Comments on Improvisation théâtrale

Anonymous Coward #735 (nat) (2004-03-27T01:49:56Z)

(selon (sauf err.) Jean Bottéro) durant certaines joutes d'improvisation sumériennes chaque participant 'défendait' oralement une entité (par exemple le vent ou bien un oiseau) face aux autres participants. cela me semble plutôt intéressant car 'juste assez' coercitif et 'décalant'

à propos de l'arrêt commandé : un livre traitant de/écrit par Gurdjieff expose brièvement un enseignement par lequel un signal convenu que le maître peut à tout moment émettre doit immédiatement figer les élèves le percevant. le contrôle incitant à la quête de contrôle :-)

Anonymous Coward #543 (2004-02-13T09:43:38Z)

zazie: Les règles du go sont plutôt simples.
Néanmoins, une page de denisf pour des subtilités:
http://perso.wanadoo.fr/denis.feldmann/regles.htm

cossaw (2004-02-12T13:49:55Z)

C'est vrai que si les gens sont expérimentés, ça peut être franchement drôle, hallucinant, voir mortellement macabre, selon les thèmes.
Mais il faut à la fois le nombre et la qualité. Quelqu'un avec peu de réactivité et/ou un vocabulaire limité a du mal…

Je peux dire que ça a vraiment beaucoup aider un gars que je connaissais et qui avait une trouille monstrueuse de parler devant "des gens". Il a commencé avec un public très restreint, le club de son école d'ingé, pour finir par participer à des tournois où il y avait foule ! J'ai vu sa soutenance de thèse, où il était rayonnant d'aisance !

Anonymous Coward #541 (dh) (2004-02-12T11:16:25Z)

Eh bien vraiment ravi que ça t'ait plu. Et ça n'a pas plu qu'à toi, à voir le public ravi à la sortie…

En fait, mon seul grief, ça a été de ne pas pouvoir jouer ce soir (la composition était fixée à l'avance, et on ne rigole pas dans un tournoi. Et il faut que tout le monde joue, donc chacun son tour).

Et j'en profite pour faire ma pub, à savoir que si ça vous tente, vous pouvez toujours passer aux entraînements du mercredi soir, 20h30 à l'ENS. On y fait quelques exercices d'échauffement mental et physique, ainsi que quelques mini-impros en fin de séance…

Et encore merci à tous ceux qui sont venus d'être venus. Maintenant, je comprends que les artistes qui passent leur temps à remercier leur public sont vraiment sincères…

Anonymous Coward #539 (zazie) (2004-02-12T05:54:25Z)

Je trouve pour ma part que l'improvisation théâtrale n'est jouable qu'avec *beaucoup* de personnes, sinon l'ambiance se trouve un peu cassée :-) Pour quelques personnes, je préfère le Jeu du Dictionnaire (en gros, quelqu'un choisit un mot compliqué comme zythums ou xiphophon, écrit la définition sur une feuille ; tout le monde écrit alors une définition qu'il croit plausible de ce mot (il peut aussi s'amuser et marquer une définition totalement loufoque). Puis celui qui a trouvé le mot lit toutes les définitions (dont la bonne), et l'on vote.), très amusant à jouer avec un Littré, qui recense un nombre de mots proprement incroyable (je ne connais pas, sur une page normale, les deux tiers des mots…).
Sinon, évidemment, le jeu de Go (jeudego.org). Mais il faut être deux, ou quatre, et connaître les règles…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: d71f45


Recent comments