Comments on Changer d'adresse, ou pas ?

Ruxor (2005-04-30T18:37:56Z)

…Hmmm, ça a l'air de s'être pas trop mal passé.

Ruxor (2005-04-30T17:03:12Z)

Bon, eh bien les dés sont jetés : c'est en cours…

Ruxor (2005-04-27T21:36:17Z)

Je connais les trucs comme jetable.org (personnellement j'utilise plutôt mailinator.com mais c'est exactement le même genre de truc). Mais je pensais plutôt au cas où on veut vraiment donner une adresse mail à quelqu'un et on lui fait *a priori* plutôt confiance pour en faire bon usage (donc pas de truc jetable ou trop cheap) mais on veut garder la possibilité de fermer cette adresse a posteriori si besoin est.

guillaume (2005-04-27T20:14:05Z)

Pour les adresses utilisées pour les "enregistrements" sur sites (éditeurs, marchands, …) j'utilise http://jetable.org et c'est vraiment super.
Je suis dans le même cas que toi avec un serveur chez moi qui lance un fetchmail sur toutes mes adresses mail -> la boite imap locale. C'est cette boite consolidée que je consulte (webmail ou imap) par contre je ne diffuse pas l'adresse directe…

Ruxor (2005-04-27T11:34:04Z)

madore.net est déjà pris (essentiellement du domain-squatting, je pense), de même que madore.com ; mais bon, moralement, .net est censé vouloir dire « administration du réseau / fournisseur d'accès » donc j'aurais encore moins ma place en .net qu'en .org : au moins le fait que mon site soit à fins complètement non commerciales me donne une certaine légitimité dans le .org (d'accord je ne suis pas une organisation à moi tout seul, mais j'en serais une que ça ne changerait pas grand-chose à ce qu'on pourrait trouver sur le site).

Nucleos (2005-04-27T11:25:13Z)

Je trouve qu'un *.org devrait être réservé à une association. Pourquoi pas madore.net plutôt ?

Ruxor (2005-04-27T10:50:06Z)

Les domaines en .name sont vachement plus chers, en fait, je ne sais pas pourquoi. Et il n'est pas clair que ça me protège plus que .org (qui n'est pas non plus fait, a priori, pour les entreprises).

FX (2005-04-27T08:24:29Z)

Et pourquoi pas madore.name, comme nom de domaine? Pour le coup, aucune companie ne peux rien te dire (c'est explicitemment prévu pour que les particuliers aient un domaine à leur patronyme).

Ruxor (2005-04-27T01:34:56Z)

« Vain » dans le sens « prétentieux », « vain » dans le sens « qui ne mène à rien » ou « vain » dans le sens « condamné d'avance » ?

Anonymous Hero (2005-04-27T01:24:00Z)

Est-ce que ça n'est pas un peu vain, toutes ces interrogations ?

Euh… (2005-04-27T01:09:09Z)

Au sujet du problème juridique posé par un nom de domaine, tu as certainement entendu parlé de l'affaire Milka : une couturière ainsi prénommée, qui s'est vu sommée d'abandonner le nom de domaine de son site web (professionnel, qui plus est) à Milka, le chocolat…
<A href="http://www.droit-ntic.com/news/afficher.php?id=294"> Voir ici pour plus d'info…</A>

bidibulle (2005-04-26T21:03:22Z)

Pour mobilix je te confirme l'histoire: j'ai entendu le Mr a qui c'est arrive aux RMLL de l'an dernier et le pauvre etait tout malheureux. Ca lui a coute horriblement cher cette histoire…

En plus il tirait la gueule parce que je me suis endormis juste devant lui…(j'etais au premier rang et j'etais naze, mais naze…)

Ruxor (2005-04-26T17:10:49Z)

Chatelet → Parce que les spammeurs ignorent purement et simplement les bounces sur leurs mails — en général leur adresse d'enveloppe (celle à laquelle les erreurs sont envoyées) est soit vide soit invalide soit falsifiée (et c'est alors un innocent qui prend tous les mails renvoyés). C'est la raison pour laquelle il ne faut jamais répondre à un spam même pour signaler une erreur, et si possible ne jamais fermer une adresse lourdement spammée (ça va engendrer du trafic inutile).

Concernant les affaires de droit de propriété, on me signale plusieurs histoires inquiétantes où des tribunaux ont rendu des jugements vraiment écœurants, comme celui de la couturière à qui on avait offert le domaine milka.fr et qui s'est fait immédiatement mise en demeure par la société Milka, ou mobilix.org qui a été attaqué pour sa similarité avec Astérix (le ridicule ne tue pas…) et qui a perdu. Tout cela est vraiment peu encourageant.

Chatelet (2005-04-26T17:02:19Z)

J'ai une question : pourquoi une fois le spam repere on ne peut pas renvoyer un message d'erreur "cette adresse n'existe pas", un peu comme quand justement on envoie un message a une adresse invalide ?

Touriste (2005-04-26T15:45:17Z)

Une réserve me vient à l'esprit sur l'idée d'utiliser un tilde à l'intérieur de l'URL du blog. Je sais bien que c'est très standard, mais il n'empêche que ça a des inconvénients : sur un vieux Mac (sur un récent aussi ?) j'ai cherché en vain récemment la touche tilde ; ça se révèle parfois difficile à communiquer, notamment quand on l'écrit (mal) manuellement (c'est de l'expérience vécue : on m'a imposé un tilde contre mon gré dans mon URL professionnelle, quand je la donne à un étudiant, il arrive qu'il ait besoin de se faire expliquer quel est le caractère bizarre qui précède mon nom).

Ce sont des défauts très mineurs et contournables, mais ils sont aussi très faciles à éviter ; je te recommande donc d'essayer d'imaginer un autre système d'URLs pour tes pages persos avant le Grand Basculement.

Ruxor (2005-04-26T15:16:16Z)

Tiens, oui, c'est vrai que je pourrais au moins supprimer l'adresse qui figure dans les en-têtes de chaque réponse HTTP (à vrai dire, je ne m'étais jamais imaginé que quelqu'un irait chercher des adresses à cet endroit-là…).

Merci du lien, en tout cas.

aspirine.org (2005-04-26T14:45:35Z)

Moissonneuse d'adresses email
URL :

Légende :
adresses en clair
codage trivial
codages JavaScript divers
http://aspirine.org/cgi-bin/trouvemail.pl?url=http%3A%2F%2Fwww.eleves.ens.fr%3A8080%2Fhome%2Fmadore%2Fweblog%2F2005-04.html%23d.2005-04-25.0950&mode=malin

http://www.eleves.ens.fr:8080/home/madore/weblog/2005-04.html#d.2005-04-25.0950
Adresses trouvées dans les en-têtes de la requête HTTP

david.madore@ens.fr

codage trivial

Adresses trouvées dans la page HTML

Ruxor (2005-04-26T14:31:58Z)

Oui, je connais déjà des façons d'encoder des adresses pour les rendre difficiles à récupérer par des robots récolteurs-spammeurs, d'ailleurs j'utilise ce système pour toutes mes pages récentes (mais c'est trop tard, mon adresse actuelle est déjà monstrueusement pourrie, et ça ne changera pas, et d'ailleurs il reste les vieilles pages que je n'ai pas le courage de changer, sans compter toutes les pages que je ne contrôle pas). L'ennui, c'est qu'une adresse peut fuir de quantité d'autres façons, il suffit qu'un ami décide de la mettre sur une page à lui sans réfléchir, qu'on s'en serve pour poster dans un newsgroup ou sur une mailing-list (un moment d'inattention, et pouf), ce genre de choses.

(Quant au shockwave flash, c'est une très très mauvaise idée, il y a des gens qui ne peuvent pas ou très difficilement lire ce type de fichiers.)

Zelda (2005-04-26T12:34:00Z)

Cela dit, si c'est juste pour mettre une adresse sur un site, il y a des trucs : http://aspirine.org/emailcode.php
Et en fait je me demande si ça ne serait pas suffisamment efficace (et nettement plus simple) d'"enfermer" l'adresse dans un petit fichier .swf.

Ruxor (2005-04-26T07:28:12Z)

J'avoue que l'idée est très amusante. Mais bon, avoir « spam » dans une adresse mail qui se veut sérieuse, c'est quand même moyen. Surtout que ça peut aussi poser problème pour les mails qu'on envoie (ils risquent d'être comptés comme spam, justement).

J'ai peur qu'il n'y ait aucune solution vraiment satisfaisante de tout point de vue.

Zelda (2005-04-26T07:01:26Z)

En ce qui concerne les adresses email, j'ai testé et adopté une adresse contenant le mot "spam" : en un an d'utilisation de ma présente adresse qui a traîné un peu partout sur Usenet et Internet, je n'ai reçu qu'une trentaine de courrier non sollicités (par comparaison je reçois entre 200 et 300 spams par jour sur ma précédente adresse "normale").

L'explication en est simple : qu'ils soient robots ou humains les spammeurs sont rompus depuis des années à systématiquement ôter la chaîne de caractères "spam" des adresses qu'ils utilisent.

Evidemment cette méthode a deux (petits) défauts :
1/ Ce n'est pas très joli (mais on peut toujours améliorer cet aspect par un peu d'humour) ;
2/ Cela peut désorienter l'utilisateur peu aguerri (et donc il vaut mieux préciser quelque part que l'adresse est bien valide telle quelle).

Mon centime.

phi (2005-04-25T22:19:39Z)

Je dois utiliser une bonne trentaine d'adresses sur mon domaine et très peu sont spammées. Celles qui le sont (genre shopping@edphi…) ne sont pas relevées par la messagerie principale mais par Mail Box Dispatcher <URL: http://www.anti-spam-tools.com/>. Et c'est moins de 5 par jour.

Par contre, les commentaires resteront-ils non googlables?
Contre les méchants robots qui ne tiennent pas compte de robot.txt, ni de meta-http, il y a la solution du lien piégé qui fait bloquer l'ip par le .htaccess.

Touriste (2005-04-25T21:52:09Z)

> C'est d'ailleurs pour ça que j'ai refusé de perdre le
> :8080 que toutes les autres adresses du site Web des
> élèves de l'ENS ont perdu il y a quelques années.

L'embêtant pour l'utilisateur c'est qu'un (petit) nombre de cybercafés paranoïaques interdisent la connexion sur un port 8080 (au moins un à Christchurch, un à Winchester et un à Turin).

Donc il serait certainement plus confortable pour l'utilisateur que le :8080 redirige vers un :80 que le contraire (ce n'est pas essentiel tout de même, les cybercafés paranoïaques restant très minoritaires).

Joël (2005-04-25T21:10:32Z)

> Une idée possible consiste à ne jamais créer l'adresse david tout court (@lenomdudomaine bien sûr), mais uniquement un david+machin à chaque fois que j'ai besoin de donner mon adresse…

Elle a pourtant l'air de déjà exister cette adresse <david@lenomdudomaine> ! Cela ne me semble pas une très bonne idée de faire dans le <david+bidule@…> puis <david+machin@…>. Même si cela aurait un intérêt « scientifique » pour déterminer par quelles voies les spammeurs auraient récolté ton adresse, les utilisateurs légitimes qui voudraient utiliser une de ces variantes une fois spammée pourraient aussi être embêtés.

Concernant le nom de domaine madore.org, la première page de résultats sur Google n'est pas trop inquiétante a priori, la seconde indique un domaine madoreconsulting.com qui existe déjà, je ne sais pas s'ils peuvent se réveiller un jour en ayant une dent contre toi…

Il y a la question de la fiabilité du truc. Il y aura bien un jour où l'ordinateur qui sert www.madore.org et qui gère le mail en @madore.org tombera en panne. S'il n'y a pas un gros risque pour que tu sois en voyage en Nouvelle-Zélande à ce moment-là sans y pouvoir faire grand chose, cela peut être une source non négligeable de soucis et il faudrait réfléchir à des solutions en cas de panne pour limiter la durée d'icelle (trois ou quatre jours au maximum, au delà, on risquerait de ne jamais recevoir certains mails).

Une solution intermédiaire serait d'utiliser une adresse censément pérenne chez normalesup.org pour la rediriger vers <david+42@madore.org>, un souci concernant le nom de domaine ne gênerait pas tes correspondants. Maintenant, on a vu avant-hier que ce n'était pas tout-à-fait robuste aux coupures de courant…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: baeaa1


Recent comments