Comments on Régionales

Ruxor (2004-03-29T17:29:48Z)

Samuel: Mon adresse mail est <URL: mailto:david.madore@ens.fr > (sans le "mailto:", bien sûr, qui sert juste à marquer que c'est une adresse mail…), et elle est vraiment censée marcher, si, si. Les logiciels que j'utilise pour écrire ce blog sont de mon propre cru : j'ai écrit un programme C qui convertit un format XML ad hoc en HTML (et qui divise le blog en sections mensuelles plus une page des 20 dernières entrées) et le système de commentaires est géré par un script Perl également écrit par moi.

Ghalys (2004-03-29T17:21:37Z)

Ruxor, tu n'as rien compris…
Les gens de droite majoritairement âgés sont tous morts pendant la canicule et ont été remplacés par de nouveaux petits jeunes de 18 ans et de gauche.
Heureusement que je suis là, sinon tu aurais pu prendre les électeurs pour des cons.

Anonymous Coward #738 (Samuel) (2004-03-29T17:18:32Z)

Bonjour,

Je viens de tomber par hasard sur votre weblog et je voudrais savoir avoir quel logiciel avez-vous conçu votre weblog ?

Merci d'avance !

Samuel.

ps : Je voulais vous envoyer un email mais votre adresse ne fonctionne pas !

Chrodegang (2004-03-29T16:49:38Z)

Il y a un détail que pas mal de Français ont oublié à mon avis : hier nous avons voté pour des élections régionales, pour donner des exécutifs (aux pouvoirs limités) aux régions… Je trouve dommage que les médias, les hommes politiques et les Français eux-mêmes aient transformé cette élection en plébiscite pour ou contre le gouvernement, pour ou contre le président. Qui a, à droite, à gauche, à l'extrême-droite ou à l'extrême-gauche, formulé des programmes et des propositions pour les régions ? Que vont faire ceux qui n'ont pas été élus pour leur projet mais contre celui du gouvernement (aux législatives de 2002, je crois également que les Français ont plus chassé la gauche que plébiscité la droite) ? En dehors des résultats politiques, que je n'ai pas à commenter, je ne suis pas sûr que les régions aient beaucoup gagné à ce scrutin.
Pis, je m'inquiète beaucoup pour les élections européennes de juin prochain. Qui parle d'Europe ? Qui a une ambition pour elle ? Que les candidats concernés se dénoncent !

Anonymous Coward #737 (Charly) (2004-03-29T08:02:19Z)

Hello… S'il me semble clair que voter systématiquement contre le pouvoir en place est une connerie, je ne sais en revanche pas si avoir (une/des) idée(s) politique(s) signifie forcément de voter toujours pour la même tendance politique : n'est-il pas possible que la situation économique et sociale, qui évolue forcément au cours d'un mandat, suggère un changement de couleur politique ? Evidemment, chaque tendance politique a une solution à proposer pour chaque problème, mais il se peut que l'on adhère à un parti sur certains points et pas sur d'autres et donc que suivant la situation du moment, on vote pour le parti le plus à même de résoudre les problèmes que l'on pense être les plus pressants… Je ne sais pas si c'est très clair… ;p

phi (2004-03-29T07:44:40Z)

Les gens qui ont des idées politiques ne forment sans doute pas la majorité. Souvent ils ont une idée fixe du moment (sécurité, chômage) et ils votent pour le candidat qui, pour une raison sans doute inconsciente, leur aura semblé être la moins mauvauise solution.
Sinon, nul besoin de théorie du complot. La sélection dans les états-majors politiques ne favorise nullement la clairvoyance, l'honnêteté, l'objectivité…
Enfin, effectivement, les "programmes" sont en fait au mieux des promesses à, la merci d'un lobby contraire.

Ska (2004-03-29T04:14:06Z)

Je ne peux pas me réjouir qu'une victoire politique, de quelque bord que ce soit, ait à ce point de l'influence émotionnelle sur les gens pour les faire communiquer dans la rue. Les gens, ils pourraient pas communiquer dans la rue pour d'_autres_ raisons que la victoire de leur candidat favori ? Non, franchement, même si les supporters de la gauche sont d'abord plus sympathiques, ce sont avant tout des supporters, et je leur dis blah comme aux autres.

Matpit (2004-03-29T01:30:28Z)

Tiens, à propos de "communiquer" dans la rue (mais qu'il est bête…) on m'a dit qu'il y avait eu un pic de naissances neuf mois après l'élection de Mitterand, y a des gens complètment tarés quand même…

Mais bon, au moins, mes amis-de-gauche-que-j'ai, ils étaient tellement heureux qu'ils m'ont invité au resto pour me consoler… Ca compense un peu le fait d'appartenir à une minorité opprimée ;-)

Ruxor (2004-03-29T00:44:20Z)

(« Maman, pourquoi l'Alsace est coloriée différemment, sur la carte ? — C'est parce qu'on l'a perdue en 1870, mon petit, tu sais bien. »)

En fait, j'ai appris les résultats par quelqu'un dans la rue qui était manifestement assez euphorique (et d'une euphorie plutôt communicative, il faut bien le dire). C'est une chose qui est bien avec les victoires électorales de la gauche : ça fait communiquer les gens dans la rue (*hint*, Ska, *hint* !) ; apparemment, en 1981 (j'étais trop petit pour m'en souvenir), c'était vraiment très fort.

Matpit (2004-03-29T00:37:19Z)

"Il est maintenant 20 heures, découvrons ensemble la carte des résultats de ce second tour:"
Argh… :-/
C'est juste un problème de colorimétrie… c'est juste un problème de colorimétrie… c'est juste un problème de colorimétrie… c'est juste…

bort (2004-03-29T00:11:44Z)

Juste une remarque: cette expression de «vote-sanction» a bien été inventée par la presse, non? Je me prends à avoir peur de l'influence que l'emploi très fréquent dans les media d'une telle expression a pu avoir sur beaucoup de gens, qui, peut-être, n'auraient jamais eu au départ l'idée bizarre de se «venger» du gouvernement.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 7b7130


Recent comments