Comments on De la fatigue

Anonymous Coward #782 (Pierre) (2004-04-05T19:01:06Z)

Choupinet, mes 37 derniers mails feraient-ils partie de la centaine non lue ? ;-(

jko (2004-04-05T11:23:29Z)

Je sais juste que la MDMA peut te tenir éveillé très longtmp selon la quantité présente ds le cerveau (j'ai qd meme pas testé les extas).

zazie: tu me fais penser à la fois ou un mome agé de 9 ans m'a battu aux echecs alors que j'avais 2 fois son age

Rux0r, mon mail serait-il dans la centaine non lue ? ;)

Anonymous Coward #777 (Paul) (2004-04-04T07:35:40Z)

Ruxor se "met en colère pour un oui ou pour un non, et perd absolument toute patience".
Mais bon sang, que fait Grô-Tsen???

Anonymous Coward #776 (lambda) (2004-04-04T07:08:06Z)

Mais non, phi, tu ne comprends rien à Ruxor, encore une fois! S'il dort autant, ce n'est pas qu'il vieillit mais qu contraire qu'il rajeunit! Des mauvaises langues diraient, qu'il régresse. Un bébé, ça a besoin de 15h de sommeil chaque jour!

phi (2004-04-03T23:25:11Z)

Gaetan, c là qu'on voit qu'on devient vieux, quand on n'enchaîne plus si facilement 2 nuits blanches de suite…
Joel: fichtre! mais c vrai qu'être en compagnie aide à rester éveillé. Seul devant l'ordi, je me perds, moi et mon temps, sur le web…
Dans le genre, les élèves de lycée (le collège, ça marche encore mieux) c très bien pour tenir éveillé… quand ils sont assez calmes, on peut même dormir à moitié et récupérer son sommeil petit à petit.

zazie (2004-04-03T22:30:43Z)

Moi, j'ai été au club de go. Ou bien non ? Je ne me souviens plus, c'était plein de jeunes de 8-12 ans, des surdoués auquel le club avait jugé bon de donner une initiation, alors que d'habitude la moyenne d'âge est plutôt dans les 25 ans… Conclusion, je ne sais plus ou j'étais.
Bon dimanche a tous !

Gaetan (2004-04-03T21:57:28Z)

Je ne comprend pas pourquoi ta journée de Samedi est foutue.

Moi, j'ai fait plein de trucs que je ne peut jamais faire parceque j'arrive pas à me motiver pour faire qulquechose en me levant à 15h: je suis allé au club robot, j'ai été à la bibliothéque de maths, j'ai été acheter un jeu de tarot, et j'ai réssit à trouver des potes pour aller voir /Kiki la Petite sorcière/. (Ça m'a fait bizare de me promener dans les rues avec du soleil et des gens)

J'ai vraiment l'impression que cette nuit blanche à été très positive. Et là au lieu d'aller me coucher, ça se dirige vers une partie d'arcanoïd …

Joël (2004-04-03T16:03:00Z)

phi: Il m'est arrivé une fois de faire un exposé de maths dans le cadre d'un séminaire en ayant fait une nuit blanche avant. Mais, paradoxalement, c'était sans doute le meilleur exposé que j'aie fait jusqu'à présent et je n'en ai eu que des échos positifs.

Note : je n'avais pas fait une nuit blanche pour finir de préparer l'exposé, il était prêt depuis presque deux jours (cependant, en finissant la préparation, je m'étais rendu compte que j'avais fait une énorme erreur dans la compréhension du truc, mais j'ai pu corriger le tir…), mais comme l'exposé était assez tôt le matin (quelque chose comme 10h30 à une bonne demie-heure de marche de ma chambre…), il fallait que je sois absolument certain de pouvoir me réveiller à temps et quand je m'en suis rendu compte, il était déjà bien tard et je ne faisais pas très confiance à mon réveil pour me réveiller [=> nuit blanche].

Maintenant, je prends mes précautions : je programme mon ordinateur pour qu'il joue tel ou tel morceau de musique (en général, je mets un Aria d'une cantate de Bach) à la bonne heure en réglant convenablement le volume (s'il y avait une coupure de courant, l'alarme sonore de l'onduleur me préviendrait). Et comme je suis parano, je programme aussi un réveil ordinaire un peu plus tard…

phi (2004-04-03T12:13:49Z)

sinon, pour le cas Ruxor, une idée en l'air (non, non, ne me frappe pas sur la tête!) : lorsque tu n'as pas assez dormi, tu es nature, yapa de couche d'interprétation qui permet de gérer les exceptions afin qu'elles n'engendrent pas de crises colériques? J'imagine assez bien une couche sous-jacente gamin de 4 ans aimant les vêtements fluo.
Pour les calculs, je suis admiratif et envieux: je n'ai jamais réussi à aligner deux lignes sans erreur d'étourderie, même (surtout?) en ayant dormi 12h… j'en ai vite tiré les conséquences.

Anonymous Coward #775 (malaka) (2004-04-03T12:11:52Z)

La fatigue a parfois du bon, et meme du très bon. Je dois pas etre le seul a avoir remarqué que faire l'amour dans un état de fatigue avancé procure bien des sensations; tout est alors plus lent et plus tendre. Ca doit surement venir des endorphines.
Mon dieu, c'est 14h et je parle déjà de cul dans un blog qui n'est pas le mien… C'est pas convenable, je dois etre malade…

phi (2004-04-03T11:16:10Z)

Une fois j'avais fait cours après une nuit blanche peréthylée, prenant juste une douche afin d'être présentable. J'avais la langue pâteuse, les idées qui s'assemblaient difficilement, mais j'avais quand réuussi à trouver encore quelques neurones rescapés pour tenir debout. À la fin du cours, comme d'habitude, des élèves viennent pour un petit plus de conversation, sous quelque prétexte; l'un d'entre eux me dit: "ah, monsieur, aujourd'hui c'était très bien, j'ai tout compris toute seule, c'était très clair, ça n'allait pas trop rapidement".

zazie (2004-04-03T11:04:52Z)

Toute cette énumération de jours me laisse pantois : je ne comprends plus rien.
Quel jour sommes nous ? :-)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: b23e9d


Recent comments