Comments on Rêves de trains

Tahina (2006-03-22T00:15:09Z)

Et les tramways ? Et les trolleybus guidés ? Et les funiculaires ? Et les maglevs (et autres trains à sustentation magnétique) ? As-tu jamais rêvé de ceux-là ?

Ray Holis (2006-02-10T02:55:32Z)

Il me semble que les métros roulent à droite (et que certains ont des pneus), peut on encore parler de train?

zelda (2006-02-09T00:21:14Z)

Les voyages rêvés sont une métaphore de notre grand voyage (la vie, quoi…mais on pourrait aussi dire le temps).
Les bifurcations, les accidents de parcours (souvent très contrariants et récurrents en rêve), les retards…
Tout ça doit se retrouver très facilement dans la vraie vie : en interrogations, angoisses, doutes, etc.
Ou pas :)

Bort (2006-02-08T04:00:34Z)

Est-ce que cette histoire dit «j'ai eu raison d'abandonner le Grand Voyage et de rentrer chez moi»?

Mais c'est trop tard: tu es déjà docteur!

phi (2006-02-07T20:28:47Z)

y'a plein de bouquins sur le métro, depuis quelque temps, en particulier pour optimiser la durée en se prépositionnant en tête ou en queue (that is the Question) du métro. J'attends avec impatience celui qui donnera le plan des couloirs surimprimé à celui du quartier.
Mais si, c'est pas bête d'optimiser le placement: ça permettrait d'avoir des trains 1.5 fois plus longs que les quais, voire 2 fois plus longs si les wagons comminiquent. Et si les voitures peuvent se séparer, on peut diminuer le temps d'arrêt en gare.

Fred le marin (2006-02-07T19:17:16Z)

Le rêve est une production de l'organe le plus noble de l'homme (sic!), le cerveau.
Selon la théorie de l'animal-machine matérialiste, l'âme et la psyché ne sont que la résultante de processus neuronaux parallèles.
La matière vivante possède donc des propriétés les plus riches et les plus complexes connues actuellement dont l'entrée de ce jour nous livre - généreusement - quelques secrets.

Je rêve de bateaux ivres et de filles faciles.
Je rêve éveillé d'une armada wagnérienne, à l'aube : hélas.
La réalité brute étant intolérable pour l'humain, chacun vit dans sa dimension onirique, plus ou moins "déconnecté".

Les oeuvres littéraires sont particulièrement aptes à créer des images mentales agréables et à nous faire décoller de ce monde de heum-heum. C'est aussi le cas pour la haute voltige des maths, lorsque les équations "dansent dans le melon".

Mais soyons certain que les beaux rêves doivent devenir réels et que les cauchemars doivent rester ce qu'ils sont.

Vicnent (2006-02-07T19:15:40Z)

Ah oui, le défi métro. Je ne l'avais pas oublié, mais il est dans le fond de la liste de gros TODO de 2006… Liste de TODO à faire également. (Liste autoréférente…;-)
J'ai deux gros projets à faire juste après ma soutenance. Un dont je ne souhaite pas trop parler, l'autre, c'est changer de boulot… Il a le rang III, mais j'oublie pas !


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 4d96b4


Recent comments