Comments on Brain overflow…

Ruxor (2006-02-25T00:29:54Z)

Bon, on va arrêter là les discussions qui dévient sur l'évolution / l'intelligence / etc.

Fred le marin (2006-02-24T21:12:25Z)

Trop aimable à vous de me corriger amicalement.
La vérité juste veut toujours surgir et rugir ici, comme par une sorte de sélection naturelle universelle.
Le mensonge évident est perdu d'avance mais pas forcément le mensonge élaboré…
Voici la véritable source de peur et voilà le défi que je me propose de relever.
Oui, pas de bataille gagnée d'avance !

Docteur Charles Darwin (2006-02-24T14:56:07Z)

Désolé Fred le marin mais tu patauges, je ne pense pas qu'on puisse classer le Ruxor parmi les homo sapiens, il s'agit visiblement d'une espèce mutante en voie d'apparition.

Le Mu Ruxor devra être étudié avec soin d'ailleurs avant de se prononcer sur sa classification.

L'homme descend parfois du singe, il se peut aussi qu'il monte jusqu'au Ruxor avec beaucoup de chance et d'application !

Natura Non Facit Saltum (2006-02-24T14:49:54Z)

"De l'australopithèque Lucy à l'homo sapiens sapiens sapiens Ruxor : l'humanité est poussée vers plus de réflexion pour essayer de survivre."

1. La plupart des especes arrivent tres bien a survivre sans reflexion, qui n'est donc pas une necessite evolutive. Si une tendance evolutive tres claire vers un cerveau plus grand est evidente dans la lignee humaine, la pression selective vers plus de reflexion a l'heure actuelle est douteuse.

2. Si l'intelligence est heritable (toutes les etudes sur le sujet suggerent une forte heritabilite, c'est a dire une forte variance genetique interindividuelle), cela veut dire que ce caractere n'est pas selectionne (sinon la variance genetique serait bien plus faible).

3. Si l'intelligence s'avere etre selectionnee, l'animal Ruxor ne serait pas d'un grand secour pour l'evolution de l'humanite puisque cela suppose selection _et_ reproduction.

(speculation): Je ne serais pas etonne d'apprendre que l'intelligence moyenne des homos soit superieure a celle de la population generale, etant donne que c'est ce que je constate avec mes amis qui le sont (et ce a la fois pour l'intelligence 'froide' et l'intelligence emotionnelle). Si tel etait le cas, on pourrait avancer l'hypothese suivante: (la tendance a) l'homosexualite est une consequence (in)directe de l'intelligence, ce qui expliquerait pourquoi il existe un tel reservoir genetique pour ce caractere (l'intelligence). Avec ce scenario, on pourrait concevoir l'evolution de l'humanite comme son rapport intime avec l'(homo)sexualite (et de ses consequences en tant que contrainte evolutive).

Cependant, d'autres hypotheses sont egalement possibles pour rendre compte de la variabilite genetique de l'intelligence, bien moins seduisantes malheureusement: si on trouve une telle variabilite, c'est bien sur qu'il n'y a pas selection. Or la tendance vers une augmentation de l'intelligence chez l'espece humaine est evidente. Cela veut donc dire qu'il y a eu selection, et qu'il n'y a plus selection aujourd'hui. Un argument dans ce sens: l'intelligence etait probablement tres utile quand il y avait des gros predateurs et qu'il fallait chasser pour survivre, aucun de ces deux facteurs n'existe plus aujourd'hui dans le meme sens qu'auparavant.

Speculation alternative: si le caractere n'est plus soumis a selection, la lignee accumule des mutations qui reduisent le caractere sans possibilite d'une purge selective. Les genes impliques dans la realisation du caractere sont soumis a derive et fixation aleatoire dans la population. Consequence: il est fort probable que l'intelligence qui fait la fierte des hommes va disparaitre. Dans cette hypothese, Ruxor "contribue" activement a la disparition de l'intelligence.

De toute facon, on n'a pas besoin de l'intelligence pour exister en tant qu'espece. Heureusement pour nous, mais dommage pour la Raison.

Fred le marin (2006-02-24T10:14:44Z)

La taille du cerveau humain reflète l'évolution de l'Homme.
De l'australopithèque Lucy à l'homo sapiens sapiens sapiens Ruxor : l'humanité est poussée vers plus de réflexion pour essayer de survivre.
Je suis émerveillé de constater cette extension irréversible de nos capacités mentales.
Quelle joie de savoir que l'on a exhibé successivement les entiers naturels (ou bien est-ce Dieu ?), les décimaux, les rationnels, les réels, les complexes, les quaternions, les nombres de Clifford, les nombres infinitésimaux, les aleph transfinis, et les algèbres non-commutatives.
Mais est-ce vraiment là le début du bonheur relatif à l'éden perdu puis retrouvé ?
Trop penser est maladif : dodo l'enfant do…

Ruxor (2006-02-24T08:29:25Z)

Anonyme → Si j'avais trouvé la réponse, je l'aurais postée sur le groupe sci.math.research, c'est quand même la moindre des choses après y avoir posé la question…

Anonyme (2006-02-24T06:53:01Z)

A un autre niveau que le vôtre, je me reconnais dans votre récit, mes obsessions étaient terribles.
Pour éviter une autre obsession naisssante, quelle est votre conclusion sur la série de terme général c_n/(z-a_n). (Hélas je lis mal l'anglais).
Merci.

JeanFisher (2006-02-24T00:18:14Z)

Juste à des fins strictement historiques, pour respecter ton blog et le but que tu en donnes, tu devrais énoncer tes problèmes ici pour pouvoir te rappeler, dans 3 ans, sur quelles recherches tu planchais en 2006 ;-)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 1ee158


Recent comments