Comments on Vite dit

BR (2006-01-23T21:03:51Z)

Ruxor → Mon commentaire était un peu sec. En fait, à la lecture du blog incriminé, j'ai été frappé par deux choses :
- le proviseur sanctionné semble avoir une parfaite conscience de ses obligations professionnelles et semble exercer ses responsabilités d'une façon qui l'honore,
- mais les réflexions qu'il a mise en ligne n'ont pas vocation à être livrées à la curiosité publique sous cette forme.

Il y a des réflexions forts intéressantes autour de ce thème sur le blog de samantdi, par exemple <URL: http://www.samantdi.net/dotclear/index.php?2006/01/21/487-le-statut-de-l-erreur >.

Garfieldd a sans doute cru que son blog resterait un espace privé. Ses notes n'avaient pas vocation à être lues par les professeurs, les élèves et les parents d'élève de son lycée (ni par son recteur). Mais il avait semé trop d'indices permettant de l'identifier facilement et la fiction qui empéchait professeurs, élèves, parents ou recteur de lire ses notes ne tenait pas.

Tenus dans un cadre privé, ses propos prouvent un conscience remarquable de ses obligations professionnelles. Tenus dans un cadre public, ils me semblent sanctionnables car ils violent le devoir de réserve lié à la fonction de proviseur.

Si le principe d'une sanction me paraît indiscutable, la révocation qui a frappé Garfieldd est exagérée. Elle l'est d'autant plus qu'elle nous prive des services d'un fonctionnaire qui fait honneur à sa tâche.

Soulagé ? (2006-01-21T18:38:20Z)

Bon ça va mieux ? Le ministre va revoir le dossier du gentil proviseur ….

Ruxor (2006-01-19T19:13:08Z)

BR → Là je suis déjà un peu plus d'accord. Même si son blog était anonyme, les gens visés étaient quand même probablement un peu trop reconnaissables. Mais (1) la sanction est quand même d'une sévérité inouïe par rapport aux faits reprochés, et (2) si on va lui reprocher d'avoir manqué de probité professionnelle, il faudrait dire que c'est ça qu'on lui reproche, et pas parler de pornographie alors que c'est totalement faux.

Anonymous Coward (2006-01-19T18:00:48Z)

D'abord je n'ai jamais dit que la sanction était justifiée. Elle ne l'est pas.

> Il me semble voir en cette phrase un probleme
> d'appropriation: le probleme en question n'est pas tant
> celui des homosexuels que celui de ceux dont ils feraient
> voler en eclat ladite stratification sociale.

Pas plus que je n'ai dit qu'il ne fallait pas vaire voler en éclats les certitudes de certaines catégories de personnes. Mais quand on lance des pierres à des CRS on prend des gaz lacrimogènes dans la tête et quand on rate un coup d'état, on se fait fusiller. C'est comme ça.

BR (2006-01-19T15:24:51Z)

Le principe d'une sanction me paraît indiscutable.

Pas pour les raisons d'ordre pornographiques qui ont été mises en avant, mais pour des raisons de probité professionnelle.

Un proviseur a un devoir de réserve, qui lui interdit de faire état de faits dont il a connaissance en tant que proviseur. A lire le blog en question, force est de constater qu'il a livré en pature publiquement des faits qui avaient vocation à être traité dans le cadre de ses fonctions, mais qui ne devaient pas être révélé en dehors.

Il se permet de dénoncer sur son blog ce qui lui parait relever d'une faute professionnelle de la part de plusieurs membres du personnel dont il a la charge, il se permet de faire état d'affaire sordides dont est victime un élève de son établissement, et de la réaction de ses parents.

Cette attitude n'est pas compatible avec l'exercice serein de ses responsabilités.

Joël (2006-01-19T09:49:26Z)

Space Boy> Eh oui ! Réveil ! Cela devient souvent intenable pour le proviseur !

Certes. Il n'est pas simple de faire évoluer les mentalités, mais là, ce qui pose problème et qui est à l'origine de ce scandale, ce n'est pas vraiment la question de la mentalité des gens en général (et des élèves et parents d'élèves en particulier), il s'agit d'une décision émanant d'un comité dont on pouvait espérer que compte tenu de son pouvoir d'infliger une déchéance professionnelle à un subordonné ou collègue, mais peut-être sommes nous trop naïfs de le penser, il saurait faire preuve d'un peu plus de clairvoyance et ne pas infliger la sanction suprême sans sommations.

Lucien (2006-01-19T00:31:37Z)

Cette histoire me rappelle un bon livre de Kundera : "La Plaisanterie". Cela pourrait être drôle si ce n'était point vrai.

Charly : la notion "ce qui ne nuit pas à autrui" est vraiment trop floue pour avoir du sens …

Natura Non Facit Saltum (2006-01-18T21:28:45Z)

AC:
> Le problème des homosexuels est qu'ils font voler en éclats la stratification sociale à laquelle nous sommes habitués(…)

Il me semble voir en cette phrase un probleme d'appropriation: le probleme en question n'est pas tant celui des homosexuels que celui de ceux dont ils feraient voler en eclat ladite stratification sociale.

Audrey (2006-01-18T21:15:12Z)

Si je revenais à mes quinze ans, ces photos m'auraient choquée, mais elles me choqueraient aussi aujourd'hui! Et je n'ai plus quinze ans depuis longtemps!
Peut-être suis-je trop pudique.

Sois sûr néanmoins que sur un esprit jeune et/ou peu aux faits sur "ces choses" (la Miss AH de l’époque), l'association de la sexualité et d'une figure incarnant l'autorité peut être profondément perturbant.

Sinon sur l'aspect purement politique de la situation, d'accord à 300% avec Phi, pour changer. ;-)

(Coucou Phi !)

Space Boy (2006-01-18T19:54:59Z)

Ruxor >

Je remarque d'abord le ton de ta réponse qui traduit une très forte implication personnelle dans cette histoire.

En lisant ta réponse, j’ai comme une impression de "oui-oui découvre l'hypocrisie du monde" !!
Tu écris, sûr de toi :

"En particulier, imaginons qu'une rumeur (…)? Quelle suggestion fasciste (et je pèse mes mots) "

D'après toi, que ce passe-t-il (hélas) dans ce cas ?

Eh oui ! Réveil ! Cela devient souvent intenable pour le proviseur !

Il faudra que tu fasses un tour dans l’enseignement secondaire pour mieux connaître la psychologie des parents d’élèves.

Même blanchi, un prof qui a été longuement soupçonné de pédophilie, sera souvent muté, car il sera presque toujours entouré d’un climat malsain.

C’est honteux, mais c’est la REALITE.

Mis à part l’affaire d’Outreau qui a « popularisé » la possible innocence d’adultes que tout accuse, rien ne fera changer rapidement les mentalités.

Le reste est du même acabit : tu prêches un quasi-converti (sauf, bien sûr, sur la fin).

Où diable ai-je écris qu’un proviseur que l’on a vu cul nu perdait sa compétence ?

Je te parle de codes et de mentalités d’un milieu voire d’une région (j’ai vu plus tard que c’était dans le sud). Tu me réponds « discernement », « hauteur d’esprit ».

Tu finis au comble de l’indignation :
« Et la fin de ton commentaire est puante au possible (…) »
Mouais, le bla-bla classique pseudo –tolérant où on feint de lire dans la moindre pique, du fascisme, du racisme, de l’antisémitisme, du nazisme (en ai-je oublié ?).
Je pourrais plagier ta phraséologie afin de défendre le droit des profs à faire du porno…

Ce qui m’agace profondément dans cette histoire, c’est que ce proviseur connaissant parfaitement les US ET COUTUMES de son milieu professionnel et sans doute de la région ait ainsi donné des verges pour se faire battre. Point.

Bref, c'est pour moi le cas typique de la cause bidon.

Charly (2006-01-18T18:29:50Z)

Anonymous Coward : J'aime bien le "Ce sont pas des manières qui sieent à un normalien". Faudra que tu postes un Guide de la Bienséance à l'Usage du Normalien un jour. Mais au fait, l'es-tu toi-même ? Te portes-tu garant de l'image du normalien, ou le normalien représentant pour toi un idéal, es-tu déçu qu'il ne soit pas systématiquement conforme à l'idée que tu t'en fais ?

Je crois que tu confonds morale et conventions sociales : si je peux tout à fait comprendre que montrer ses fesses sur un blog soit mal vu (en marge des conventions sociales, donc), je n'admets pas en revanche que la sanction soit dite "normale", voire morale : David à raison de parler de fascisme : la liberté, c'est d'abord de pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. D'après ce que j'ai compris, ce blog ne portait atteinte à personne. Maintenant, s'agit-il d'exhibitionisme ? Honnêtement, je n'en sais rien. Quand bien même c'en serait, une amende pour atteinte à la pudeur aurait suffit, non ?

Quant à "l'exhib' gay", promène-toi un peu dans la rue un jour, regarde les affiches un peu partout, et dis-moi si seuls les homos font de l'exhib'.

bidibulle (2006-01-18T17:36:30Z)

Je trouve cette sanction totalement demesurée et je suis bien d'accord avec Phi!!

C'est réellement du délire, en quoi un léger non conformisme peut-il être un problème pour cette institution?

Cela étant dit il y avait le cas du gentil intendant marcel, qui peut être pouvait poser un vrai problème.

Cela ne vaut tout de même pas un renvoi de l'Education Nationale. En l'état Garfieldd se retrouve au RMI.

Anonymous Coward (2006-01-18T15:29:15Z)

> Et la fin de ton commentaire est puante au possible : « je
> trouve assez stupide cette manie chez pas mal de gays à
> sur jouer l'exhib'. » Voyons voir : c'est stupide, donc il
> faut l'interdire, n'est-ce pas ?

Ruxor, je trouve assez stupide cette manie chez pas mal de gays à se la jouer l'exhib.

Ce sont pas des manières qui sieent à un normalien. Tes collègues heterosexuel(le)s à ma connaissance ne mettent pas des photos d'eux (elles) nu(e)s sur le web [Mais si t'as des liens envoie toujours que je rigole]. Bien sûr, il y a des hétérosexuels qui dévoilent leur charmes sur le net et il sont plutôt nombreux. Mais … MAIS ils n'appartiennent pas aux catégories socio-culturelles que nous fréquentons. Le problème des homosexuels est qu'ils font voler en éclats la stratification sociale à laquelle nous sommes habitués, avec ses codes, ses petites manies, ses jugements. J'ai montré ta photo à X et il a hurlé … parce que c'était l'ordinateur du bureau et que tout est loggué et qu'après il vont s'imaginer qu'il fréquente des sites bizarres. Bref, on a changé de machine et on a bien rigolé.

Ce qui est reproché à ce proviseur est de ne pas adopter le code de conduite de ses pairs : s'il avait eu une amante qu'il honorait au bureau, et sa femme avait giflé en public sa rivale pendant le pot de fin d'année, on aurait rigolé mais on n'aurait rien dit.

Donc je trouve assez stupide cette manie chez pas mal de gays à se la jouer l'exhib.

Ruxor (2006-01-18T15:04:36Z)

Nick → Caïman ce n'est pas un contrat (comme ATER), et je ne suis pas détaché, c'est une affectation (d'un professeur agrégé) dans le supérieur (comme PrAg, quoi). Mais bon, peu importe, je crois que si j'étais détaché comme contractuel, ou même contractuel simple (de droit public), les règles de la fonction publique s'appliqueraient de la même manière.

J'aime bien la réponse de Maître Eolas même si je pense qu'il est trop optimiste de croire que la blogosphère représente encore un grand pouvoir de pression (le cas de la DADVSI a des raisons intrinsèques de plus émouvoir qu'un proviseur révoqué).

Natura Non Facit Saltum (2006-01-18T14:39:08Z)

Et bien moi je pense, hein, et bien moi je pense que, bon, hein, et bien moi je propose qu'on ferme le Louvre!

Parce que non seulement on y voit des photos de statues exhibant leurs fesses jusque la fosse de l'internet, hein, mais en plus on peut meme aller les y voir de pres et ce n'est meme pas interdit aux moins de dix-huit ans.

Et puis, hein, bon, hein, ca nuit pas encore a Socrate quoique les grecs ne paraissent plus tres serieux apres ca, hein. Et l'antiquite, c'est quand meme le fondement meme de notre histoire, hein, bon.

Alors fermons le Louvre.

Nick (2006-01-18T13:25:54Z)

Ruxor -> En tant que caiman, tu es detache? Ton contrat de caiman n'est pas un contrat de fonctionnaire, si? Je veux dire que par rapport a ton travail actuel, tu n'as pas les memes obligations qu'un fonctionnaire. Mais je me trompe peut-etre.

Sapce Boy -> La sanction est meme demesuree! Le debat c'est de savoir si l'education nationale peut demander a un de ses agents de fermer son blog ou de le rendre completement anonyme(*). Ca se discute, comme dirait un raquetteur du service public bien connu.

Mais le virer pour ca, n'est pas acceptable. (et je suis loin d'etre influencable par le communautarisme gay ;-) )

pavel-florensky (2006-01-18T11:22:22Z)

Je te trouve injuste envers Space Boy !!! je pense que tu prends les choses de manière trop personnelle !

Jean (2006-01-18T10:53:13Z)

Voir l'instructif billet de Maitre Eolas pour se faire une idée.
<URL: http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?2006/01/18/272-lettre-a-gilles >

Ruxor (2006-01-18T09:29:00Z)

Space Boy → Ce que tu dis est puant au plus haut point :

Si on doit virer tous les profs et tous les proviseurs qui « ne sont plus crédibles » auprès de leurs élèves parce que ceci ou parce que cela (et il y a plein d'autres façons de ne plus être crédible que de se montrer à poil sur le Web), il ne va plus y avoir grand-monde.

En particulier, imaginons qu'une rumeur se répande dans un lycée, auprès des élèves et de leurs parents (et des profs), une rumeur *totalement infondée*, qui détruit complètement la réputation du proviseur. Genre, puisque c'est à la mode, la rumeur qu'il serait pédophile. On doit le révoquer, puisqu'il n'est plus crédible ? Faut-il une sanction « dure mais indispensable » pour garantir « une certaine sérénité » ? Quelle suggestion fasciste (et je pèse mes mots) !

Alors effectivement, je suis prêt à croire que ce Monsieur « Garfield(d?) » aurait quelques soucis (de l'ordre de la crédibilité) dans son lycée une fois que la nouvelle aurait circulé : mais peut-être qu'il est tout à fait capable de les surmonter. Là on ne lui laisse même pas la chance d'essayer : on présuppose qu'il n'est pas capable de faire face. (Et puis on ne se contente pas de le mettre à pied, hein : on le révoque de toute la fonction publique, tant c'est évident qu'il ne pourrait pas faire un bon postier après cette affaire, par exemple.)

Au cours de ma scolarité j'ai vu des profs complètement nuls, pédagogiquement et sur tous les autres plans. Décrédibilisés de toutes les façons possibles. Des proviseurs dont les élèves racontaient des choses que vous ne pouvez pas imaginer. Est-ce qu'on les vire ? Non. On ne peut pas se le permettre, de toute façon : l'Éducation nationale a tellement de millions d'élèves à former, alors effectivement, de temps en temps, il y a quelques pédagogues qui ne sont pas très crédibles. La belle affaire. Prétendre que c'est quelques cas comme ça qui vont mettre en danger la réussite scolaire des élèves, c'est du bullshit invraisemblable.

Était-il mauvais proviseur, ce Monsieur ? Non (en tout cas, personne ne semble le prétendre). A-t-il violé un élève ? Non. Frappé ? Non plus. Laissé quelque chose de grave se dérouler dans son établissement ? Absolument pas. La lecture de son blog (enfin, de ce que j'en trouve sur archive.org) montre même qu'il était soigneux et consciencieux dans son travail. Il a fait quoi ? Il a montré ses fesses sur Internet. Ce serait à rire si ce n'était à pleurer, tellement c'est grotesque.

Et la fin de ton commentaire est puante au possible : « je trouve assez stupide cette manie chez pas mal de gays à sur jouer l'exhib'. » Voyons voir : c'est stupide, donc il faut l'interdire, n'est-ce pas ? Comme tout ce que tu ne comprends pas, il faut l'interdire, et durement sanctionner ceux qui font ça. Ben oui, s'il y avait une raison, tu comprendrais. Et d'ailleurs, cette idée même de coucher avec des gens de leur propre sexe, c'est stupide, hein ? Interdisons tout ce qui est stupide, tout ce qu'on ne comprend pas. Les bons citoyens n'ont rien à se reprocher : eux, ils ne montrent pas leurs fesses sur Internet.

Space Boy (2006-01-18T09:07:48Z)

Ruxor, je pense qu'une fois n'est pas coutume, que tu as été victime de communautarisme gay :

La sanction est dure, mais indispensable. C'est typiquement une mesure qui garanti une certaine sérénité dans ce lycée.

Quelle est la crédibilité (auprès des parents et surtout des lycéens) d’un proviseur (ou d'un prof d’ailleurs) que l'on a vu nu ?

C'est nul je le sais bien, mais la présentation, l’image d'un pédagogue est très importante. Surtout à cet age. Non, pas pour les raisons de mœurs, je te suis là-dessus, ils ont quasiment tous déjà vu bien pire. Dès la 6ème. Mais alors, avec ton raisonnement biaisé, des profs pourrait tourner des pornos puisque les élèves ne sont pas sensés regarder ce genre de films.

Pour rester dans le ton polémique, je trouve assez stupide cette manie chez pas mal de gays à sur jouer l'exhib'.

Ruxor (2006-01-18T06:59:11Z)

Nick → Grâce à <URL: http://www.archive.org/ > on peut retrouver quelques bouts de son blog (qui était sur www.garfieldd.com). Sans les images, bien sûr, mais, pour ça, je fais complètement confiance à la description que donne Boris sur cette page de commentaires.

Pour ce qui est des recours en appel, OK, peut-être qu'il finira par avoir gain de cause (j'espère !), mais au mieux ça prendra des mois ou des années, période de stress terrible et probablement de précarité, ce qui est déjà une bien trop lourde sanction pour avoir montré ses fesses sur Internet.

Et si, bien sûr que je suis fonctionnaire (dans le corps des professeurs agrégés, classe normale).

B.K. Daroon (2006-01-17T23:33:09Z)

Vicnent : Ouais, si tu veux perdre ton temps à chercher, moi je confirme le "S'agissant des images sur mon site… euh, peut-être que tu n'as pas tout vu. :-)", enfin c'est pas une plaisanterie. Mais j'en dis pas plus !

Nick (2006-01-17T23:25:51Z)

Je suis d'accord que la sanction est severe (ca brise toute sa carriere, et quelque soit le contenu du blog, tant qu'il n'est pas criminel, on pouvait simplement lui demander de le fermer). Mais aurais-tu un lien vers une copie du blog, pour qu'on se fasse une idee? Penses-tu que la decision soit a caractere homophobe?

Sinon, tu n'es pas fonctionnaire a ce que je sache, si?

phi (2006-01-17T23:09:06Z)

Je surestimais encore l'Éducation Nationale, c'est dire…
C'est un aspect stalinien que je ne soupçonnais même pas.
J'avais vu des pétitions délirantes de parents d'élève faisant feu de tout bois contre un prof. J'avais vu des cadres incompétents, malhonnêtes ou cinglés, des gardes rouges frais émoulus d'IUFM, des chefs promus suivant des critères à côté desquels le principe de Peter est un idéal inaccessible… Je connaissais les résultats et analyses statistiques truqués pour satisfaire aux objectifs du plan quinquennal de réussite à l'examen, l'égalitarisme procustéen, les dévaluations successives du niveau, officielles et insidieuses. Je constatais le népotisme des passe-droits, le système quasi-mafieux pour s'approprier logements de fonction et autres prébendes, l'analogue des magasins spéciaux (pour les classes politique et financière)…
Mais là, le rouge vire au brun.
Et bien sûr, notre presse inepte et ignoble, celle qui a hurlé avec les loups pour l'affaire d'Outreau et quelques autres qui ont causé des suicides pour des vétilles, se joint avec ferveur à cette pensée éthique unique gorgée de bon sentiments, avec la même bonne conscience que les brûleurs de sorcières ou d'hérétiques de l'Inquisition. Il faut bien faire périodiquement diversion: sans quoi le français risquerait de se rappeler que l'incompétence a fait 15000 morts en France en 2003, et 2000 quinze ans plus tôt. À chaque fois, à la racine du mal, des nominations de copinage politique. Au moins, aux USA, le directeur de la FEMA avait eu la décence de démissionner.

Boris (2006-01-17T22:25:47Z)

Vicnent: L'article du figaro est un des plus équilibrés et documentés parmi ceux qui ont été écrits, mais il reste de l'ambiguité sur les photos. Pour clarifier :

- la photo de lui était prise sur une plage naturiste, il est donc assez normal qu'il soit nu dessus. Ensuite on peut discuter de la pertinence de la publier, mais personnellement je ne trouve pas ça choquant, pour qui que ce soit.
- les autres photos étaient tirées de pubs pour sous-vêtements, ou de magazines pour adolescentes pré-pubères. Rien de pire que ce qu'on voit tous les jours sur les arrêts de bus.

David : si, justement il cachait (certes mal) son nom. Le blog était anonyme.

Garfield or not Garfield (2006-01-17T22:16:24Z)

Garfield - puisque c'est son pseudo - a des recours en justice, attendons qu'il expose sa défense, pour l'instant depuis octobre il se tait mais peut-être que ses avocats vont s'exprimer à sa place …

On peut noter que ce sont ses collègues de l'EN qui l'ont dénoncé et que d'autre part il nuisait à un de ses subordonnés - "le gentil intendant Marcel" - en l'accusant régulièrement d'incompétence sans qu'il puisse répondre (et puis de toutes les manières ce n'était pas le lieu pour s'en prendre à du personnel du lycée mis à sa disposition).

Quant au devoir de réserve, il faut bien des limites à la critique du fonctionnement des institutions par les fonctionnaires eux-mêmes, l'autorité de l'Etat est déjà bien mise à mal en France.

Morgan (2006-01-17T21:57:39Z)

Totalement d'accord avec cette analyse de ce que devrait être le devoir de réserve (tout comme je rejoignais l'analyse sur les dangers des lois "désuettes").

Ruxor (2006-01-17T21:33:57Z)

Il était proviseur d'un lycée, hein, pas d'un collège : donc a priori les élèves ont au moins 16 ans. Mais admettons même que ce soient des plus jeunes. Si on cherche sur le Web on peut trouver des choses choquantes pour un jeune, ça c'est sûr, je ne vois pas pourquoi ce serait grave (en tout cas, plus grave qu'autre chose) de trouver les fesses de son proviseur. Peut-être est-ce justement salutaire pour un jeune de se rendre compte que les adultes qu'il côtoient ont aussi une vie privée ! Ça risque peut-être de miner l'autorité du proviseur, c'est vrai, mais c'est à lui de tenir compte de ce risque, pas à son autorité hiérarchique de décider pour lui, et surtout pas en le renvoyant.

A-t-il violé un gosse ? Non. En a-t-il frappé un ? Non. A-t-il diffusé des images « pédophiles » ? Non. Qu'a-t-il fait ? Il a mis des photos de *ses* fesses sur le Web, sans cacher son nom. Et on le renvoie pour ça. Je suis écœuré.

S'agissant des images sur mon site… euh, peut-être que tu n'as pas tout vu. :-)

Vicnent (2006-01-17T21:06:01Z)

Wep… Cas difficile s'il en est.
Mais à lire la dépêche de Yahoo dont tu donnes l'URL ainsi que celle ci <URL: http://www.lefigaro.fr/societe/20060117.FIG0062.html?085128 >, il me semble qu'il y a belle et bien un très mauvais mélange des genres, particulièrement malsain… Et je ne vois pas en quoi son orientation sexuelle y est condamné !!
Te rends tu compte du choc que cela pourrait provoquer sur un enfant de 12 ans de voir sur internet, son directeur/proviseur, avec d'autres personnes en sous vêtements ? voire nu, les fesses à l'air ??

Et quand tu dis "outre qu'elles me menacent assez directement", je crois que tu mélanges tout et que tu devrais arrêter de te prendre pour le nombril du monde. Ton Blog, certes intéressant, n'a pas de maitre plus politiquement correct.

À quand une photos de toi, ici, nu évidemment, allongé sur un lit, les fesses à l'air ? tu pourrais aussi dessiner une bulle au dessus "un normalien qui enseigne à l'ENS : quel gai pied !!". Et puis mettre un lien de ta page pro…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 049eeb


Recent comments