Comments on Pouêt pouêt pouêt

Monsieur Népomucène (2006-07-10T15:36:13Z)

On est en finale !!!

http://blog.jeuneparisien1978.gayattitude.com/20060705233411/

Gelsomina (2006-07-06T11:56:28Z)

Panum et circenses ? Je proposerais plutôt l'opium du peuple…En effet :
- On note une fâcheuse tendance à cadrer certains joueurs abîmés dans des oraisons plus qu'ostentatoires il faut le reconnaître (ceci n'est en aucun cas une attaque à leurs convictions ou conversions);
- On relève depuis quelques années dans le jargon des commentateurs sportifs pléthore de métaphores judéochrétiennes ayant notamment trait à la figure christique : effet Malraux si tant est qu'il soit bien l'auteur du bon mot que nul n'ignore ? ;
- On entend Villepin dire que les Bleus ont la grâce.
En conséquence et eu égard aux éléments susmentionnés, je propose pour le malheureux portugais qui a fait un croche-pied à Thierry Henry le surnom de *FELIX CULPA *!!
Gardons toutefois le sens de l'humour aussi vital que la petite carte verte qui hante nos portefeuilles. Pour ma part, je n'ai pu m'empêcher d'accompagner de bon coeur les "fraternisants" qui scandaient le plus sérieusement du monde "Zi-dane Pré-si-dent, Zi-da-ne Pré-si-dent."
Attendons le grand ITE MISSA EST de dimanche pour pouvoir reposer en paix…

solsi (2006-07-01T22:17:34Z)

Qu'on aime le football ou qu'on ne l'aime pas, ce genre de manifestation spontanée permet surtout de constater le pouvoir d'influence de la télévision: une simple émission TV peut faire sortir les télespectateurs de chez eux et les faire crier et chanter dans la rue.

Maitre Stranger (2006-06-30T14:26:10Z)

Vous savez, les enfants, les espèces d'unissons spontannés de ce genre de manifestation, ça permet aussi d'expulser de la nervosité, du stress, du ressentiment, de se sentir à peu de frais (et justement, c'est ça qui est bien) lié à ceux qui beuglent (d'habitude on en a peur). C'est un peu le même principe qu'écrire un blog.

cavalier sans tête (2006-06-30T12:25:56Z)

>Le sport relie les classes alors ? Mensonge. C'est de la merde commerciale en boîte prête-à-manger

Ne pas confondre le sport et l'image qu'on peut se faire du sport, directement ou indirectement, à travers sa diffusion médiatique. Le foot existait avant la première coupe, et survivra probablement à la dernière. Il n'appartient pas à ceux qui le montrent, le regardent ou le récupèrent, mais à ceux qui y jouent. L'immense, la vertigineuse majorité de ceux-ci, tu ne les verras pas à la télévision. Le mélange des classes a lieu hors champ.

Sigma (2006-06-30T12:04:19Z)

Punaise !

Du foot jusque dans mon blog préféré !
J'en reviens pas…
Et j'y participe, en plus…

C'est pas une grande preuve d'intelligence de ma part; pour les autres, je vous laisse juge.

phi (2006-06-30T09:06:56Z)

Bah, l'instinct grégaire a sa jouissance et il faut bien que les "préliminaires" soient à la portée de chacun dans le groupe. Et quand on jouit, on ne s'occupe pas de savoir si le principe en est débile. D'ailleurs, le sport le plus populaire est justement celui qui reprend le plus la métaphore de la pénétration (enfin, pas chez les anglais, d'où sans doute la fine remarque, naguère, d'E. Cresson).
Néanmoins, si on ne partage pas ces joies sociales, est-ce pour des raisons affectives ou, réellement, intellectuelles?

Gilles (2006-06-30T06:39:30Z)

Tolérence zéro !!! Ce n'est pas parce qu'on n'aime pas le foot et tout se qui gravitent autour que vous devez faire voler les insultes :les beaufs , beauf attitude etc …
Le constat est qu'il y a énormément de tolérences pour ses esprits supérieurs .Je suis déçu les gars de l'ENS ne sont plus ce qu'ils étaient … je déteste la corrida cependant j'accepte que certain aient des passions différentes des miennes.Et les traités de beaufs ou je ne sais pas quoi ne changera rien. Il faudrait que je demande à l'ENS qu'il y ait une épreuve sur la tolérance et l'ouverture d'esprit…Perso j'admets que vous detestiez le foot etc … mais je trouve la façon de vous exprimer trop catégorique.Limite facho ***

alina (2006-06-29T20:04:08Z)

Viens les voir, les italiens, ici… Je vais très lentement, avec ma voiture, et souriante, de peur qu'on m'interroge sur ma devotion aux héros triomphants (fortunés, je crois) desquels je n'en sais rien. Moi, qui aime le rugby et que s'en fiche du Mondial dans le pays où le foot est croce e delizia, et qui prie toujours "fais qu'il perdent, et que ce soit fini!". Je te comprends très bien…

J'y étais (2006-06-29T15:22:11Z)

Je suis à Paris ces jours-ci pour passer des oraux. Pendant ce match, je traînais dans la rue avec un sac de 25 kilos sur le dos à rechercher désespérément un hôtel économique qui aurait encore des places. Je trouve mon hôtel, mal insonorisé mais je m'en fous car c'est juste pour la nuit. Il y a un café en face. Hurlements réguliers pendant le match. Intrigué je me demande de quoi il peut s'agir et je me rappelle du euh… truc. Je regarde ces beaufs avec une certaines fascination et j'hésite à descendre les étudier de plus près.

"si corpus meum in locum illum trahitis, numquid et animum et oculos meos in illa spectacula potestis intendere ?"

Me voici donc dans la rue, je me dégourdis les jambes en me disant comme quelqu'un l'a déjà remarqué ici en commentaire que toute cette plèbe a bien de la chance de parvenir à être aussi heureuse pour si peu. Il crient des noms, me font des grands sourires auxquels je réponds de manière minimale, et passe à ce titre pour un "espagnol mauvais joueur". J'en déduis que l'équipe de France venait sans doute de gagner contre celle d'Espagne. "On a gagné ! On a gagné !". Je me dis "On ? Mais je n'ai rien gagné moi…" Je suis curieux et je poursuis ma balade jusqu'au champs-élysées, devenus de force entièrement piétons, et envahis (modérément tout de même) par une foule en liesse. Je suis personnellement ému d'avoir pour une fois l'occasion de pouvoir défiler en plein milieu de la fameuse avenue, suite à toutes les images historiques qui circulent dans notre inconscient. Rien à voir mais bon. Je contemple le spectacle de ceux qui comtemplent le spectacle. Je regarde mes cobayes s'embrasser sans se connaître, sauter sur des camions aux conducteurs hilares et eux-mêmes heureux et je me dis "suffirait-ils de cela pour réellement relier les classes ?" Une demi-heure plus tard, la liberté de circuler est très vite passée de la main de la foule à celle des CRS. L'égalité entre les drapeaux français, corses (sic), algériens, turcs, espagnols, brésiliens, etc., qui commençaient à fleurir et à s'entremêler a été embrumée par les gaz lacrymogènes. La fraternité entre tout ceux qui se reconnaissaient en criant "Allez Zizou !" sans jamais s'être vus auparavant a très vite été bémolisée par un hurlement bien plus puissant, poussé par une large majorité, bien supérieure aux CRS : "Sarko, Sarko, on t'en-cule !". Le sport relie les classes alors ? Mensonge. C'est de la merde commerciale en boîte prête-à-manger, juste derrière le rayon politique. Je m'éloigne et rentre à mon hôtel par les rues adjacentes calmes en me disant que le problème identitaire de la France est assurément plus grave que ce que je ne pensais. Le pays va mal, et moi, je vais me coucher, dégoûté et misanthrope.

Maitre Stranger (2006-06-29T12:32:23Z)

On l'a dit mais je répète : je connais plusieurs normaliens qui jouent les supporters assidus pendant ce mondial. L'arrivée d'un homme sur Mars serait sûrement orchestrée médiatiquement et est le type de stimulation en elle-même sans intéêt scientifique mais qui permet de drainer des investissements énormes dans des recherches de tous types dont les fruits à long terme passent dans la vie quotidienne. C'est un peu le même processus . l'appât.

Et le mondial aussi peut avoir des conséquences, même plus locales : si la France gagne, le moral augmente, la consommation aussi, etc. Si ça se trouve, les gens se réjouissent d'être heuerux, à cause de la relance qui va suivre - ils sont heureux des conséquences de leur bonheur…….

Nick (2006-06-28T21:42:55Z)

Mononeuronal ->

Quoi donc? L'homoparentalité comme transformation de l'humain en cyborg? Pas du tout du 36eme degré, c'est du premier degré.

"Vieilles folles sur des chars" est une réponse à "beaufitude des footeux". Je tiens absolument a ce que Ruxor ou n'importe qui d'autre puisse parler de beaufitude pour décrire la liesse footballistique, et j'en déduis qu'on doit aussi pouvoir traiter de vieilles folles les exhibitionnistes de la gay pride. Ce que j'en pense moi, n'est que secondaire.

Eric C. (2006-06-28T20:20:49Z)

@François,

Je ne sais pas s'ils n'ont rien dans leur vie, mais on y trouve sûrement moins de mépris et d'aigreur que ce que tu exprimes …

ln (2006-06-28T19:34:11Z)

La pratique du foot n'a amha rien de malsain ; la solidarité qui peut exister au sein d'une équipe (par exemple entre un gardien et sa défense) est quelque chose d'assez beau. Le foot développe les qualités physiques telles que l'endurance et la musculature, et enseigne certaines valeurs, comme l'abnégation et le respect de l'autre. Après tu peux trouver dommage que les gens se reconnaissent dans la victoire de l'équipe de leur pays et pas dans les recherches des mathématiciens, tu peux trouver injuste qu'on puisse obtenir du bonheur de façon si irrationnelle, si simple, sans effort, mais tu vas te plaindre de quoi, de l'incohérence de la nature humaine ? Une autre option : tu regardes autour de toi, tu vois des gens souriants, profite !

Anonymous Coward (2006-06-28T19:08:13Z)

Ce que j'aime dans le foot ? Les italiens qui trichent comme d'habitude, l'entraineur espagnol qui a traité les joueurs français noirs de singes, le portugais qui donne des coup de tête pendant les matchs et son entraineur brésilien qui explique que c'est normal et qu'il n'est pas Jésus pour tendre l'autre joue.

Quant à ceux qui hurlent quand la France marque un but, j'en avais un à côté de moi toute la soirée, c'était un normalien-énarque ! Je peux avouer que je me suis rarement senti aussi intelligent, raffiné et posé.

Vive le foot !

cavalier sans tête (2006-06-28T18:23:14Z)

"l'arrivée d'un homme sur Mars " ne ferait pas forcément plus de bruit qu'un match de foot; mais l'arrivée d'un martien sur Terre, pas si sur…

Mononeuronal (2006-06-28T18:05:22Z)

Dis, c'est du trente sixième degré, hein ! rassure-moi Nick ?

nycboy (2006-06-28T16:21:25Z)

Oh je pense -enfin d'après ce que m'ont dit mes parents- que le premier homme sur la Lune, ça a quand même été assez extraordinaire (peut-être pas une "liesse" comparable, parce que ce n'est pas un jeu, un gagnant VS un perdant… mais quelque chose de ressenti par des millions de personnes, à la fois plus intense, moins superficiel et moins extériorisé ?)

En tout cas un homme sur Mars quand même fichtre ça le ferait.

Fabrice (2006-06-28T15:57:29Z)

Que le foot soit une joie facilement accessible, certes mais elle donne quand même l'impression de ne porter sur rien et je pense que c'est ça (et non la non-intellectualité de la chose (si la formule d'un vaccin contre le SIDA tombe du ciel, je serai content parce que c'est une victoire contre la maladie, je me fiche bien du fait que cette victoire soit intellectuelle ou le fruit du hasard)) qui surprend. J'ai vraiment du mal à concevoir comment on peut éprouver autant de joie pour quelque chose auquel on est complètement étranger. J'ai été content d'avoir réussi des concours que *j'* ai passé, j'ai été content d'avoir de bon résultats à un tournoi de bridge auquel *j'* ai participé…

François (2006-06-28T10:52:37Z)

Ça me désole de voir que certains n'ont rien dans leur vie au point de devoir se sentir l'obligation de beugler toute la nuit pour célébrer le succès de mecs riches et successful alors que eux se vautrent maladroitement dans leur chauvinisme, devant leur télé et à travers leur apéro.

La 'une' de l'Équipe est divisée en deux parties : les deux premiers tiers sont occupés par une photo des Bleus (habillés en blanc), le dernier tiers est une pub Ricard. Hier soir, le tiers Ricard s'est exprimé. Quelque part j'ai presque envie de les plaindre.

Nick (2006-06-28T07:28:46Z)

La revendication de droits visant à transformer l'humain en cyborgue (homoparentalité) a bien fait dancer de viei* fol* sur des chars pendant des heures, si ca peut te rassurer.

Sinon, comme le dit Eric C, le foot c'est immédiat. La fusion industrillement exploitable (et toutes ses conséquences profitables), un traitement efficace du cancer, s'il arrivaient provoquerait une joie de vivre plus vraie et plus profonde et de plus longue durée dans la population. Feter une victoire de foot 3 mois plus tard ou s'en rejouir doucement pendant des années ca ne colle pas.

(*) je mets des etoiles, parce que "beauf" ne merite pas de poursuites judiciaire alors que "vieille folle" (**) le merite d'après le droit français. En tout cas, pour le second on a souligné que c'etait vraiment pas bien d'insulter les gens. Quelle misere…

(**) ici (et ici aussi) "vieille folle" n'est utilisé pour insulter personne.

(***) Avant de me traiter d'homophobe on est prié d'utiliser au moins un neurone.

Vicnent (2006-06-28T07:19:09Z)

Tu nous avais habitué à moins de facilité.
Il n'y a pas non plus de fumée sans feu.

Quel est le dernier événement qui t'aies fait sortir de tes gonds ? Physiquement, en groupe, j'entends…

Gilles (2006-06-28T07:12:21Z)

Bonjour,
Rhhhaaa la mauvaise foi !!!! Quand L.Lafforgue a été médaillé Field , est-ce que tu as défilé dans les rues de Paris en criant "On est médaille filed , on est médaille field , on est , on est médaille Field" Non? je suis surpris.!!!???!!!
Parfois il faut peut-être , je pense que c'est bien pour l'humain de s'extérioriser pour autre chose que des causes intellectuelles , mon chef au travail , a fait un séjour en normalie et tout le reste , je tiens à préciser qu'il est de Normalie à côté de ça , le foot c'est sa passion .Je ne partage pas sa passion mais je la respecte.La plus part des français ne savEnt même pas ce qu'est la fusion froide et ils s'en moquent, ne comprennent pas tous ne sont pas intéressés par la science.UN HOMME SUR MARS !! Il y a trop de gens dans la rue sans un sous pourquoi envoyer un homme sur MARS , toujours cette foutue science ?! L'impression que tu nous donnes comme tu es intellectuel , c'est de ne pas le droit d'avoir des joies autre qu'avec l'intellect , sinon on est des beaufs, j'espere me tromper.

Geo (2006-06-28T06:00:59Z)

Ben moi je les envie ces mecs que le foot rendent tellement heureux. J'aimerais bien avoir de tels instincts primitifs. Mais j'ai beau me forcer, impossible de sauter de joie pour un but. Enfin, sauf peut-être lorsque l'on faisait des tournois de "kick-off" sur commodore 64.

To the happy few ! (2006-06-27T23:43:30Z)

Tu es d'une affreuse mauvaise foi, Grincheux ! Nos compatriotes célèbrent en ce moment - avec quelque retard je l'admets - la magnifique intervention de notre chef de l'Etat hier soir à la télévision.

Dans certains pays il y a les mêmes manifestations spontanées de joie quand le grand conducator vient de terminer son discours de sept heures sans interruption !
Tu préfèrerais vivre à Cuba ? Ou en Urss à l'époque du petit père des peuples ? Ou à Pyonyang sous Kim II Sung ?

Eric C. (2006-06-27T22:44:18Z)

Proximité, accessibilité … Le foot, tout le monde ou presque y a joué un peu étant gamin, à l'école, avec les petits voisins. Tout les spectateurs connaissent à peu près les règles, simplissimes (c'est amha un des éléments qui explique la supériorité médiatique du foot sur le rugby, plus hermétique). La paix au Moyen-Orient ? C'est loin. La fusion froide ? C'est de la science, donc ça n'intéresse déjà qu'une infime fraction de la population, et son impact ne se fera sentir que sur la durée. Un vaccin contre le sida ? C'est bien beau, mais ça ne concerne que les malades …
Le foot c'est immédiat, c'est une émotion brutale, facile, accessible.
Comme le cirque.

Lucien (2006-06-27T21:27:10Z)

Si je puis te rassurer, si tant est que mon malheur puisse appaiser ta peine, même à Bourg La Reine le chaos, le bruit et la beafitude règne dans un vacarme effrayant. Heureusement, de jolis problèmes de maths me distraient de ces affreux ;-)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: ebaa8c


Recent comments