Comments on En vrac

DH (2005-09-30T11:47:14Z)

Le lien ne marche pas

bidibulle (2005-09-28T21:04:27Z)

allez, je fais remonte le topic.

<URL: http://www.dailytimes.com.pk/default.asp?page=story_16-8-2005_pg5_12 / >

BrunoNation(autodidacte) (2005-09-24T21:37:22Z)

Je suppose que tout le monde se connaît un peu. Il doit y avoir un mélange d' ennui indifférent, de curiosité et de pose classique dans tout WE d'intégration et comme les 2/3 viennent des mêmes lycées, tout le monde se connaît plus ou moins, les 'vieux' allogènes comme toi doivent être d'autant plus repérables.

Pour un prof, expérimenter le fait que les élèves ne vieillissent jamais peut faire partie du travail d'apprentissage du métier … et c'est une bonne excuse pour y aller et connaître des personnes (à moins de s'inscrire à une association nouvelle tous les ans, on a rarement l'occasion de rencontrer autant de personnes) !

En outre, cela sert à rien de se dire qu'on a l'air "weird" surtout si l'on est "weird", qu'on le sait, que les autres le savent et qu'on a pas d'alternative meilleure dans sa vie … :-)

phi (2005-09-24T20:58:10Z)

Je suis également contre les brevets logiciels, et en fait, contre la plupart des brevets. Le problème a été mis en lumière à cette occasion, mais il y a dans les domaines traditionnels beaucoup de brevets encore plus bidon, qui relèvent de la simple combinaison simple d'idées simples. Par exemple, le Post-it est une bonne idée mais eske ça vaut un brevet? rien ne le justifie sauf s'il porte sur la composition de la colle non définitive. Les investissements sont dérisoires et la vente est déjà protégée par les lois contre le parasitisme publicitaire et la contrefaçon.
Le plus dangereux est qu'on puisse berveter des spécifications; en France, on est un peu protégé par le principe d'"interopérabilité" mais pour combien de temps encore? Déjà, les cartouches d'encre ne peuvent plus être copiées (même Canon semble s'y mettre, après les squaleux HP), et bientôt, des batteries. Il serait grand temps de standardiser tout ça afin que la concurrence joue sur tous les composants et sur des points qui concernent vraiment l'appareil.

Dilbert (2005-09-24T20:49:37Z)

Moi aussi je suis intéressé par ton opinion sur la P.I., d'abord parce que j'en vis, ensuite parce que j'ai écrit ce petit machin-là qui ne demande qu'à être complété :

http://www.liberaux.org/wiki/index.php?title=Propri%C3%A9t%C3%A9_intellectuelle

Stranger (2005-09-24T12:48:39Z)

Par contre, je confirme qu'il est assez désagréable d'être pointé par un laser en pleine rue. Sensation désagréable d'être épiée + crainte plus obscure d'une malveillance à venir.

Fabrice (2005-09-24T12:28:55Z)

J'ai vraiment aimé la troisième série de transparents, très synthétique. Qu'est-ce que tu n'aimes pas dessus ? Le fait qu'il y ait trop de textes ?

Ruxor (2005-09-24T09:45:52Z)

Les journaux des éditeurs commerciaux (je ne compte pas ceux des éditeurs institutionnels comme l'AMS) reçoivent des articles directement au format LaTeX, ils les envoient aux rapporteurs électroniquement, les rapporteurs travaillent bénévolement, l'auteur est chargé de faire lui-même les corrections typographiques, le journal se contente d'imprimer (et encore : maintenant il y a des journaux purement électroniques !) et de faire payer *très cher* les bibliothèques abonnées alors que l'auteur ne touche rien du tout et le journal ne fait aucun boulot. Et en *plus* de ça, l'éditeur veut que l'auteur lui cède le copyright (pas juste l'autorisation d'imprimer une fois l'article, mais bien la totalité des droits dessus). Et les bénéfices de cette lucrative opération sont distribués à qui ? À des actionnaires privés qui n'ont rien à voir avec la science.

Un jour il va falloir que cette situation ridicule cesse, et aussi la pratique, qui va avec, de juger les gens par leur liste de publication. Par exemple, on peut imaginer de dissocier complètement la publication (qui se ferait purement électroniquement, sur l'arXiv) et le peer-review (qui pourrait se faire par un système d'inscription bénévole). Demazure a, semble-t-il, des idées dans ce sens.

[Note : Par ailleurs, cette question est assez hors sujet, donc on va s'arrêter sur cette réponse.]

Un petit tri (2005-09-23T22:57:47Z)

" Les matheux sont concernés par le droit de la propriété intellectuelle, parce que les journaux scientifiques en profitent de façon absolument malhonnête "

Pas compris ! Peux-tu m'expliquer ? J'ai pas besoin de transparent et de pointeur laser vert …

Incidente qui n'a rien à voir avec le paragraphe précédent : quand tu auras appris à te passer d'ordinateur et de connexion internet comme tu gagneras du temps !


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: e5b7f3


Recent comments