Comments on Sur la redéfinition des unités SI : 2. le prototype international du kilogramme

jonas (2017-05-28T09:43:20Z)

Meanwhile, a video surfaced at <URL: https://www.youtube.com/watch?v=SmSJXC6_qQ8 > which shows the camera image of two of the copies, and an interview with a person who carried one of them on an airplane from the U.S. to Paris so it can be compared with the original kilogram.

ama (2017-05-21T10:51:36Z)

Un article intéressant qui apporte d'autres éléments (en allemand) :

http://www.spektrum.de/news/das-neue-mass-der-masse/1459259?utm_source=zon&utm_medium=teaser&utm_content=feature&utm_campaign=ZON_KOOP

Nick (2016-10-14T07:35:48Z)

"Si la connerie se mesurait, il servirait de mètre-étalon. Il serait à Sèvres."
- M. Audiard, /Le cave se rebiffe/ (la phrase est prononcée par J. Gabin)

Bob (2016-10-13T10:01:25Z)

Bravo pour avoir eu le courage de te plonger dans les comptes-rendus d'époque et merci de nous offrir ce beau récit !

(typo : "mais il faut un peu plus délicat")

Ruxor (2016-10-12T13:15:34Z)

@Touriste: Ce serait vraiment ignominieux de la part de l'institution judiciaire si le Conseil d'État ne renversait pas, au 21e siècle, sa jurisprudence de 1938, en considérant que des données ouvertes, distribuées officiellement en ligne et consultables par tous, comme le cadastre et les données de l'IGN, au moins si elles concordent, doivent par principe, prévaloir sur des procès-verbaux quasiment introuvables, non consultables en ligne, et donc en pratique non-publics ; et qu'il appartient aux communes, dès lors que les données ont été informatisées et publiées par un organisme officiel comme l'IGN, de les contester s'il y a lieu de les contester, mais que N années plus tard, les principes de sécurité juridique et de publicité des actes administratifs doivent l'emporter sur la source originale. Je sais que la justice rend parfois des jugements incompréhensibles, mais ce serait réduire à néant tout le principe d'une administration transparente que de donner primauté aux documents anciens sur ce qui est consultable en pratique, donc j'ose espérer qu'ils auraient un peu de bon sens. (En 1938 la question ne se posait pas trop puisque le cadastre était de toute façon très pénible à consulter, mais en 2016 il est évident pour quiconque a un peu de bon sens que ce qui est publiquement disponible doit primer.) Après, on peut s'interroger sur la bonne valeur de N et sur les moyens par lesquels une commune peut contester ses limites publiées, bien sûr : les données de l'IGN devraient probablement primer sur le cadastre puisqu'elles sont plus faciles à consulter et sans doute plus faciles à faire rectifier.

Ceci étant, sur ce cas précis, je ne pense pas qu'il y ait vraiment de contestation. Le site du BIPM dit qu'ils sont à Sèvres, mais on peut penser qu'ils parlent d'adresse postale ; le site Web de la mairie de Sèvres parle du Pavillon de Breteuil, mais ce n'est pas vraiment une autorité, et le même site Web contient un certain nombre de plans sur lesquels il est clair que le Pavillon n'est pas à Sèvres ; le rapport de l'Assemblée Nationale a dû être fait en vitesse par un stagiaire quelconque, mais aucun des textes officiellement votés ne parle de Sèvres, l'accord de siège, qu'il s'agisse de sa version de 1969 ou de sa version actuellement en vigueur, disent « le siège du Bureau comprend les terrains concédés à celui-ci par la République française dans l'enceinte du domaine national de Saint-Cloud, ainsi que les bâtiments construits ou qui viendraient à être construits sur lesdits terrains » sans précision de commune. Finalement, il n'y a pas grand-chose pour soutenir l'idée que le Pavillon serait à Sèvres.

Touriste (2016-10-12T12:34:07Z)

Bon j'ai posté mon commentaire précédent _avant_ d'aller ouvrir une carte de situation. La limite communale est manifestement assez éloignée du pavillon pour qu'il n'y ait aucun doute sur ce problème de fait. C'est bien décevant.

Touriste (2016-10-12T12:30:08Z)

La question "Sèvres ou Saint-Cloud" a attisé ma curiosité, voici le résultat de quelques recherches Google rapides.

Se fonder sur le cadastre (commentaire de Zénon) est manifestement une mauvaise idée. La page <URL: http://rjc.fr.eu.org/delimitation-du-territoire-communal/ > m'apprend que le 17 juin 1938, dans un arrêt "Ville de Royan" le Conseil d'État a souligné que les énonciations du cadastre n'étaient pas probantes. L'utilisation de la base de données GEOFLA, je ne sais trop quoi en penser ; j'ai ouvert le pdf intitulé "Descriptif de contenu", il explique comment lire les champs de la base de données mais pas la méthodologie selon laquelle cette base de données a été constituée. Je ne suis pas persuadé que son utilisation soit suffisante pour conclure.

Un mémoire de fin d'études d'un ingénieur des Arts et Métiers, Bertrand Houflain Delacroix, <URL: http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00938651/document > est très informatif. Malheureusement, il ne s'intéresse pas au pavillon de Breteuil mais à un chemin rural aux confins de Frontignan-Savès (Haute-Garonne) et Saint-Lizier-du-Planté (Gers). On y apprend la méthodologie qu'il conviendrait de suivre ; il faut commencer par consulter les procés-verbaux de délimitation des deux communes concernées, procès-verbaux qui ont été en principe dressés pendant la première moitié du XIXème siècle et doivent être conservés dans des archives départementales. S'ils sont concordants, le problème sera essentiellement réglé (modulo recherche de tous les documents modificatifs qui auraient pu être produits entre temps, bien sûr), sinon ça sera sacrément compliqué. Bref, je ne sais pas mais ça a l'air extrêmement intéressant.

Zénon (2016-10-12T05:20:21Z)

Merci pour cette histoire passionnante.
Petite précision, le pavillon de Breteuil, dont j'ai toujours cru qu'il était situé à Sèvres, est effectivement à Saint-Cloud. Vérification faite sur cadastre.gouv.fr


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 514eb0


Recent comments