Comments on La construction d'un immeuble

Ruxor (2005-01-18T22:05:48Z)

Mouais, de ce point de vue-là, malheureusement, c'est pas terrible terrible. Il y en a à peine deux ou trois qui ont l'air potable, dans le lot. En plus, ils sont trop loin, je ne les vois pas bien. Et plus, globalement, là où je suis, il y a des gens beaucoup plus intéressants à regarder que les ouvriers du chantier.

Ghalys (2005-01-18T21:49:45Z)

Mais c'est encore mieux d'observer les ouvriers travailler en été. Ils ont chaud et se mettent torse nus! Ils transpirent! Ils sont musclés!

Baptiste (2005-01-17T19:51:55Z)

Nommer une salle d'après un camarade… Moi qui pensait que ce bâtiment, comme le proposait de manière désintéressée le BOcal (n°181, http://www.cof.ens.fr/bocal/1993-1996/BOcal_181.html), allait s'appeler le CoULMont !

b.

R1 (2005-01-17T09:28:13Z)

"J'aime le travail : il me fascine. Je peux m'asseoir et le contempler pendant des heures." (JKJ)

Ca s'imposait ;-)

Délationneur masqué (2005-01-17T09:06:02Z)

A ce propos, la fascination pour le boulot des ouvriers n'empèche pas de bosser que les matheux :
les deux personnes chargés de l'entretien au Rateau (2 surout) sont - 23/24h par jour, depuis le début du chantier - dans les toilettes du R2, accoudé à la fenêtre, à regarder les ouvriers bosser.
Et cela les distraits et les empèche de finir leur thèse…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 510791


Recent comments