Comments on La santé par les plantes ?

Mouton (2004-08-09T11:51:55Z)

Pour les soins par les plantes, s'il faut repréciser, je dirais qu'il est très difficile de faire la différence entre ce qui marche et ce qui ne marche pas. Les infusions au saule seraient longtemps considérées comme des remèdes de grand-mère, si on n'avait pas mis en évidence l'aspirine qu'elles contenaient. On sait que certaines plantes ont des effets plus ou moins puissants par l'expérience. Quoi qu'il en soit, le bon comportement, c'est d'utiliser, et d'abuser si on veut de ses plantes parce qu'elles font qu'on se sent mieux, mais de consulter d'urgence un toubib si les choses vont moins bien. La deuxième chose, c'est qu'il faut toujours se demander si c'est légitime de demander une certaine quantité d'argent pour un certain produit, en fonction de ce qu'il contient. (Et dans ce cas, je dirais _OUI_ aux infusions, qui sont agréables de toute façon, et _NON_ à l'homéopatie, mais je pense que tout le monde avait compris).

Et sinon, Gaëtan…. Blah :-þ

Gaetan (2004-08-09T09:24:54Z)

Le Mouton est d'humeur flammeuse, aujourd'hui…

Ce qui tu dit est tout à fait vrai, mais Denis ne parlais pas vraiment de l'homéopatie (en tout cas, c'est pas comme ça que je comprend son message).

Mouton (2004-08-09T07:28:07Z)

Denis : Non, justement, ce n'est pas anodin du tout de dire qu'un produit marche sans dire qu'il ne marche que par effet placébo. Déjà (certes, c'est minime, mais bon) parce c'est un mensonge : quand on vend du sucre Candy, on ne fait pas croire aux gens que ça a des effets positifs sur l'organisme. Et pourtant, quand on vend du sucre Boiron, on le fait.

Ensuite parce que ce genre d'effet est cher : quand tu achètes de l'homéopatie, les bénéfices que font les laboratoires Boiron ne vont pas du tout pour la recherche médicale, ou pour des associations. Non, le bénéfice sert à financer de nouvelles études censées prouver que leurs produits marchent (les études qu'il font sont fiables à 95%, ils en publient environ une sur 20, c'est assez caractéristique).

Enfin, parce que c'est du mensonge pour les gens. On ne peut pas prétendre apprendre des choses de manière scientifique aux gens si les effets qu'ils voient dans leurs vies vont à l'encontre de ce qu'on leur enseigne. Que dire d'un élève qui en cours de chimie va expliquer le résultat d'une expérience par la mémoire de l'eau ? Et c'est pourtant totalement contraire à tout ce qu'on essaie d'apprendre en chimie aux élèves.

Pour résumer, l'homéopatie est en quelque sorte le côté obscur de la médecine : ça va vite, on ne prend pas de risque, on peut le faire tout seul, et se moquer des scientifiques qui prétendent que ça ne marche pas. Au passage, on se fait entuber, mais ce n'est pas si important que ça. Mais dès qu'on a quelque chose de grave, continuer à l'utiliser (comme le préconisent certains homéopates, on a des cas de décès, comme ça…), c'est *extrèmement* grave.

Anonymous Coward #1273 (denis) (2004-08-09T01:43:01Z)

Hum, effet placebo ou effet scientifiquement prouvé, pour papi allant se coucher, l'important n'est-il pas, tout simplement, puisque c'est le but, que ça marche, même si c'est entièrement psychologique ? :)

Mon arrière grand mère se faisait des infusions de pétales de coquelicot pour ses "nuits tranquilles". C'est un opiacé de nos prairies, mais sait-on jamais… à dose homéopathique… ;)

Fred le marin (2004-08-08T20:53:36Z)

Professeur, avez vous essayé l'eucalyptus ? Humm ?
<URL:http://provencearomes.free.fr/tisanes/eucalyptus.htm>

phi (2004-08-08T19:49:11Z)

"A but non lucratif", ça impose seulement que les éventuels bénéfices ne peuvent pas être reversés aux adhérents (sauf dissolution). En pratique, il peut y avoir des salaires abusifs et des "abus de biens sociaux"…
Les tests de "Que choisir" sont disponibles en intégralité pendant 24h pour 4€. Ils sont souvent insuffisants pour choisir mais ont surtout le mérite de donner une idée des possibilités et des points de base à exiger lorsqu'on ne connaît pas le produit. Sinon, il faut consulter des revues *très* spécialisées.
Quant aux vertus des plantes, l'effet me semble souvent faible; et lorsqu'il ne l'est pas, les risques sont importants notamment par interaction avec des médicaments ou d'autres plantes; par ex. hypericum (contre dépression) qui interfère avec plein de médicaments (dont antiarythmiques). Car il s'y trouve souvent plus d'une substance active.

Ruxor (2004-08-08T18:51:37Z)

Bien sûr, n'importe quel scientifique voit *immédiatement* que les histoires d'ADN végétal sont de la connerie en barres. Moi ce qui m'inquiète ce sont les trucs où on se doute que c'est peut-être de l'arnaque, mais on n'en est pas complètement sûr : ce sont ceux-là qui posent le plus de problème.

Anonymous Coward #1270 (GG) (2004-08-08T18:00:16Z)

"Nous sommes entourés d'affirmations plus ou moins publicitaires (tout est dans le plus ou moins !) qui nous demandent de leur faire confiance sur parole, et nous n'avons pas moyen de savoir ce qu'il en est réellement."
Quand j'entends parler de l'"ADN végétal natif" d'Yves Rocher ou encore de "Super hydratant euphorisant" chezl'Oréal, je rigole doucement…

clipper (2004-08-08T17:19:17Z)

En théorie, l'UFC recoit de l'argent de l'Etat. Mais, avec les budgets en baisse, ils doivent compenser, j'imagine.

Ruxor (2004-08-08T14:38:41Z)

En général, une association « loi de 1901 » (donc à but non lucratif), elle a des adhérents et reçoit de l'argent par les cotisations et dons de ses adhérents, plus éventuellement d'autres subventions, et ensuite elle essaie de faire partager un peu à tout le monde le résultat de ce qu'elle entreprend. C'est un peu comme ça que je conçois le bénévolat associatif, moi : chacun met, comme il le veut ou le peut, un peu de temps ou d'argent, dans une association, mais les bénéfices de tout ça profitent à tout le monde.

Anonymous Coward #1268 (Fabien) (2004-08-08T13:39:16Z)

"sur le site Web de ces associations, apparemment, il faut payer pour accéder aux enquêtes : du coup, j'ai quelques doutes sur leur but complètement non lucratif"

Il leur faut de l'argent pour vivre et faire leurs tests. Or, ils auront plutot tendance a servir les interets de ceux qui fournissent cet argent ; donc soit tu paies, tu sais d'ou viens leur argent et tu peux esperer une certaine honnetete de leur par (peut-etre avec un poil de naivete liberale), soit l'argent vient de sources mysterieuses, et perturbe les mesures de facon tout aussi mysterieuse…

Mouton (2004-08-08T10:02:29Z)

Une heure trente, effectivement, c'est beaucoup trop tôt pour aller se coucher. Je pense que le meilleur moyen de répondre à tes question, c'est de regarder à quoi correspondent les sigles avancés au niveau de la norme, et de supposer que ça les respecte. Par exemple, pour les savons, ça ne doit pas être complètement anodin de mettre qu'il est hypoallergénique (ça doit supposer entre autre un pH neutre, ou des choses de ce genre).

Par contre, pour ton exemple, _Nuit Tranquille_, ça ne veut probablement rien dire. Mais c'est clair qu'on appellera pas une tisane Réglisse/Menthe/Café comme ça. Il faut donc un peu se fier à ce que te disent les gens, et à supposer que si cette tisane marche, c'est que les gens en achètent, or il n'en achèteraient pas si c'était clairement une tisane excitante. Donc c'est que c'est bon. (un problème de bootstrap, moi ? Non, vous n'allez pas me dire ça, quand même…).

clipper (2004-08-08T09:00:04Z)

Sans compter tous les produits dont l'efficacité a été "prouvée scientifiquement"…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 06efca


Recent comments