Comments on Solitude ?

nicozefrog (2004-12-08T09:59:32Z)

bah une seule solution pour ta soiree gourmandise : Nous on a adopte l'option vinasse : chacun amene a manger … ET a boire … et la les stats e presence decollent !!!

Anonymous Coward (2004-12-08T09:10:01Z)

Ska dit vrai, David.

Il faut du temps pour se rendre compte que l'on a dérivé, imperceptiblement vu de l'intérieur, car tout nous semblait se répéter inlassablement d'année sur année.

Un beau jour quelqu'un te dit que tu as changé, que tu as tracé ta propre route.

Ruxor (2004-12-08T08:14:24Z)

Fabienne → La réponse a été postée par Marc @/2 sur forum maths : ça se fait assez bien par récurrence, en fait (récurrence sur le nombre d'assiettes, avec une propriété de récurrence qui dit que quand on est compris entre deux nombres triangulaires consécutifs, alors, une fois le cycle établi, il y a déplacement cyclique des assiettes/lacunes entre ces deux nombres).

Ska → Hmmm, j'ai quand même du mal à imaginer qui sont les gens qui m'auraient vu « partir », mais bon, il y a sans doute du vrai dans ce que tu dis.

Ska (2004-12-08T04:47:21Z)

Je me faisais la même réflexion il y a un bout de temps, et la réponse que j'ai trouvée, c'est que cette impression de rester sur le bord de la route est une illusion, parce que je suis ma propre route moi aussi - et il est possible que d'autres gens me voient "partir" en ayant l'impression de "rester", tout comme j'ai l'impression de "rester" en voyant d'autres gens "partir". C'est très subjectif tout ça, et l'important n'est pas la direction relative par rapport aux autres, mais le chemin que toi tu suis pour toi-même.

Fabienne (2004-12-08T03:23:02Z)

Ah, ca c'est encore la faute à crocell! j'ai vu la moitié de la K-fet (peu peuplée il est vrai) en train de suer dessus ya une grosse semaine, sans succès…
La réponse?

Ruxor (2004-12-07T23:02:58Z)

On prend un certain nombre de piles d'assiettes (en ordre), et on répète l'opération suivante : prendre les assiettes de la pile la plus à gauche et les distribuer sur les piles suivantes, à raison d'une assiette par pile. Montrer qu'en itérant ce processus on aboutit toujours, si le nombre total d'assiettes est triangulaire, à une configuration où les piles successives ont n, n-1, n-2 et ainsi de suite jusqu'à 1 seule assiette (cette situation étant alors stable). C'est un problème très classique, mais nous n'avions pas la solution.

Quelqu'un a fini par le résoudre entre temps.

moamoa (2004-12-07T22:17:41Z)

Quel est donc ce problème de math?

lutin (2004-12-06T23:01:56Z)

Et ça ne fait que commencer…
Un point positif: ton école n'a pas déménagé.

phi (toujours prompt à remonter le moral)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 1860ed


Recent comments