Comments on Mise à jour : merci à tous !

frankie (2020-05-07T23:42:32Z)

Je me retiens toujours de donner des conseils, soit que je prenne les choses du bon côté et qu'il me risque de manquer ce qu'il faut d'empathie pour se rendre utile, soit au contraire que je broie du noir ce qui m'empêcherait tout discernement et tout avis éclairé ou point trop sombre.
L'objectif est finalement de ne pas tourner en rond. C'est le propre d'une recherche qui piétine de boucler sur elle-même, et le malheur de l'âme de se refermer en son coeur.
Pour ceci, chercher ce qui apporte de la diversité. Ensuite, mais bien plus tard, il sera temps de distinguer ce que l'on garde de ce que l'on se défait.
La diversité, il s'agit de la dénicher sous toutes ses formes. Lorsqu'elle apparaît, c'est toujours un gain. Et lorsqu'elle apparaît après s'être longtemps fait désirer, c'est décupler le plaisir de l'extraire de sa gangue. De recette aucune, car le chemin est aussi le but, comme disent parfois les randonneurs au long cours.
Elle peut résider dans le petit où l'on ne dirige habituellement pas son attention, le microscopique qui ne sort qu'à force d'imagination, les replis de sa narration intérieure qui peut s'étaler sur des contrées sans fin, le dialogue avec autrui où la confrontation des points de vue fait ressortir la nuance intime ou la singularité divergente, le regard avec autrui qui fait sortir une intention commune, une odeur dont vous essayez de retenir l'effluve… Tout est bon où l'on plonge ses mains curieuses.
Elle peut se présenter sous des formes multiples et parfois inattendues.
Pour ma part, c'est la découverte d'un espace autour de moi où je n'avais jamais porté le pas.
A vrai dire, il s'agit dans un premier temps et sans qu'on le décide vraiment, de ne pas emprunter un chemin qu'on ait déjà suivi, de laisser ses pas suivre leurs cours sans qu'on ait à y reprendre, de déambuler en quelque sorte et d'aller toujours plus loin au delà de ce d'où votre intention initiale vous mènerait. Cette façon d'étendre votre espace à l'improviste aura cet effet joint que votre sensation du temps s'en trouvera également élargie, étirée bien au delà des limites que le temps émietté et pressé de notre vie trépidante délimite. Quant à l'espace que votre exploration ingénue investit, rien n'exige qu'il soit vaste et s'étende aux limbes de votre horizon, fût-il celui d'un coin de rue ou d'une cage d'escalier. Le plus petit et le plus nu conviendra si l'on se laisse vagabonder.
Pour dire deux mots, et sans transition aucune, sur la modélisation mathématique de l'épidémie actuelle,
il y a deux aspects insuffisamment développés dont David n'a pas fait mention. Un aspect non-linéaire (en gros quadratique) à travers la densité de personnes susceptibles d'être contaminées par un porteur préliminaire en un lieu donné. Et un autre, typique d'une transition de phase et qui s'apparente au recuit de la métallurgie, qui est dû à des inhomogénéités spatiales.
Je me demande pour ma part s'il est possible de développer, et jusqu'à quel point, un modèle géométrique de tout ça. La première idée est de partir de graphes comme le suggère David.
Je suis peu sensible aux sirènes du Big Data, et pour moi comprendre c'est un peu bâtir une matriochka de modèles. Mais le problème dans toute sa généralité, s'y prête-t-il ? Il possède certaines propriétés dont le mélange est intrigant. Quasi-linéaire et dissipatif, par exemple.
C'est a priori un beau sujet d'étude, et qui en vaut bien d'autres.

snowfox (2020-05-06T08:35:57Z)

Content de lire un message plus positif !

Pense à l'absence de trajet quotidien jusqu'au plateau de Saclay ! ça aide à tenir :)

Bob (2020-05-05T17:24:10Z)

Très content de lire ça :)

Fred (2020-05-04T19:29:40Z)

On dirait que tu n'es pas le seul à te pencher sur l'impact de la structure de nos interactions sociales sur la propagation du virus : http://econoclaste.eu/econoclaste/le-probleme-avec-la-courbe

Hugues (2020-05-04T15:01:01Z)

Bon rétablissement !
Si jamais tu as l'occasion de te promener rue Barrault ou rue Vergniaud (toutes deux à moins d'un kilomètre de chez toi) et que tu te sens une âme de documentaliste, un petit article de blog avec photos sur l'évolution de l'ancien bâtiment de Télécom et ses travaux m'intéresserait.

Philippe aka leflip (2020-05-04T07:54:47Z)

Merci surtout à toi de nous rappeler, tout au long de vos mots que la connaissance, c'est d'abord celle de nos ignorances.
Au fait, aucune chance de jeter un oeil au petit modèle sphérique ?
Bonne journée

Arthur (2020-05-03T15:25:34Z)

C'est formidable !

J'ai connu une période très très dure il y a deux ans et j'en ai tiré une conclusion : le meilleur remède (le seul, même), c'est le temps.
Ça a duré un an dans mon cas mais ça a fini par passer. Je suis sûr que pour toi aussi, les choses finiront par se mettre en place, d'autant plus que tu as la chance de jouir de ce qu'il y a de plus précieux pour traverser ce genre d'épreuve, la stabilité affective.

Bref, ce n'est peut-être pas encore parfait, mais il faut juste que ça évolue dans le bon sens. Ce sera sans doute long, il y aura sans doute des rechutes, mais pas de panique ! tu vas retrouver le moral au bout du compte !

Thierry (2020-05-03T14:29:29Z)

Quelle bonne nouvelle !

> on peut au moins se dire que chaque jour qui passe nous en rapproche d'un jour

Le gouvernement a découvert le compte à rebours ordinal pour le déconfinement, et trouve ça très pratique.

DH (2020-05-03T09:04:35Z)

D'autant plus que dans un rayon de 100 km, il y aura peut-être un département vert (l'Eure-et-Loir) avec des règles plus souples (parcs ouverts en plus des forêts !)

Camille (2020-05-03T08:49:59Z)

Excellente nouvelle ! Même en cas de rechute, ces relativement bons moments sont à chérir. Ils permettent de se souvenir que, même quand ça va mal et que l'on est totalement pessimiste sur l'évolution future, cela ira peut-être mieux le lendemain, sans que l'on comprenne forcément pourquoi !

Merci pour tes différents messages.

Dr FionsD (2020-05-02T19:14:36Z)

I do agree with mummy!! (forme emphatique)

mummy (2020-05-02T18:05:38Z)

Dans une semaine, c’est la quille ! Tu vas pouvoir reprendre de grands bols d'air dans les forêts environnantes ( dans un rayon de 100 kms ) avec le poussinet, sillonner les routes d'Ile-de-France sur ta moto chérie et peu à peu le cauchemar qu'on vient de vivre va s'estomper…courage !

Anonyme en mousse (2020-05-02T14:20:08Z)

Super ! :D

Matoo (2020-05-02T13:45:13Z)

C'est une bonne nouvelle. <3


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 373954


Recent comments