Comments on L'agacement du samedi soir

Petit Bourrin (2005-10-20T19:17:11Z)

Rappel : la grande majorité des gens ont des horaires de travail non choisis, imposés par leur employeur et ça leur bouffe l'essentiel de la semaine. Encore heureux que les périodes de repos tombent en même temps, cela permet d'avoir une vie sociale avec les personnes que l'on apprécie.

PS: coucou du Mexique.

ln (2005-10-19T20:48:02Z)

finalement, "cesser d'être un freak" ça te dit, mais "alcool" et "joint" pas trop, non ? il y a un temps pour tout mais pas pour tout le monde.

BrunoNation(autodidacte) (2005-10-17T07:35:13Z)

--> Phi

''la sensibilité est tellement souvent déplacée et/ou factice que j'ai tendance à penser qu'une apparente insensibilité est un signe positif''.

Cela me paraît absurde. Ce n'est pas parce que quelque chose est rare (sensibilité non feinte et à propos) et donc difficile à reconnaître qu'il faut apprécier la qualité contraire comme positive !

BrunoNation(autodidacte) (2005-10-17T07:20:15Z)

Phi,

--> pour les revendications, je n'étais pas clair. Je faisais référence à ton positionnement anti-contractuel (malgré la lecture de The Economist) dans le droit du travail. Je ne fais pas tant de différence entre ton statut de prof. agrégé et celui de normalien pré maître de conf qui s'éternise un peu pour imaginer que tu puisses envier Ruxor (mais bon c vrai que tu avais déjà posté sur la différence corriger des mémoires corriger des copies et que tu t'es exprimé comme janissaire résigné de la baisse du niveau) :-)

--> je suis bien d'accord avec toi et je ne parlai pas de ceux qui revendiquent la sensibilité ou ont un discours sur la sensibilité mais de ceux qui l'éprouvent (enfant de 4 ans, collégiens …)

--> mon post pouvait également implicitement revendiquer une telle sensibilité - que j'admire énormément bien sûr quand elle n'est pas de l'ordre du discours - pour moi.
Hélas, ce n'est pas le cas (et donc tu as raison) !
je suis plus sensible à l'esthétique de la misère qu'à la misère elle-même. Par exemple, Samedi, j'ai eu qqs larmes devant un spectacle de la misère. Mais c'était à l'opéra Bastille à l'orchestre pour une représentation de La Bohème de Puccini au moment du Quatuor de Musette, Mimi, Marcello etc.

--> je ne suis pas d'accord avec le reste du poste mais ce serait trop hors sujet de détailler pourquoi.

Ruxor (2005-10-17T00:47:59Z)

Je ne vois pas ce qu'il y a de paradoxal à vouloir cesser d'être un freak sans pour autant adopter toutes les conneries qui sont vaguement répandues. D'autant que j'ai l'impression que les gens qui me font chier le samedi soir sont effectivement une minorité.

Dionysos (2005-10-17T00:34:04Z)

je comprends mal qu'on puisse à la fois insister sur un désir de normalité mimétique ( en référence à l'entrée sur la blogosphère ) et dénigrer aussi catégoriquement un mode de vie assez partagé par pas mal de gens à un moment de leur jeunesse. Si celui-ci est symptomatique de la nécessité de "get a life", c'est que la tienne est à certains égards plus pleine que ne l'impliquerait la très hypothétique petinence de tes dénigrations réflexives. Par ailleurs, je suis surpris du manque de respect imputé. Les vomissements sont loin d'être toujours anticipables, surtout lorsqu'on découvre les sirènes de l'alcool dans ses commencements, non ? Enfin, j'ai toujours réagi différemment quand il m'est arrivé d'assister à ce genre de spectacle : une espèce de contemplation esthétique et de satisfaction sans doute quelque peu malsaine face à la lutte d'autrui avec son propre corps ( ou plutôt ce qu'il y a dedans ) me donnaient l'impression d'accéder à un côté intéressant de notre condition. Bonne continuation de blog !

phi (2005-10-16T23:26:30Z)

Hum, je n'ai jamais prétendu que je n'enviais pas Ruxor et son statut de normalien perpétuel…
En fait, la sensibilité à la peine des autres est effectivement rare et surtout elle se trouve rarement chez ceux qui en parlent le plus, bien au contraire. Les discours sont destinés le plus souvent à faire diversion. Ruxor, au moins, ne pratique pas l'apitoiement convenu de façade.
D'ailleurs, ce n'est pas évident de trouver un juste milieu entre l'attitude du psychopathe ("s'il sont malheureux c'est de leur faute") et celle de l'hypersensible qui s'identifie à tout et n'importe qui. Et le pire, c'est que refuser de répondre à cette question fort subjective et sans réponse définitive possible, c'est de fait adopter l'attitude du psychopathe… Alors on navigue et réagit au gré des scènes qu'un voit, dans la rue ou à la TV, et l'on se sent très "grand public"…
Cela dit, cette présumée "insensibilité" de Ruxor, le cas échéant, ne me choquerait pas. Par exemple, la question des immigrés clandestins est l'un des quelques points où je ne me sens vraiment pas de gauche: ça me semble délirant de chercher d'accuser l'État ou la ville de Paris pour les logement incendiés par des occupants doublement illégaux que je serais partisan de reconduire illico à la frontière, considérant que d'autres, eux légaux, attendent des années leur permis de séjour d'autant que rien n'indique que ces illégaux ne sont pas des criminels en fuite de leur pays. Cela sans prendre position quant à l'immigration (légale).
D'ailleurs, la sensibilité a des manifestations curieuses: la mère Thérésa est censée être une référence, et pourtant, elle a été aveugle au mal considérable qu'elle a causé en prenant position contre les préservatifs (SIDA) et le planning familial (malnutrition, maladies dues à la surpopulation). Un article récent du Monde stigmatisant le Nobel à L'AIEA qui aurait propagé une technologie meurtrière, citant en exemple opposé M.L. King (OK) mais aussi, de façon plus contestable quoique qu'il serait politquement incorrect de le dire trop fort, la mère Thérésa. Je me demandais si elle n'aurait même pas (indirectement) causé davantage de morts que les quelque <500 000 du nucléaire (tout compris, bombes et accidents), ce qui est en fait très peu à l'échelle mondiale et en 60 ans (la voiture, c'est >ça, par an, et encore seulement avec les accidents, , et encore seulement avec les accidents, sans compter la pollution voire les attentats suicide).
En bref, la sensibilité est tellement souvent déplacée et/ou factice que j'ai tendance à penser qu'une apparente insensibilité est un signe positif.

BrunoNation(autodidacte) (2005-10-16T21:28:41Z)

Phi,

Je souscris. Avec les revendications implicites en moins. Je pense que la majorité des personnes est indifférente et insensible à la peine des autres.

Par exemple, dans un simple collège, quel est le % de personnes (élève ou enseignant) qui fait attention à la femme de ménage qui passe la serpillière quand tout le monde est affairé à dévaler les marches (pas seulement le respect du travail mais également une gêne respectueuse pour la peine). Il y a une jolie et triste image aussi dans le film Maurice de James Ivory à Cambridge (avec un homme qui nettoie par terre malgré la cohue).

Les personnes qui ont cette sensibilité ont - d'après moi -une grâce très rare et que je considère très précieuse (plus que l'intelligence pour moi que je trouve déjà extrêmement rare … ). Je me souviens d'un garçonnet de 4 ou 5 ans vers Ecole Militaire qui dévorait son 4 heure et qui en passant devant un clochard qui sentait très mauvais, c'est arreté pour le lui donner.

Toutes les leçons de morale, toutes les BA du scootisme, tous les discours ne permettront jamais à quelqu'un qui n'a pas cette sensibilité de l'obtenir et c'est peine perdue …

zazie (2005-10-16T17:21:37Z)

>les gens qui ne conçoivent pas de faire la faire
Faire la fête, je crois ?

Sinon, c'est vrai que c'est embêtant. Il y avait pourtant des trucs sympas ce samedi soir : des japonais punks à crête en kilt qui jouaient de la cornemuse en bas du Champ de mars, qu'on aurait cru tirés tout droit de Douglas Adams…

Nicolas (2005-10-16T11:07:31Z)

« et la semaine n'a même pas une vague justification
naturelle »

C'est tout de même le quart d'un cycle lunaire. Donc à l'origine, une semaine de 7 jours devait « faire sens » comme on dit aujourd'hui.

phi (2005-10-16T09:49:14Z)

C'est vrai ça, les travailleurs devraient prendre exemple sur toi, qui ne fais aucune différence entre le dimanche et les autres jours, ni entre 2h du matin et de l'a-m… Au fait, c'est quel mois que tu auras ta semaine de cours où tu devras te lever le matin (après avoir dormi)?
Je conçois que les employés d'un magasin souhaitent un ruthme unifié qui leur permette une vie de famille. Et on se doute qu'un système de "volontariat" serait en fait une contrainte déguisée à laquelle seraient conditionnés renouvelleemnt du contrat ou promotion.
Quant à la populace du samedi soir, c'est vrai que c'est agaçant de se voir imposer devant ses yeux la réalité sociale misérable, non conforme à ses idéaux. Tu pourrais peu-têtre faire d'une pierre deux coups: proposer tes services à un magasin afin qu'il reste ouvert le samedi soir, ce qui améliorerait la société et t'épargnerait de tristes spectacles.

koxinga (2005-10-16T09:08:32Z)

avec trop de joints, on peut être très mal aussi, mais les gens dépassent moins souvent leurs limites.

Joël (2005-10-16T02:54:06Z)

> Je préfère largement les gens qui fument un joint (il y a une bande de djeunz qui font ça en haut des escaliers de Corvisart à peu près chaque samedi soir, ils n'ont pas l'air méchants), ça ne rend pas agressif normalement et ça ne fait pas vomir partout.

On m'a raconté que si, en fait, on pouvait se sentir très mal et vomir partout avec un joint, mais ce serait assez rare.

geo (2005-10-16T02:29:31Z)

Je trouve qu'on est pas trop mal loti en France. En Angleterre, les mecs (et les filles) bourrés à la sortie des pub sont un véritable fléau.

DH (2005-10-16T01:24:40Z)

Ouaip :-)

--
DH, qui a vomi en public une fois dans sa vie - ça m'a permis de voir la quantité d'alcool que je ne tolère pas, et de ne plus jamais la redépasser. Mais c'était à faire.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 0437f4


Recent comments