Comments on Comment échapper au cercle vicieux ?

Nicolas (2004-02-25T13:01:45Z)

Au moins aujourd'hui tu t'es levé plus tôt qu'à quinze heures, c'est déja mieux :-)

(À moins évidemment que tu ne te sois pas encore couché…)

Izys (2004-02-25T11:27:41Z)

Gaetan: et apres on passe trois heures au lit a planer sur la musique ? ;-)

Anonymous Coward #595 (paume) (2004-02-25T08:23:30Z)

Par ailleurs, je confirme qu'il est bien mieux d'aller faire du sport dans un club qui n'est pas frequenté par des pédés. Au moins, tu te concentres bien mieux sur ce que tu fais, et tu ne te dis pas sans cesse "putain lui me mate, il faut pas que j'ai l'air ridicule…"

Anonymous Coward #595 (paume) (2004-02-25T08:21:30Z)

xanax, lexo ?
ou fout carrement en l'air des cycles de sommeils avec quelques taz…

Ska (2004-02-25T02:11:33Z)

Ruxor: aucune importance, au contraire, si le club est plein de beaux mecs, ce sera d'autant plus motivant par comparaison. À moins, évidemment, qu'un club de muscu ne soit qu'une façade derrière laquelle se cachent des orgies inévitables, ou que vous foutiez d'office dehors les hétéros.

Anonymous Coward #593 (lambda) (2004-02-25T01:14:10Z)

Mon pauvre petit David. Ta maman ne vient plus te réveiller? Plus personne ne s'intéresse à toi aveuglément, autant que tu le désirerais? Comme tu es à plaindre!
Mange moins, supprime le repas du soir, même si c'est le seul! ton estomac te réveillera.
Essaie de te passionner pour quelque chose, voire quelqu'un (d'autre que toi).

Ruxor (2004-02-25T00:22:09Z)

gaetan: Pas mal ! Mais mon PC n'a pas de haut-parleurs externes, je branche un casque directement dessus. Et il est séparé de mon lit par une porte bien fermée (justement pour évité d'être dérangé dans mon sommeil par les quatre ventilateurs…).

Anonymous Coward #591 (gaetan) (2004-02-24T23:59:31Z)

Pour le probleme du reveil, j'ai une solution a proposer:

Comme tout bon geek, tu as forcement un PC dans ta chambre qui restes allumé la nuit. Il suffit de faire un petit script qui te reveille avec de la musique, et en montant progressivement le volume c'est encore plus sympa.

Je suis sur qu'un PC derangera moins ton subconscient qu'un reveil …

Ruxor (2004-02-24T20:18:14Z)

Ska: Si et quand je me mettrai à la muscu, ça risque d'être dans un club (officiellement ou officieusement) plutôt homo, si j'arrive à trouver ça du moins, donc tu n'as pas forcément envie de m'y tenir compagnie.

AC #589: Je gagne ma vie en faisant une thèse de maths, ce qui peut se faire à n'importe quelle heure. (Par ailleurs, pour l'utilité sociale que j'ai et que je suis capable d'avoir, je mériterais sans doute de crever de faim dans le caniveau, mais ceci est un autre problème.) Parfois à donner des TD en fac, aussi, et dans ce cas il faut bien que je me lève à une heure décente, mais alors ma journée est foutue (et la suivante aussi, typiquement). (Par ailleurs, je ne vois pas où je me plains de ne pas avoir à me plaindre.)

BoB: MdR…

BoB (2004-02-24T17:56:44Z)

Bon Ruxor, il y a une autre façon de voir cette situation.
Ca se trouve c'est NORMAl !
Le Ruxor fait partie peut être des mamifères qui hibernent.
Ce n'est donc pas grave, ton corps change avec les dernières poussées hormonales, ce n'est pas sale…
Donc assume et dors !
D'un autre coté : du sport….

Anonymous Coward #560 (Fabien) (2004-02-24T17:49:19Z)

Moi ce qui marchait pas mal a Paris, c'etait 20-30km de roller, semi-endormissement roule en boule au fond de la douche brulante, trainage penible a 4 pattes dans le lit, effondrement.

A Londres, ca marche pas terrible, essentiellement parce que le sol n'est pas skater-friendly.

Noel (2004-02-24T17:38:24Z)

Flo: Cool, j'ai encore une chance! Merci pour ca :-) Je te promets de faire un effort tout particulier pour ma phrase d'approche, si je te vois a Paris (une nana qui lit en marchant ca devrait etre facile a repérer, a moins que je te confonde avec Izys…)

Anonymous Coward #589 (2004-02-24T17:32:20Z)

La question pourrait être aussi: mais comment gagnes tu ta vie ? Si tu n as aucune pression sociale ou necessité financiere qui te poussent a te lever de bonne heure, je ne vois pas comment l exploit pourrait etre realisable.

Et accessoirement ta position du type qui se plaint de ne pas avoir a se plaindre est assez gerbante

love

Flo (2004-02-24T17:07:40Z)

Noel : Je plaisantais. Je suis bi, en fait.

Ska (2004-02-24T16:46:03Z)

Flo: le dragueur lourd (et même le dragueur non-lourd - c'est comme la différence entre le bon et le mauvais chasseur) prendra _n'importe_ quel prétexte pour t'aborder. Je n'y avais jamais pensé, mais la prochaine fois que je te croiserai, si tu marches et que tu n'as pas le nez dans un bouquin, je te dirai "Alors, mademoiselle, on ne lit pas ?"

Ruxor: si tu veux commencer à faire de la muscu, fais-moi signe. Ça fait un moment que je cherche des gens avec qui faire ce genre de choses - parce que c'est abominablement chiant de le faire tout seul, et donc je ne le fais pas.

Ruxor (2004-02-24T16:43:33Z)

Noel: Mais il n'y a pas de gens moyens parmi les lecteurs de mon blog, voyons !

Nicolas (2004-02-24T16:42:48Z)

Je ne vois pas trop la difficulté qu'il y a à marcher et lire en même temps, à moins que vous ne parliez de marche forcée, de footing, ou de course.

Noel (2004-02-24T16:30:57Z)

Flo: Ah oui, je suis bete. Naivement j'ai supposé… Le psyché moyen de l'hétéro moyen… Pardon, je ferai plus attention la prochaine fois.

Flo (2004-02-24T15:13:10Z)

Noel : Mais moi non plus, aucune femme ne m'a jamais abordee, meme avec une phrase d'approche tres nulle!

Noel (2004-02-24T14:56:02Z)

Flo: tu as vraiment de la chance. Aucune femme ne m'a jamais abordé, meme avec une phrase d'approche tres nulle (ce que j'aurais pardonné).

Flo (2004-02-24T14:46:04Z)

Izys : Je sais pas si on peut regarder _a la fois_ ses pieds, le livre, et la reaction des passants. Meme si on les voit pour ne pas les heurter, de la a la reconnaissance d'expressions…
Et puis bon, y a des dragueurs lourds qui peuvent prendre ca comme pretexte pour t'aborder, avec des phrases d'approche aussi sublimes que "Alors, mademoiselle, on lit?" (Vecu)
Sinon, dans la categorie y a trop de monde mais on marche vraiment pas vite alors ca va, il est tout a fait possible de lire dans une manif. Ca fait passer le temps.

Noel (2004-02-24T14:34:38Z)

Izys: les passants te prendront pour une folle, surtout en milieu rural ou la notion meme de lecture n'a pas encore percé. Je vois encore ce paysan grec dans son champs, qui me voyant passer pour la n-ieme fois le nez dans mon bouquin, voulait m'offir l'une des ses pasteques en reconfort… J'ai eu beau lui expliquer que tout allait bien, il n'y avait rien a faire. Je veux bien lire en marchant, mais avec une pasteque sous le bras, non merci !

Izys (2004-02-24T13:47:45Z)

Noel & Flo: Merci pour vos conseils. Mes experiences passees ne furent pas tres probantes, mais j'ai vraiment envie de reessayer. A vrai dire, rien que pour voir la reaction des passants.

J'ai conscience d'abandonner ce pauvre Ruxor, mais qu'est-ce qu'une marmotte de mon espece (12 heures de dodo aujourd'hui encore, c'est vraiment indecent) pourrait proposer comme solution ?

Noel (2004-02-24T12:40:37Z)

Izys: tu poses la bonne question. Enfin je suppose que c'est la bonne question parce qu'on me la pose souvent. Tu as trouvé le mot clé: vision periphérique. Oui ca marche. Si tu prétends le contraire, c'est que tu n'as pas essayé. Evidemment, c'est beaucoup plus facile sur une route de campagne en Grece, que dans les rues Londoniennes (qui sont mes lieux privilegiés), mais avec un itinéraire relativement familier (et surtout sans trop de gens, evite les 'puces') et de larges trottoirs, ca ne presente aucune difficulté. Bon d'accord, je n'ai pas encore réussi a faire ca la nuit en pleine campagne. Meme avec une grosse lampe de poche scotchée sur le front, ca ne marche pas du tout !! La raison: avec une seule lampe de poche, tu vois tres bien ton bouquin, mais ta vision periphérique est nulle. Il est psychologiquement impossible de marcher sans voir ou on met les pieds… Mon prochain essai aura recours a deux lampes de poches, une pour le livre et une autre pour la route. Bon, essaye et dis-moi si ca marche. Un petit truc: au début tu commences a lire debout, puis tu fais quelques pas doucement. Tu finiras par atteindre une bonne vitesse de croisiere. J'ai commencé il y a trois ans. J'ai toujours été un mauvais lecteur (eleve mediocre qui ne comprend que les maths et encore…). En trois ans, je n'ai jamais autant lu de ma vie. Je recommande plutarque et ciceron dans la campagne Grecque, sous le soleil, le chant des cigalles et les oliviers sur le bord de la route…

Flo (2004-02-24T12:06:10Z)

Izys : On peut lire en ville, meme quand il y a beaucoup de gens. Si on tient le livre suffisamment haut, la vision peripherique montre aussi les pieds. Les passants essaient en general de ne pas entrer en collision avec toi non plus…
Enfin je ne crois pas qu'il y ait un secret. Ca ralentit peut-etre un petit peu, par contre. Je l'ai souvent fait.

Izys (2004-02-24T11:29:16Z)

Noel: comment fais-tu pour lire en marchant, sans entrer en facheuse collision avec poteaux, passants, denivelations, bouses, et que sais-je encore ? Je ne fais pas confiance a la vision peripherique, qui m'informe pas de ce qui se passe juste en face. Et le livre cache le sol et mes pieds. Sans compter les pertes d'equilibre.
As-tu un secret ? Tu vis dans un desert ? A Paris, cela m'a l'air difficile (mais l'idee m'interesse au plus haut point).

Ruxor (2004-02-24T00:00:44Z)

Du sport, oui, pourquoi pas, mais sûrement pas de la marche (j'aime bien marcher, mais pas de manière sportive). Ça fait un moment que je me dis que je devrais faire de la muscu (je cherche plutôt quelque chose qui permette de se défoncer un moment et qui ne demande pas des masses d'endurance), mais je n'ai pas encore eu la motivation suffisante pour m'y mettre.

Dormir volets ouverts, bof. Je crois que ça ne changerait pas énormément, en fait. En revanche, mes voisins mateurs ne se priveraient pas de regarder chez moi. :-)

Anonymous Coward #586 (Azur) (2004-02-23T23:39:22Z)

Arrête de te regarder le nombril !

Anonymous Coward #472 (garoo) (2004-02-23T21:52:35Z)

Et dormir avec les volets ouverts ?

cossaw (2004-02-23T21:49:52Z)

Mens sana in corpore sano…
Pourquoi pas.
C'est vrai qu'on se sent mieux après une pratique équilibrée et régulière d'un sport…
Seulement, les effets ne sont pas immédiats.
Alors il faut s'y mettre tôt
:p
Comment fais-tu quand tu donnes tes cours le matin ? Je me rappelle en avoir discuté de visu avec toi, tu es bien alors obligé de te faire violence… Pourquoi ne pas en profiter pour forcer un régime de croisière ?

Noel (2004-02-23T21:41:30Z)

FAIS DU SPORT ! oui, mais pas n'importe quoi. Je recommande la marche a pieds: trois seances de 50 minutes par jour, ce qui represente environ 12 kms. L'interet de la marche, c'est que l'on peut: 1. réflechir a un probleme de maths (surtout la nuit) 2. lire en marchant (surtout le jour, c'est plus facile). La lecture en marchant a changé ma vie, donc je la recommande. 1. la lecture fait qu'on s'emmerde beaucoup moins en marchant. 2. la marche fait qu'on s'endort beaucoup moins en lisant. 3. Au lieu de faire trois heures de marche plus trois heures de lecture par jour, on peut faire trois heures de marche et de lecture en meme temps, ce qui economise environ, euh… trois heures. Il est recommandé de toujours emprunter le meme parcourt. Cela evite de se demander ou aller (une distraction inutile) et la familiarité du trajet rend la lecture beaucoup plus facile. Bon tout ca pour dire que la lecture en marchant c'est avant tout: DU SPORT IN-TER-RES-SANT !
Un sport sans interet est un sport qu'on cesse de pratiquer tres vite. Sans cette activité physique, on a des problemes cardiaques, l'esprit fonctionne mal, on déprime facilement, on perd un temps fou sur des conneries, on glande, on dort mal, on se sent fatigué, on se livre a toutes les formes de gratification du corps: le sexe, la bouffe, on regarde des DVDs sans interets, tout cela au depend du Bonheur qui lui ne demande qu'une chose: un esprit sain dans un corps sain: il faut lire en marchant.

tefama (2004-02-23T21:11:11Z)

Oui, fais du sport, n'importe quoi !

Anonymous Coward #585 (maher) (2004-02-23T19:59:58Z)

Demande à un de tes amis ou à un lecteur du blog de t'apeller a heure fixe si c'est vraiment le réveil le probleme :).
Si ca peut te rasurer, j'ai à peu prés le même rythme de sommeil dés que je ne suis plus en cours : levé entre 15 et 20h, et je me couche au plus tôt vers les 6/10h.

deimos (2004-02-23T19:31:33Z)

FAIS DU SPORT ! (quel est ce mot barbare ?) De toutes manières, tout changement de rythme induit de la fatigue. Donc soit tu te tiens à ton rythme actuel, soit tu bascules sur celui de la majorité des gens vivant sur le même fuseau horaire que toi… A toi de voir à quel rythme vivent les gens que tu cotoies le plus souvent (évidemment s'ils vivent à des rythmes différents ça complique singulièrement les choses…) ! Ou alors tu déménages sur la côte est des Etats-Unis…

Ruxor (2004-02-23T19:19:31Z)

J'ai essayé ça aussi, mais ça ne marche pas bien : d'une part je me sens horriblement mal après une nuit blanche, et d'autre part j'ai tendance à me lever quand même très tard.

BoB (2004-02-23T19:12:41Z)

Tout simplement : fais une nuit blanche et couches toi à une heure normale le soir suivant.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 309e57


Recent comments