Comments on Bilan du Méga

Anonymous Coward #1448 (2004-09-22T00:44:54Z)

Chez les Grecs aussi, les aînés formaient les plus jeunes. Assez profondément, même !

phi (2004-09-21T11:12:37Z)

Ruxor → zut, c vrai, j'ai paraphrasé ce que tu disais; je devais être mal réveillé! honte à moi!

Anonymous Coward #1446 (2004-09-21T09:29:15Z)

Sur un plan historique si je me souviens bien au départ de Polytechnique (qui s'appelait alors Ecole Centrale) - sous la Révolution donc - la formation des élèves était assurée en binôme par des élèves-maîtres - des anciens ou caciques - tout autant que par des professeurs en titre.

Donc la confusion des genres a existé et sur un plan intellectuel, je ne vois guère à y redire.
Maintenant quand il s'agit d'exercer une autorité - noter, sélectionner les meilleurs, orienter etc - il faut forcément se résoudre à plus de discipline et à des coupures franches entre élèves et maîtres.

Dur, dur petit David de ne plus pouvoir se serrer les coudes avec les conscrits.
Il te faut te résoudre à la froideur de l'estrade et de la craie blanche - mais il n' y a pas toujours d'estrade …

Quant à Normale, la seule question, dans un futur lointain, c'est de savoir si elle restera Normale, j'en doute.
Le système LMD mène droit à la disparition de l'agrégation et donc à la fin de la vocation spécifique de Normale Sup': la préparation à l'agreg'.

Anonymous Coward #1444 (Klyde) (2004-09-21T09:11:26Z)

Pas sur que la "perfusion affective" soit la moins pire des réponses (surtout lorsque l'on n'est plus dupe)…

Ruxor (2004-09-21T08:01:56Z)

phi → C'est exactement ce que je disais, oui (ou en tout cas c'est exactement ce que je voulais dire).

phi (2004-09-21T07:14:48Z)

Quitter l'ÉNS, ce n'est pas une fin en soi; ça n'a de sens que si tu t'en lasses et veux voir de nouveaux lieux mais il y en a peu d'aussi intéressants (en un certain sens), encore moins qu'on n'aurait tendance à l'espérer. Quand j'ai quitté mon ÉNs, elle avait déménagé à Lyon et elle m'a beaucoup manqué quoique j'eusse mis du temps à en prendre toute la mesure.
Si tu n'arrives pas à quitter l'ÉNS, c'est peut-être pour des raisons psychologiques peu glorieuses, mais en la quittant de force tu risques surtout de devenir solitaire et de perdre les "progrès" malgré tout réalisés.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 7600cc


Recent comments