Comments on Peut-on faire la fête sans alcool ?

Abie (2008-08-24T12:08:57Z)

Il me semble que l'ostracisme que tu déccris envers les non-buveurs est moins marqué envers les filles/femmes : il faut dire qu'on peut difficilement remettre en question la virilité d'une nana sous prétexte qu'elle n'aime pas la bière…
Un certain nombre de boissons alcoolisés, amères ou tanniques, sont des goûts acquis, qui necessitent comme tu le décris une certaine éducation pour être appréciées. Il est donc désolant de voir des jeunes (et moins jeunes) s'ennorgueillir d'avoir appris à bloquer leur glotte «comme ça on sent pas le goût». Les filles n'étant pas obligées de boire des «boissons d'hommes», elles se mettent minables à ces détestables alcopops, où même une petite nature comme moi n'arrive pas à détecter l'alcool.

Même si l'état physiologique est identique, je trouve moins triste de se retrouver saoul après avoir échantilloné une demi-douzaine de bières d'abbaye qu'après avoir descend une bouteille de whisky-coca.

Magnificent (2008-07-25T13:40:36Z)

Je ne bois jamais d'alcool et j'en suis FIERE ! Pas envie de ressembler à ces déchets humains dont aucun employeur ne veut. Dans notre beau pays, la "norme" consiste à boire comme un porc… Pauvre France !

Anonymous Coward #1269 (Geoffroy) (2004-08-08T14:34:36Z)

Mon moment préféré, c'est quand tu avoues que de toute manière tu ne conduis pas. Tordant.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: c15329


Recent comments