Comments on De la décence, et de mes étudiants

ln (2003-12-21T19:55:11Z)

A lire (cf précédents commentaires de ce blog) : l'intégrale de GTO.
http://www.atanime.com/v4/i1/08_gto.html

cossaw (2003-12-21T14:33:09Z)

Je me rappelle d'un truc officiel, qui dit en substance que l'enseignant doit être neutre à tout point de vue.
Demande-t-on à un prof hétéro d'oublier qu'il aime les jeunes filles ? Non, mais on lui demande de passer outre.
Au fur et à mesure que les études doctorales se sont prolongées, j'ai appris à regarder qui couchait avec qui dans mon école… ou au moins qui essayait :) J'ai quelques exemples de "profs" mariés avec leurs anciens "élèves" dont au moins un couple de chercheurs (chez les hétéros, ça passe assez bien)
La question religieuse, d'actualité, ne doit pas faire oublier les autres aspects qui font qu'un prof se doit d'être distant de ses élèves.
Je sais, je suis mal placé pour parler, j'ai succombé (mais mon "amant/élève" était très majeur (>23 ans) et pas de mes propres élèves)… Reste que tu ne peux pas t'empêcher de vouloir plaire, mâter, etc.
Tout ce qu'il faut c'est de la retenue.

phi (2003-12-21T12:07:47Z)


non, non, lui, c'est pas moi (le pseudo phi encombre déjà suffisamment le blog, je crains…)

"Vivre au grand jour" était une obsession d'Auguste Comte. cela lui a sans doute coûté le poste à l'École Polytechnique qu'il convoita pendant des années. Les choses n'ont sans doute pas tellement changé…

Tant qu'on est sur son nuage, on peut se permettre de ne pas plaire à plein de gens. Cela peut même être "un plaisir d'esthète que de se faire mépriser (ou haïr) des imbéciles" (~La R). Le problème apparaît lorsqu'il faut changer de nuage…

Les étudiants ont très certainement cherché… mais ils ont peut-être été rebutés par le grand nombre de pages trouvées. Ils n'ont pas forcément cliqué sur "blog", terme encore peu connu.

En fait, les recherches les plus dangereuses sont sans doute celles sur l'adresse du site car il est alors vain de retirer son nom.

L'expérience semble montrer qu'on sous-estime toujours les problèmes que la divulgation d'informations a priori banales, l'explicitation de données évidentes, peuvent poser. J'avais dès le départ stratifié mon site et j'ai fini par retirer même mon adresse de la partie "tous publics" (pour la partie plus personnelle, il faut ajouter /persn/ mais chut!).

Les avertissements ou autres modalisations ne servent à rien du point de vue humain. Beaucoup de gens ont déjà du mal à faire la différence entre un énoncé et sa négation. C'est une séquelle de la "méthode globale": on repère quelques mots-clefs et on interprète conformément à ses préjugés.

Tiens un touriste (2003-12-21T10:06:43Z)

> je ne vois vraiment pas où David déroge à la neutralité
> religieuse : (…). Tant qu'il n'y a pas de prosélytisme,
> c'est bon

Allô non je ne suis pas phi… Ma remarque était à prendre avec un sourire (et aussi comme un signe de l'agacement que je ressens à voir comment on emmerde des gens sur ces questions actuellement, mais je n'en écris pas plus, le weblog de DM est un des seuls endroits en France à échapper aux discussions de café du commerce sur ce thème alors ne polluons pas).

Simplement, la jurisprudence est claire : pour un fonctionnaire, il y a violation de la neutralité même en l'absence de prosélytisme, voir la référence que j'ai citée concernant un mooniste :

"Considérant qu'en relevant que, (…) et, d'autre part, le fait d'apparaître, dans les conditions susrappelées [i.e. "accompagnée de l'adresse électronique dont il disposait à l'ENSAM"], sur le site de cette organisation [l'Association pour l'unification du christianisme mondial] en qualité de membre de celle-ci, constituaient un manquement au principe de laïcité et à l'obligation de neutralité qui s'impose à tout agent public, la cour qui, contrairement aux allégations de l'intéressé, ne s'est fondée ni sur ce que celui-ci se serait livré à des actes de prosélytisme (…)"

Si je lis bien, il serait déjà fautif de se déclarer athée sur son site web même si celui-ci n'était pas hébergé par un serveur universitaire, dès lors qu'on ferait apparaître son adresse mail professionnelle aux environs.

Anonymous Coward #338 (DH) (2003-12-21T09:55:12Z)

phi: Je ne vois vraiment pas où David déroge à la neutralité religieuse : il a le droit de dire être athée, autant qu'un catholique ou qu'un juif ou un musulman. Tant qu'il n'y a pas de prosélytisme, c'est bon (surtout dans un weblog, qu n'est pas un TD…)

Tiens un touriste (2003-12-21T09:43:06Z)

> je suis quasiment certain que jusqu'à présent aucun
> d'entre eux n'a eu l'idée de chercher « David Madore »
> sur le Web

Je me demande comment vous faites pour être "quasi-certain" d'une chose pareille, moi je constate que j'ai une pointe de visiteurs ayant cherché mon nom sur un moteur de recherche aux rentrées scolaires (avec, quand la résolution du nom de domaine permet de situer l'origine, une origine sur Lyon).

Ainsi cette année, nombre de visites à partir de mon nom :
janvier 8
fevrier 15
mars 5
avril 18
mai 12
juin 13
juillet 18
aout 13
septembre 28
octobre 46
novembre 29
decembre 19

(au passage faire cette petite recherche me fait prendre conscience que, voici quelques jours, on a recherché
http://www.google.fr/search?q=lavaurs+fou&hl=fr&ie=UTF-8&oe=UTF-8
depuis ALyon-209-1-11-77.w193-253.abo.wanadoo.fr, hum hum)

Sans compter les maladroits qui laissent un referrer que je peux ensuite visiter…
http://joko2.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?p=228&sid=f27e41af851b3f4c3c1dc47166aeb326#228

(C'est vrai qu'ayant des amphis, ça me fait beaucoup plus de monde susceptible de me visiter).

Pour ce qui est de la décence, je ne pense pas que ce que vous avez raconté sur les surveillances d'examen devrait choquer grand monde…

Les deux points qui sont possiblement plus embêtants :

* la neutralité religieuse,
utliser un serveur universitaire pour diffuser comme dans "Quelques prétéritions"

http://www.eleves.ens.fr:8080/home/madore/weblog/2003-12.html#d.2003-12-15.0396

"j'avais vaguement pensé écrire un petit texte sur pourquoi je suis athée, mais à quoi bon,"

c'est limite de justifier des poursuites disciplinaires (même si j'ai l'impression qu'il y a moins d'ennuis à attendre pour un athée que pour un musulman, et moins pour un musulman que pour un mooniste, cf.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnDocument?base=JADE&nod=JGXAX2003X10X000000244428
)

* (le plus sérieux, mais je suppose que vous y avez réfléchi) l'impression sur les jurys futurs qui pourraient avoir à regarder votre dossier

L'autre jour un collègue recommendait vivement à M., qui vient d'obtenir sa thèse, d'enlever l'entonnoir qui lui sert de couvre-chef, non dans la vie courante mais simplement sur la photo illustrant son site web (ce qu'elle a fait), en lui indiquant que "quand on rapporte un dossier de commission de spécialistes, c'est banal d'aller jeter un coup d'oeil au site web du candidat".

Je ne suis pas certain que l'avertissement préalable à l'entrée du site vous protège à 100 %, bon j'ai hésité à poster cette remarque j'espère que ce n'est pas trop stressant.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 1b3236


Recent comments