mon cher anagramme, tu as raté le coche -- pourtant je t'avais bien prévenu. La discussion ne porte par sur le fait de prendre position pour un quelconque candidat mais sur le fait que les calculs que l'on peut faire sont conditionnés par ce que l'on pense que vont faire les autres.

Si tu penses que les électeurs de Bayrou vont se reporter sur Sarkozy alors le raisonnement que propose Ruxor "les supporter de Ségolène doivent voter pour Ségolène" peut être contré par un raisonnement tout aussi "logique" que j'ai donné.

Voici un autre raisonnement qui contre l'approche d'optimisation "immédiate" proposée par Ruxor :
Si on considère l'horizon de calcul sur 5 ans, on peut par exemple voter Bayrou d'après le raisonnement précédent. Mais si on considère que l'horizon de calcul est 100 ans, on peut tout aussi logiquement voter Ségolène (sachant qu'on risque d'avoir Sarkozy) car c'est la première femme candidate à la présidentielle et que le symbole sur 100 ans est plus important que l'inconvénient sur 5 ans.

Donc en supposant le même jeu de préférences, selon l'intention que je prête aux autres ou l'horizon de calcul on peut arriver à des décision complètement différentes.

Nico (2007-04-22T09:24:41Z)

"si les partisans de Ségolène Royal, respectivement François Bayrou, ont intérêt à voter pour Ségolène Royal, respectivement François Bayrou, ceux qui veulent voir Nicolas Sarkozy avoir le plus de chances de triompher doivent naturellement voter pour… Ségolène Royal ou Jean-Marie Le Pen ! "
Ca dépend. Même un anti-Sarko qui préfèrerait Royal à Bayrou peut compter sur le fait que s'il vote Royal au premier tour, Bayrou appelera à voter Royal au second. Ce qui fait que le combat Sarko-Sego pour ce second tour n'est peut-être pas joué d'avance. Les sondages qui ont testé l'eventualité du duel Sego-Sarko au second tour n'incluaient pas (et pour cause) l'éventualité que Bayrou appelle à voter Sego.

Aconymous Noward (2007-04-22T09:19:05Z)

"Sachant que le duel Royal-Sarkozy est perdu"

Tu me prêtes ta boule de cristal ? Sérieusement, cette phrase seule discrédite le message. Je ne vois pas comment tu peux savoir quoi que ce soit sur les résultats … A moins que tu fasses confiance aux sondages ?

Même s'ils ont raison à l'instant où ils sont faits, il reste deux semaines ensuite aux deux candidats présents au second tour pour dire de grosses conneries et renverser les tendances. Rien n'est écrit.

zEgg (2007-04-22T00:52:48Z)

« Aucun rapport avec le schmilblick : que se passe-t-il si quelqu'un porte plainte contre l'Église catholique romaine pour discrimination à l'embauche parce qu'elle refuse d'ordonner les femmes ? »

La question est intéressante, surtout dans le cas, malheureusement bien trop souvent oublié, de mon département d'orgine, la Moselle, où les prêtres sont des fonctionnaires :

<URL: http://fr.wikipedia.org/wiki/Concordat_en_Alsace-Moselle#Ministres_du_culte >

Nick (2007-04-21T22:58:01Z)

En meme temps tu es difficile, vu que le Concorde ne vole plus, il suffirait de ne pas prendre de photos dans un avion pour qu'elles restent dans l'ordre chronologique.

Fred le marin (2007-04-21T19:05:19Z)

J'envisage pour ma part mon vote dans le cadre d'un combat de principes :
- lutte contre le racisme (l'Histoire me l'impose fermement).
- lutte contre les profits outrés (Sagesse et Logique).
- lutte pour une harmonie nationale et internationale (Tendance au bien-être de tous et au-delà des frontières).
Le fruit de ce duel sera - je le souhaite - noble (dans le bon sens du terme, hein).
Maintenant, self-kumite jusqu'à demain dimanche !

nameornick (2007-04-21T16:50:37Z)

Réponses en vrac:
- l'élection inversée où on vote pour celui qu'on ne veut le moins ne donnerait pas les mêmes résultats du tout: par définition peu de gens on quelque chose contre les candidats insipides (Voynet, Schivardi,…) qui du coup se retrouveraient aux second tour! C'est toute la différence entre ne pas savoir et savoir que non, cf les textes de J.-Y. Girard.
- la plainte contre l'église: faut voir à quel régime elle appartient légalement: entreprise privée ou association culturelle. Dans ce dernier cas j'imagine que les statuts empêchent toute plainte, de même qu'un homme ne peut pas raisonablement postuler à un casting pour jouer le rôle de Bérénice à la Comédie Française :-)

Geo (2007-04-21T16:28:40Z)

Les aéroports n'ont pas besoin de t'offrir le WIFI pour que tu passes par chez eux. Le plus souvent, on n'a pas vraiment le choix de l'aéroport ou on va.

Pour les cabines téléphoniques, tu es habitué à la France ou toutes les cabines sont mises en place par France Telecom, avec des tarifs identiques à ceux d'un téléphone fixe (il me semble). Aux USA (au canada je ne sais pas), on trouve des cabines gérées par différentes entreprises, avec les tarifs qu'ils veulent. Moi ça ne me semble pas aberrant.

Pour s'en sortir, il faut acheter des cartes prépayées, et là aussi, les prix peuvent varier incroyablement de l'une à l'autre.

Quant on est dans un pays étranger, on a tendance à râler sur toutes les petites choses qui ne nous conviennent pas.

Anonymous Coward (2007-04-21T16:12:24Z)

"Si les partisans de Ségolène Royal ont intérêt à voter pour Ségolène Royal".

Je prends juste Royal comme exemple, je suis sûr que l'on peut en trouver plein d'autres. Supposons que mes préférences sont Royal > Bayrou > Sarkozy (ce qui me semble assez normal pour un "partisan de Ségolène Royal"). Sachant que le duel Royal-Sarkozy est perdu, pourquoi aurai-je intérêt à voter Royal plutôt que Bayrou ?

Est-tu certain qu'on ne se retrouve pas avec un problème plein de décision conditionnées aux décisions que prennent les autres ? J'ai l'impression que l'on ne peut pas trancher sans attribuer à priori une stratégie aux autres.

Sigma (2007-04-21T14:53:31Z)

Intéressante, cette idée de jouer à l'élection par défaut… C'est possible de mettre en place une interface web pour voir ce que ça donne auprès d'un panel non-représentatif d'internautes (ou, au pire, de lecteurs de ce blog) ?

Sinon, pour ce qui est de discrimination à l'embauche dans le cas que tu évoques, je doute que le termer d'"embauche" s'applique, précisément : on signe un contrat pour être prêtre catholique romain, par exemple ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: e1a536


Recent comments