Comments on Célébrité

Monsieur Népomucène, commentateur qui passe son temps à lire la presse gratos au café d'à côté de chez lui (2006-09-03T09:16:59Z)

Si cela intéresse quelqu'un, il y a un petit article sur Werner Wendelin dans le cahier du Journal du Dimanche consacré à l'Ile-de-France.

phi (2006-09-02T06:55:08Z)

>Stranger
Pour la façon, je suis d'accord, mais là, le Haut Conseil de l'Enseignement devait définir les contenus des programmes et l'intéressé avait justement beaucoup travaillé sur le sujet. Il avait d'ailleurs une multitude de soutiens de gens qui se frottent quotidiennement à la question, y compris des républicains très à gauche (il est catho très… fervent!).
Malheureusement, ce genre de commissions, c'est à 90% de la relation humaine pour entériner avec bonne conscience les tabous, ceux justement qu'il voulait briser. Il n'y avait pas besoin d'un médaillé Fields, certes: du bon sens suffit pour comprendre que c'est une ineptie de n'enseigner la division qu'en Sixième et que le Collège Unique est une catastrophe criminelle qu'on pourrait comparer, en veillant à garder les proportions, aux famines organisées des régimes communistes. On aurait pu espérer que son prestige lui aurait permis de faire prévaloir le bon sens; il aurait peut-être dû lire avant les mémoires d'Andrei Sakharov. Peut-être qu'un tel système ne se change pas et qu'il faut attendre qu'il s'effondre sur lui-même.

euzenius (2006-09-01T21:12:45Z)

La conjecture de Poincaré est tombée. On sait que nombreux sont ceux qui cherche à démontrer celle de Riemann. Ceci étant voici une bien anodine conjecture dite "double conjecture d'Euzenius" (pour énerver les ulmiens, les xiens and so on… :

Tout entier impair i s'écrit :

i = a**2 + 2.b**2 + 4.c**2

a, b, c entiers (a est forcément impair) et a**2 étant le carré de a (sorry pour mon clavier mac)

et

i = a**2 - 2.b**2 + 4.c**2 avec 2b**2 <i (condition dite alfrédienne)

(ce ne sont pas les mêmes a,b, c évidemment).

Vous aurez remarqué que le Théorème des quatre carrés en zst une conséquence simple.

Pour ceux qui auraient déjà abordé le problème on a une caractérisation des nombres premiers impairs qui étend le théorème d'Euler concernant les np congrus à 1 mod 4 à savoir via des exemples :

11 = 3**2 +2.1**2 unique (11 est congru à 3 mod 8)
13 = 3**2 + 4.1**2 unique (13 est congru à 5 mod 8)
23 = 5**2 - 2.1**2 avec 2.1**2<23, unique (23 est congru à 7 mod 8)
et pour 17 congru à 1 mod 8 on a :

17 = 3**2 + 2.2**2 unique
17 = 1**2 + 4.2**2 unique
17 = 5**2 - 2.2**2 avec 2.2**2<17 unique

et évidemment les deux entiers dans chaque décomposition sont premiers entre eux.

Bonne chance…

Euzenius

Maitre Stranger (2006-09-01T17:51:16Z)

D'nu autre côté, Phi, quelqu'un qui a des capacités exceptionnelles dans un domaine n'est pas forcément le mieux placé pour déterminer les façons de l'enseigner - je crois d'ailleurs que d'autres chercheurs de pointe, comme Kahanne, ne sont pas d'accord avec lui. De la même façon, ce n'est pas forcément en demandant à Menuhin qu'on aurait entendu les meilleurs conseils pour enseigner le solfège (je précise que je ne suis pas forcément d'accord avec les "spécialistes" d'éducation actuelle, leur obsession du ludique et du mécano). Ce qui serait intéressant, ce serait de demander l'aide de grands scientifiques qui ont rencontré des écueils ou des difficultés, les ont surmonté, voire en ont fait des éléments de leur travail… ce genre de personnalités auraient des vues moins partielles.

phi (2006-08-29T08:51:40Z)

Tu te rends compte, Ruxy (Ruxounet?), 1M$, presque 1000 chauffe-eau!

Sauf erreur, les médaillés Fields n'ont jamais été aussi nombreux en même temps. Quel contraste avec les instances de l'Éducation Nationale où le Haut Conseil de l'Enseignement a vite réparé son étourderie en faisant démissionner le (seul) médaillé Fields qui y avait été nommé (ils avaient dû croire qu'il s'agissait d'une décoration comme la légion d'honneur).

Gilles (2006-08-24T14:30:31Z)

A ton avis il se balladera avec sa médaille autour du cou ?
Il serait rigolo qu'il vienne à ton travail avec un maillot de zidane (celui de l'équipe de France) et la médaille autour du cou et en short !!! Ca serait trop la classe !!!! Et là peut-être tu aurais peur de lui adresser la parole.

Ruxor (2006-08-24T14:19:43Z)

Depuis qu'il a eu sa médaille, non. (Je lui enverrais bien un mail pour le féliciter, mais il a déjà dû en recevoir cinq cents mille, alors…) Mais avait l'été, oui, souvent (le contraire serait bizarre, vu que son bureau est juste de l'autre côté du couloir). Je déjeune assez souvent avec les probabilistes du département, dont Werner et Le Gall.

Thomas (2006-08-24T14:02:08Z)

Alors tu lui as parlé à W.W. ?

Ruxor (2006-08-24T13:53:29Z)

Bon, je crois que la discussion a assez dévié du côté de Perelman (ceci était un message du Gentil Modérateur de service).

Pfuit ! (2006-08-24T12:49:46Z)

Préchi-précha Elnovalis !

Ni queue ni tête ! Si le but de Perelman est le bien commun - lequel ? - pourquoi ne pas accepter un million de dollars et le donner à des oeuvres caritatives ?

Tu raisonnes comme un enfant … pfuit !

space boy (2006-08-24T10:53:02Z)

En fait, notre wendelin Werner est une star depuis longtemps puisqu'il a joué dans un film avec Romy Schneider:

La passante du sans-souci.

<URL: http://www.filmportal.de/df/b8/Artikel,,,,,,,,F5E1A083DF932B6DE03053D50B377372,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,.html>

Comment ça people?

Elnovalis (2006-08-24T10:34:12Z)

En fait Grigori Perelman, devait être récompensé pour des travaux lui ayant permis de trouver en 2003, après huit années de recherches, une solution au fameux problème mathématique dit de la “conjecture de Poincaré” qui n'est en fait qu'un cas particulier de conjecture de géométrisation de Thurston .
Je dis "devait" car Perelman a tout bonnement refusé de recevoir la plus prestigieuse des récompenses mondiales dans sa science, qui est bien entendu la médaille Fields. Au-delà du prestige qu’il refuse, c’est à l’équivalent d’un million de dollars qu’il tourne le dos. D’ailleurs bien avant sa nomination pour cette récompense, il disait dans un entretien que ce prix n’avait aucun intérêt pour lui ! Ce ‘est pas étonnant car il avait aussi refusé le prix du Congrès européen de mathématiciens après avoir été lauréat à 16 ans seulement des Jeux olympiques de mathématiques.
C’est juste vous dire que celui qui connaît sa valeur n’a pas besoin de récompense pour ce qu’il fait. Sa seule satisfaction au succès de ses recherches ou de ses travaux lui suffit. Il ne faut pas être complexé d’être devant un médaillé Fields, car on a la preuve qu’il existe bien des personnes (éminemment douées) pour qui ça n’a absolument aucun intérêt, même symbolique ! Et puis lorsqu’on voit le classement des pays qui ont plus de Lauréats pour cette récompense, on remarque que ces des pays où il ne fait pas forcément bon vivre. Par exemple, les études du World Values Survey réalisées en 2004 prouvent que les moins heureux du monde seraient les Russes, qui ont je rappelle 5 médaillés Fiels. Les américains (13 médaillés Fields) arrivent en 16ème position seulement des gens heureux ! Et le meilleurs pays du monde serait la Suède, qui n'a comme vous le savez qu'un médaillé Fields.
Je suis sûr que si les recherches de Perelman lui avaient permis de trouver une fonction mathématique (donc difficilement réfutable) qui permet à un pays de résoudre ses problèmes de chômage, de diminuer son taux de mortalité, sa dette publique, d’augmenter le pouvoir d’achat de la population, d’avoir une meilleure santé de la population, d’augmenter le PIB par habitant…d’augmenter le taux de croissance annuel, de diminuer la pollution atmosphérique et sonore…bref, je suis sur que Perelman accepterait avec fierté sa médaille, car non seulement il aura une satisfaction personnelle mais aussi commune.
En un mot, ce mathématicien est honnête avec lui-même, c’est un savant intègre. Il sait que ses recherches ne changeront ni son pays, ni le monde alors je trouve aussi logique de refuser toute reconnaissance mondiale. Mais hélas, il y a très peu de gens comme lui, qui ne rêvent pas jour et nuit que de la médaille Field, en qui pensant que ça les rendra immortels ou je ne sais quoi, en oubliant le but même de cette science noble qui est les Mathématiques, en oubliant qu’elle a été révélée à l’homme que pour se construire, grandir, apaiser ses souffrances physiques et morales et non pour se détruire ou s’enorgueillir!

bidibulle (2006-08-23T17:13:43Z)

J'ai cru comprendre que Perelman s'est inspiré d'idées venant de la Physique, notamment de la théorie de la Renormalisation, et de la Mécanique Statistique.

Ais-je bien compris?

Ruxor (2006-08-23T16:27:56Z)

Je n'ai pas passé les Olympiades parce que je partais ailleurs cet été-là (l'été '94, pour être précis). De toute façon, je ne trouve pas intéressants les problèmes d'Olympiades, en général, donc je ne sais pas si j'y serais allé… J'ai déjà dit (<URL: http://www.madore.org/~david/weblog/2006-04.html#d.2006-04-11.1258 >) que je trouvais un peu idiote l'idée de compétition en mathématiques (OK, ça ne m'a pas empêché de passer le Concours général, ce ne sont pas les contradictions qui me manquent).

Kurban (2006-08-23T16:01:16Z)

La conjecture que tu viens d'énoncer est bien juste mais ce que Perelman à démontré est bien plus important, c'est la conjecture de géométrisation de Thurston comme l'a bien mentionné David.

La conjecture de thurston dit la chose suivante: Toute variété compacte de dimension 3 orientable peut être "découpée" selon les sphères et les tores de dimention 2 tel que chaque morceau admet une des 8 géomérire modèles de dimension 3.

En dimension 2 le théorème est bien connu sous le nom de "théorème d'uniformisaion de Riemann". de plus en dimension 2 pas besoin de faire le découpage et il y a que 3 géométrie modèle. et l'outiage est essentiellement de la géomérie complexe alors qu'en dimension 3 c'est tout autre genre de mathémaiques, c'est la théorie des flot de Ricci introduite par Hamilton comme l'a précisé David.

space boy (2006-08-23T16:01:12Z)

L'une des différence avec la France est le fait que beaucoup de pays utilisent les olympiades comme vitrine et sélectionnent depuis très tôt pour triompher lors de ces concours.

Typiquement, Roumanie,Chine, Tawain.

Mais c'est vrai que nos français futur ulmiens sont assez décevants.

Ou alors, c'est que le niveau est ahurissant.

Notre dernier 42/42 (7 points par problème parfaitement traité)est Vincent Lafforgue (j'ai bien dit Vincent, c'est l'un des frères de l'autre).

Au fait (j'ai déjà posé cette question, mais elle est restée sans réponse):

Notre ruxy national fut 3ème prix au concours général de mathématiques, pourquoi n'a t-il pas été aux olympiades(à moins qu'il y fut à celui de physique) de mathématiques?

Pour terminer, les médaillés d'or devenus Fields:

Margulis Grigorij (Bronze en 1959 et Argent en 1962) est médaillé Fields en 1978.

Drinfeld Vladimir (Or en 1969), Fields en 1990.

Yoccoz Jean-Christophe (Argent en 1973 et Or en 1974), Fields en 1994.

Borcherds Richard(Argent en 1977 et Or en 1978), Fields en 1998.

Gowers Timothy(Or en 1981), Fields en 1998.

Lafforgue(Argent en 84 et en 85), Fields en 2002.

Et bien sûr,

Perelman Grigori(Or et score parfait en 1982).

Terence tao (Bronze en 1986, Argent en 1987 et Or en 1988).

Bref, la corrélation "médaille d'or à une olympiade internationale de mathématiques"-"médaille Fields" est infiniment moins prononcée que celle "normalien d'Ulm"-"médaille Fields française".

Ruxor (2006-08-23T15:24:24Z)

Pour ce qui est des olympiades, les problèmes qui y sont posés ont très peu de rapport avec la façon dont on fait de la recherche en mathématiques. En fait, je pense que ça détecte une certaine forme d'esprit (et notamment de rapidité d'esprit) qui aide peut-être à faire des maths, mais qui est loin d'être la seule possible. (David Hilbert, par exemple, qui est sans doute un des trois ou quatre plus grands mathématiciens de tous les temps, avait un esprit très lent, et je pense qu'il n'aurait pas du tout apprécié les problèmes d'olympiades et qu'il aurait très mal réussi.) Et effectivement il y a le bon mot d'Edison, selon lequel le génie c'est “10% inspiration, 90% perspiration”, auquel cas les olympiades détecteraient, au mieux, une forme possible de ces 10%. Bof.

anonyme → Je ne suis pas spécialiste de géométrie différentielle. Mais l'énoncé de la conjecture de Poincaré est bien que toute variété compacte (sans bords) simplement connexe de dimension 3 est homéomorphe à la 3-sphère. Plus exactement, Perelman a prouvé une conjecture de Thurston qui implique la conjecture de Poincaré. L'idée essentielle est d'utiliser le flot de Ricci (introduit par R. Hamilton), qui consiste à faire varier la métrique selon le tenseur de courbure (tenseur de Ricci) et qui est censé faire tendre une métrique vers des métriques bien définies classées par la conjecture de Thurston. Il y a un article introductif assez bien écrit qui explique la chose dans un des tout derniers numéros du journal de la société mathématique européenne.

Gilles (2006-08-23T15:04:24Z)

Arnaud-> En France c'est plus le bac qui est révélateur et ensuite la prépa et l'entrée aux grandes écoles , notre institution est bien carré et bien rigide , dans des pays comme la russie et ou la chine ou l'education est beaucoup plus disparate , le recrutement dans les universités se fait beaucoup par rapport aux olympiades :Maxim Kontsevich a été recruté dans une bonne fac russe par ce biais.L'inconveniant cela selectionne trés vite et trés haut , en france même ce qui intégre ULM rare sont ceux qui arrivent parmis les tous premiers aux olympiades internationales le seul que je connaisse qui ait eu un bon classement est Yoccoz , il a été premier (et tout le monde connait la suite …)
En conclure que les premiers aux olympiades internationales sont plus tard médaille fields , je ne pense pas , mais qu'ils deviendront mathématiciens la probabilité est beaucoup beaucoup plus grande.
Et puis dire que la Chine domine , peut-être ? mais cela ne voudra pas dire qu'il en sortira un médaille field.En maths il ne suffit pas d'être un enfant prodige , le travail compte énormément !!!!

Arnaud (2006-08-23T11:32:36Z)

Je suis curieux de savoir ce que tu penses des olympiades mathematiques (par exemple perelman et tao ont gagné je crois). C'est un bon révélateur ? En tous cas il semble que la chine domine completement depuis quelques temps.

Monsieur Népomucène, commentateur poli (2006-08-23T08:31:07Z)

Toutes mes félicitations à lui.

Gilles (2006-08-23T07:57:53Z)

J'ai dit à mes collégues que j'allais m'attaquer seulement à 2 petits problemes à P=NP et à L'hypothèse de Riemann , que cela ne me faisait pas peur de calculer des intégrales et quand j'étais étudiant j'en résolvais des plus compliqué avec des cosinus et des sinus et parfois même des sinus mélangés avec des cosinus ; je me donnais 2 ans et encore 2 ans plus tard tous me vouvoiraient car je serai moi aussi Médaille Fields. …Allez savoir pourquoi , ils ont tous rigolé …Pourtant j'ai la foie !!!!!

anonyme (2006-08-23T05:05:04Z)

A ce propos pourriez vous nous expliquer quel est le résultat établi par Gregory Perelman et si possible en n'utilisant que les notions de variétés compactes de dimension 3, de simplement connexe, homéomorphie, sphère de dimension 3 et surtout de ne pas utiliser de géométrie algébrique où la je décroche.
Peut on dire que toute variété compacte simplement connexe de dimension 3 est elle homéomorphe à la sphère de dimension 3? Est cela la conjecture de Poincaré prouvée par Perelman?
Merci de m'éclairer.

Geo (2006-08-23T00:24:57Z)

Dans la catégorie génie, Terrence Tao semble encore plus épatant. J'étais faire un tour sur sa page web. 80 publications, plus une méga liste de voyages, des tas de bouquins (le premier écrit à 15 ans). En plus d'être très fort, il doit avoir une sacré capacité de travail et d'organisation.

bidibulle (2006-08-22T22:01:15Z)

En tout cas, c'est amusant, pour un physicien, d'arriver à comprendre à peu de quoi parle un médaille Field.

Ca change!

JeanFisher (2006-08-22T17:26:09Z)

matoo> "Il est mignon ? (Ouai je sais, je suis incorrigible !)"

Bien entendu, je suis moi aussi allé chercher sa photo sur Google Images ;-)

jean (2006-08-22T16:36:35Z)

"Ces évènements sont-ils a priori indépendants ?"

Clairement pas!

Fred le marin (2006-08-22T15:10:38Z)

Calculons en un instant la probabilité d'être médaillé fields dans les dix ans (ou même huit) à venir lorsque son voisin de bureau l'est juste aussi (probabilité conditionnelle).
Ces évènements sont-ils a priori indépendants ?
Sinon, je m'incline bien bas comme la fonction exp(-id).
"I wish I were…"

Matoo (2006-08-22T14:52:32Z)

Il est mignon ? (Ouai je sais, je suis incorrigible !)

Space Boy (2006-08-22T14:35:46Z)

Oups! Il faut lire "W.W. est le huitième normalien à être médaillé"

Dans l'ordre (sans garantie)
L.Schwartz, J.P.Serre, R.Thom, A.Connes, J.C.Yoccoz,P.L.Lions, L.Lafforgue et le dernier nommé.

space boy (2006-08-22T13:15:41Z)

Je l'ai eu en 1998 (Maitrise Maths pures)!

Il était déja prof (à 30 ans ), mais détonnait par son allure d'étudiant.

J'ai encore une photocopie de son "corrigé" de l'exam final (en écriture manuscrite).

Je vais essayer de vendre ça sue e-Bay…

Sinon, je suis assez déçu pour C.Breuil.

Surement un complôt des normaliens pour empécher un X d'être primé.

A noter enfin une erreur dans la brève du Nouvel Obs, W.W. est le septième normalien à être médaillé et non le sixième…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: a743b2


Recent comments