Comments on Fragment littéraire gratuit #62 (méchanceté ?)

ed (2005-11-13T08:19:16Z)

… et il met en évidence sur sa table de chevet les Tales of the City parce qu'on lui a dit que c'était un incontournable de la culture homo…

(fragment posthume, retrouvé sur un bout de papier qui restait du carnet de Gérard P.)

Nathania (2005-11-10T02:04:15Z)

Très interessant. J'aime beaucoup cette critique du bourgeois présomptueux qui, à la fois, se prétend altruiste et humanitaire.
De mon point de vue, c'est une belle satire.

Vous avez certainement un talent pour l'observation et pour l'expression de vos idées.

Stranger-in-the-night (2005-11-10T01:29:45Z)

En plus, Pauline G et Gérard P, ça a des initiales symétriques. c'est marrant vos jeux.

Stranger-in-the-night (2005-11-10T01:28:56Z)

Là, bravo. Cette fin est superbe. C'est un de tes meilleurs fragments. On ne l'attend pas et ça fait rire.

Ruxor (2005-11-06T02:04:50Z)

Et à ce moment, un poids de 16 tonnes tomba du ciel sur Pauline G. et Gérard P., les réduisant tous deux en une bouillie informe et sans vie, de sorte qu'ils cessèrent de se plaindre sur les commentaires du blog de leur auteur.

(Ah, ce qui est bien, quand on est écrivain, c'est qu'on dispose encore d'un certain pouvoir sur ses personnages…)

Gérard P. (2005-11-06T00:37:16Z)

Et regardez-moi ça! Non seulement ce type reprend à son compte d'auteur mes paroles et s'affuble d'un style qui n'est pas le sien mais en plus qu'il ne défend même pas ses personnages lorsqu'ils sont constestés. Je ne dirai pas ce que je pense de ces écrivaillons qui parviennent péniblement à extraire de leurs ressassements autoglorifiants un "fragment" censé concentrer le point crucial du texte "littéraire", seul digne de leur génie, mais C'est éminemment désagréable pour un personnage d'être ainsi abandonné au bout de quelques lignes par ce genre d'auteur inconséquent, à la merci de n'importe quel autre intervenant repreneur.
En outre, voilà qu'on laisse s'exprimer les personnes dont j'avais parlé pourtant avec justesse et clairvoyance si bien que je dois maintenant incommoder le lecteur encore davantage avec cette personne qui ne méritait aucunement qu'on en parlât ici. On ne va pas énumérer les conflits que cette dame bien-pensante a approuvés car cela n'aurait pas grand sens tant qu'elle confond, entre autres, le Tibet et le Népal. À Télérama, hélas, elle picore ce qu'elle peut et le remouline comme elle veut, ou l'inverse; ces paraphrases inutiles sont autant d'occasions d'insérer des encarts oublicitaires sans craindre de reproches. Il sera superflu d'évoquer la thèse soutenue avec son futur époux pour laquelle on a failli devoir inventer la mention "passablement honorable", ou bien son aise éphémère (1 soir, exactement) aux restaux du coeur où elle fut affectée à la surveillance de l'indicateuir d'état de la batterie du camion après qu'elle eut refusé de servir un pauvre hère avant qu'il ne se lavât les mains. Et bien sûr, elle se croit lesbienne et non banalement hétéro car elle a dormi dans le même lit que la copine en question, celle qui lui a fait découvrir Courrier international. Évidemment, elle est encore moins lesbienne qu'un auteur de ma connaissance n'est homosexuel. Lui au moins assume sa fausse modestie et ne prétend pas lire le russe seulement parcequ'il arrive vaguement à déchiffrer quelques transcriptions de mots empruntés au latin dans les séries bilingues.

DH (2005-11-04T22:23:18Z)

Ouaip, j'ai l'impression que tu as trouvé un certain style d'écriture que j'apprécie beaucoup…

gall (2005-11-03T22:34:10Z)

pas mal, celui-là

bidibulle (2005-11-03T16:33:07Z)

Ton fragment a un charme certain: tu te bonifie! C'est beau le travail!

nycboy (2005-11-02T16:38:48Z)

En effet sur quasiment tous les fragments littéraires, les commentateurs confondent Ruxor et le narrateur: ce doit être un peu frustrant pour un écrivain, fût-ce de courts fragments.

Très bon texte d'ailleurs bravo ! Ca fait quelques uns d'affilée d'ailleurs :)

Ruxor (2005-11-02T16:04:53Z)

D'ailleurs, je n'ai pas forcément le même point de vue que le personnage qui parle, hein… Sinon, à force d'accumuler les fragments littéraires gratuits, j'aurais un nombre assez faramineux d'opinions plutôt contradictoires sur tout un tas de choses.

Stranger-in-the-night (2005-11-02T15:24:35Z)

Je crois que ce n'est pas la validité des engagements que Ruxor titille… mais plutôt la manière. Je confirme, parce qu'autour de moi il y a des gens qui s'élèvent contre la guerre en Irak d'une façon que je trouve, disons fausse. Il suffit de comparer, en lisant leurs mémoires, la façon pragmatique, soucieuse des êtres concrets, attentive qu'a eu Laurent Schwartz de s'engager contre la guerre d'Algérie et la façon braillarde et ventriloque de Sartre, Beauvoir et consort (même si ces gens ont pu produire de belles oeuvres littéraires…).

Stranger-in-the-night (2005-11-02T15:16:55Z)

tiens c'est marrant, un personnage a pris vie.

Pauline G. (2005-11-02T12:11:44Z)

Puisqu'il est question de moi, j'espère qu'on va me laisser me défendre!
Il y a une trentaine d'années, je me serais effectivment engagée contre la guerre au Vietnam, guerre inutile qui a transformé des milliers de jeunes des milieux moins favorisants en chair à canon. Quant au pèlerinage à Katmandou, là je regrette: c'était l'occasion ou jamais, ce n'est plus possible de nos jours. Pour le Petit Livre rouge que je vous avais montré, je n'imaginais point que vous le prendriez au sérieux!
Non, je ne mange pas "bio"; pourquoi m'en vouloir tant suite à mon refus de votre invitation au Mac Do? Quant à la céramique dans sa cuisine… tout ça parce que j'ai bouché quelques éclats dans mon carrelage avec une résine! Vous aussi, vous devriez vous mettre au bricolage, vous savez!
Vous semblez aussi oublier que si j'avais sur ma table de chevet la Condition de l'homme moderne de Hannah Arendt, c'est parce j'ai rédigé cet article de Télérama… Le yoga et la musique New Age, oui, et alors? Effectivement, j'ai fait une licence de lettres modernes à l'époque où papa-maman me voyaient en école de commerce; ils ont été quand même bien contents et fiers je jour où j'ai soutenu ma thèse de doctorat.
Oui, je m'habille au Bon Marché en faisant croire que je trouve ça dans des friperies: quand je sers des repas aux restaux du coeur, je ne veux pas sembler "trop bourgeoise". Sexuellement ouverte, oui, quoique pas pour toi, c'est vrai!
Quant à la littérature russe, je lis assez peu de livres: ma maîtrise du russe n'est pas encore très bonne (quant aux traductions, elles sont trop souvent approximatives). Quant à Courrier international, c'est mon amie (oui, je suis lesbienne) qui l'achète. Je n'ai pas une obsession comme toi de ne fréquenter que de grands intellectuels.

phi (2005-11-02T09:28:12Z)

"il n'y a que la vérité qui blesse"… Mais en quoi c'est méchant? Parce qu'on produit une interprtétation qui n'est pas celle autoproclamée? Parce qu'ainsi on passe outre à l'intouchabilité de la subjectivité de la personne?
La seule erreur, c'est que cette explication du comportement laisse croire à un mécanisme déterminé, voire rationnel, alors qu'il s'agit sans doute plutôt d'un habitus au sens de Bourdieu.
Cette méchanceté pose les problèmes que l'ironie. Par exemple, la référence à Télérama peut être comprise comme un vrai compliment ou bien, la lecture des 5 oeuvres russes (ce n'est pas si ridicule). On pourrait penser que le comportement décrit est normal et honorable (absence d'ironie et de méchanceté); On pourrait penser qu'il est factuel et utilisé de manière ironique (quant à savoir si l'ironie peut ne pas être méchante…).

Nick (2005-11-02T09:13:25Z)

J'aurais pu copyrighter le premier paragraphe. Par contre, ce n'est pas sympa de me traiter de crapaud baveux. Je ne bave que sur les bobos-écolos. ;-)

Tiens, savais-tu que Dominique Voynet fait ses courses au bon marché ? Je le tiens de sources sûres.

Muriel (2005-11-02T09:07:26Z)

J'adore ! merci !

Jean (2005-11-02T09:07:11Z)

C'est vrai - la Toussaint inspire le Madore - c'est du bon, c'est du vif. Je me suis demandé en fin de fragment si l'étoile en question ne serait pas le chanteur Raphaël dont Libé avait publié un portrait le matin-même.

MrPringle (2005-11-02T08:19:05Z)

Un petit bijou de littérature méchante.
J'adore !

Ganymède (2005-11-02T01:06:57Z)

j'ai pas compris! elle est où la méchanceté? dans le fait que c'est une femme???

Zazie (2005-11-02T01:05:59Z)

*Ca*, c'est vraiment bien. La meilleure chose que je lis de toi depuis quelque temps, me semble-t-il :-)
bravo, david

Sam (2005-11-02T00:21:11Z)

Excellent!


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: b49449


Recent comments