Comments on De la difficulté des étudiants à exécuter un algorithme

Ruxor (2016-06-07T11:35:44Z)

@sbi: Je parle juste d'encoder le fichier en utf-8, pas forcément de mettre des caractères dedans qui ne soient pas encodable en iso-8859-1 (de fait, il y en a dans le corps du texte, par exemple dans le mot « nœud », mais même s'il n'y en avait pas, je n'ai pas envie d'utiliser des encodages archaïques, surtout qu'ensuite ça va merdouiller avec Git).

sbi (2016-06-07T05:02:35Z)

En lisant rapidement en diagonale je ne trouve pas de caractère "Unicode" (au sens: non latin-1) dans l'index, mais je suppose que tu avais besoin d'une prise en charge Unicode pour le reste du texte et ne pouvais pas la désactiver juste pour l'index?

P. Dupont (2016-06-06T12:54:03Z)

Il ne faut pas sousestimer le rôle du stress. J'ai régulièrement vu des étudiants faire des fautes en écrivant leur nom sur la copie. Je suppose néanmoins qu'on ne peut pas les accuser de ne pas savoir comment s'écrit leur nom.

Geo (2016-06-06T10:38:26Z)

> j'avoue que je suis un peu désemparé qu'aucun n'ait réussi.

225 étapes de calcul, ce n'est pas rien ! Les étudiants se sont peut-être dit que l'effort n'en valait pas la chandelle, surtout avec le risque non négligeable de se tromper.

Ruxor (2016-06-06T10:04:26Z)

@sbi: J'ai dû désactiver le package hyperref (qui rend les numéros cliquables) sur l'index parce qu'il interagissait mal avec les commandes "|see" et "|seealso" (servant à faire un renvoi d'une entrée de l'index vers une autre) lorsque l'index est compilé avec xindy (nécessaire pour gérer utf-8 correctement). Bref, c'est une interaction quadruple makeidx+hyperref(=hyperindex)+xindy+see : le problème a été aussi noté ici, <URL: http://tex.stackexchange.com/questions/287809/cross-references-with-xindy >, et une solution est apparemment apportée ici, <URL: http://geekographie.maieul.net/190 >. Mais je n'ai pas testé cette dernière parce que, franchement, j'en ai marre de devoir écrire plein de lignes de workarounds crades pour des packages LaTeX buggués dont les interactions sont mal comprises (c'est vraiment la merde, LaTeX, on a besoin d'un package pour faire chaque micro petit truc, donc on se retrouve avec N≫1 packages, et ensuite il faut tester les N! façons de les appeler pour trouver celle qui merde le moins, et encore, le plus souvent, il y en a quand même deux qui ne veulent pas cohabiter, donc on doit choisir entre deux trucs dont on a tous les deux besoin).

Au final, je me suis dit que le truc est fait pour des étudiants qui auront une version imprimée lors du contrôle, et que les gens qui lisent le PDF sur un ordi peuvent soit faire une recherche du terme qu'ils veulent trouver soit se sortir les doigts du cul et taper le numéro de page où aller (autant un numéro de section c'est un peu délicat, autant un numéro de page, le lecteur de PDF ira infailliblement au bon endroit).

sbi (2016-06-06T03:00:34Z)

Les notes de cours me semblent plus agréables et claires que celles que j'ai eu la chance d'avoir (ou non…) dans mon parcours. Je m'étonne toutefois que les numéros de pages de l'index ne soient pas cliquables (alors que les références internes le soient).

J'ai récemment produit un document (en pdfLaTeX) dont, je viens de le vérifier, les numéros de pages de l'index étaient cliquables, et je ne vois aucune incantation particulièrement magique dedans. Je peux te transmettre un ECM si tu ne trouves pas tout seul, à supposer que ce ne soit pas un choix délibéré de ta part.

Ruxor (2016-06-05T23:00:57Z)

@cargo: Parce que Turing était obsédé par l'histoire de blanche neige. C'est un peu nul, mais j'étais pressé en écrivant ça et il me fallait un nom.

cargo du mystère (2016-06-05T19:56:03Z)

Pourquoi dans ton cours de théorie des jeux l'adversaire de Turing s'appelle-t-elle Blanche?

Multiplions (2016-06-05T02:59:35Z)

@Ruxor : merci pour la référence. Je ne connaissais pas cet algo, mais je comprends pourquoi on ne l'enseigne pas en primaire…

Il y avait un autre algo où on divisait par deux d'un côté et on multipliait par deux de l'autre. C'était pratique aussi pour les processeurs dépourvus de multiplications.

Ruxor (2016-06-04T21:38:14Z)

@Multiplions: Karatsuba, qui s'applique très bien à la main et présente un réel intérêt quand les nombres sont un peu longs.

Multiplions (2016-06-04T19:38:34Z)

@Ruxor : Quand tu dis "les algorithmes de multiplication et division sont d'ailleurs sous-optimaux, peut-être même pour une application manuelle, mais c'est une autre histoire", à quels algorithme plus optimaux penses-tu ?

Dyonisos (2016-06-04T00:53:42Z)

Sur le passage relatif au lycée, ce qui algorithmique ou pas, ce qui exige réflexion ou non, oui sans doute je viens bien croire tout ça. N'empêche : je me rappelle le bouquin bizarre de Grothendieck où il parle de sa curiosité spontanée à trouver par lui-même au tout début du collège (ultra-renforcé ses premières années de fac) les résultats aux problèmes mathématiques qu'il se posait, à ne valoriser et à ne s'engager que dans de la réflexion sans avoir apparemment eu de pente pour la moindre "recette" à simplement appliquer en mathématiques et même une espèce de colère contre une réflexion d'un de ses professeurs allant en ce sens face à une de ces questions/remarques/devoirs (je ne me rappelle plus)… Bon évidemment, il serait totalement absurde de préconiser un enseignement au primaire, collège et lycée sur le patron de l'esprit de Grothendieck mais bon, pour ma part, j'ai trouvé que l'enseignement qu'on me dispensait dans ces jeunes années (peut-être que j'étais pas assez attentif, intéressé, doué ça c'est très possible aussi dans la genèse de cette impression) consistait en un ensemble de règles souvent tombées d'on ne sait d'où, de théorèmes pas démontrés ou alors sur un mode mécanique qui ne m'a laissé aucun souvenir etc.. Bref, j'ai l'impression d'avoir avec cette matière dans le secondaire baigné (presque) tout le temps dans de l'eau à couleur algorithmique qui ne m'a pas du tout plu.

Fred le marin (2016-06-03T23:07:46Z)

"D'un horrible mécanisme il est devenu l'automate !" (V.HUGO)

J'ai (re)vu récemment une recette pour extraire - chiffre après chiffre - la racine carrée d'un entier (méthode où l'on groupe les chiffres deux par deux à partir du début de son écriture en base 10).
Il s'avère sans doute plus amusant que les fractions continues (approximant) car à chaque étape le résultat est d'emblée parfait ( = sans rectification ultérieure).
Bon, je ne l'ai pas mis en oeuvre, à tort.
Certes, avant qu'un algorithme (autre que naturel) m'élimine, je débrancherais volontiers l'alimentation.
Je pensais être le maladroit et le flemmard de tout le lot, l'exception qui confirme la règle (de rigueur et de patience).
Hélas, "le riche métal de notre volonté est tout vaporisé", etc.
Donc, au moins grâce à Baudelaire, on entrevoit qui actionne les manettes mentales à présent.
Et cela vient d'en haut ! (cortex défaillant ?)

Ilia (2016-06-03T10:18:24Z)

"Je comprends qu'on se trompe en faisant des calculs, ça arrive à tout le monde, mais normalement, on doit pouvoir se forcer à aller lentement et à s'appliquer et ainsi arriver à un résultat certain, quitte à revérifier derrière (le mieux est bien sûr de refaire tout le calcul algorithmique en cachant la première application)."

Je pense que les choses ne sont pas aussi simples. En faisant les choses vraiment mécaniquement, si on se trompe une fois, on va très facilement avoir tendance à refaire exactement la même erreur exactement au même endroit si on essaye de reproduire exactement les mêmes étapes. Pour vraiment repérer les erreurs, il faut arriver à trouver plusieurs façons différentes pour faire le même calcul ; et ça pour le coup ça demande de la réflexion et une certaine habitude de faire les calculs.

DH (2016-06-03T09:27:14Z)

Le problème majeur est peut-être le temps limité en examen. Sinon, la flemme (si ça semble ne pas "rapporter" assez de points).


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 9e660f


Recent comments