Comments on Tomb Raider

jko (2003-08-22T20:57:18Z)

T'as bien raison, faut etre parano dans ce monde de psychos ..

Ruxor (2003-08-22T00:32:06Z)

Au fait, Arno, les parenthèses dans les nicks étaient censées être interdites ; je m'étais planté dans mon code Perl pour vérifier ça, mais je viens de le corriger…
(Ce n'est pas que je veuille jouer le BOFH, mais il y a des répercussions de sécurité.)

Anonymous Coward #18 (Arno (former AC #13 aka #17) (2003-08-22T00:25:43Z)

… merci d'avoir complété ma culture James Bond. Je supoose que Pussy Galore est une très jolie fille puisqu'elle devient hétéro. Rosa Kleb, elle, correspond à l'idée qu'ont certains hétéros des lesbiennes : gays parceque trops moches pour plaire aux garçons…

Anonymous Coward #17 (Arno (former AC #13)) (2003-08-22T00:12:50Z)

Dans les series américaines, il y a maintenat pas mal d'homos, et ils sont souvent sympas, comme dans Spin City . Mais bon… il faut aimer les séries télé…

ML (2003-08-21T21:17:57Z)

Pour répondre à Arno, c'est dans _From Russia With Love_ où la méchante, Rosa Kleb(b), est lesbienne (et louche à un moment sur la gentille). Elle appartient au SMERSH, une branche du KGB. Il y a aussi le perso de Pussy Galore (prière de ne pas rigoler) dans _Goldfinger_, une gentille qui est lesbienne au départ mais qui change évidemment de bord dans les bras du beau James.

Anonymous Coward #9 (garoo) (2003-08-21T12:41:49Z)

Je préfère largement qu'on oublie totalement les homos, plutôt que d'avoir un méchant homoïde.

Est-ce que Rupert Everett n'était pas censé bosser sur un équivalent gay de James Bond pour le grand public ? Visiblement, ça met du temps à se faire. Pourtant, il ferait un sacré James Bond.

Anonymous Coward #13 (Arno) (2003-08-21T09:21:10Z)

A propos de héros ou de méchants homos :
une lesbienne joue souvent le rôle de la méchante, par exemple dans Basic instinct, ou dans un James Bond (je ne sais plus lequel, mais la femme est officier du KGB). Mais les associations gay américaines parlent alors d'homophobie.
Dans les films de guerre ou les westerns, les amitiés viriles des héros relèvent de l'homosexualité, mais bien sûr, cela reste discret.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: b80ec2


Recent comments