Comments on Une remarque sur la sécurité aérienne

Vicnent (2015-11-02T09:01:36Z)

Club Contexte tout ça, on est plutôt dans la sureté aérienne.

Pour le reste effectivement, je crois que sans bagage en soute, cette double vérification n'est faite que à l'enregistrement bagage, je me suis déjà fait cette réflexion. (La France étant de toutes façons ultra réglementée, la raison doit être que les compagnies aériennes n'ont pas l'obligation d'assurer qu'un voyageur a l'identité qu'il donne en tant que voyageur, ce qui peut néanmoins paraitre surprenant)

Cependant, si ce protocole est ok (pour l'échange de billet nominatif par exemple), ça peut effectivement bien marcher avec la CNI pour un européen, mais pour le passeport, dès qu'il faut un visa, je ne sais dans quelle mesure le cout d'un faux passeport vaut l'échange, je veux dire par là : avec un faux passeport, je peux m'appeler Ruxor demain, mais en cas de contrôle biométrique, maintenant que les bases passeports sont reliées, ça risque de couter cher, et pas qu'en euros. (sauf pour des actes malveillants, cependant que je me refuse à écrire ce billet qui pourrait aider des terroristes : je suis toujours assez consterné de voir à quel point la plupart semblent bêtes et malgré toutes les menaces, on s'en tire plutôt bien, alors que franchement, …)

régis (2015-10-29T13:47:23Z)

Bof… je viens de transiter par Atlanta un jour de panne du système informatique à l'immigration. Retards monstrueux.
La brousse.
Mon bagage embarqué sans moi dans mon vol en correspondance, réattribution en dernière minute des sièges sur l'avion suivant, doute sur la présence ou non dans l'avion d'un passager à la porte d'embarquement… heureusement qu'il n'y avait personne de malveillant…

JML (2015-10-28T22:17:04Z)

Pour élaborer sur le lien de Boris, interprétation crédible : il n'y a pas de motivation de sécurité (probablement parce que de fausses IDs sont à la portée de n'importe quelle organisation criminelle ?), c'est juste que les compagnies aériennes veulent compliquer la revente des billets.
Pour dire la chose autrement, on est dans la situation la plus commune de l'aboutissement d'un processus complexe impliquant de nombreux acteurs qui ne sont pas motivés par une notion quelconque de bien commun ou de recherche de vérité.
Merci de t'en interloquer sans te lasser.

Boris (2015-10-28T20:00:08Z)

En effet… Malheureusement, rien de nouveau sous le soleil : https://www.schneier.com/blog/archives/2006/11/forge_your_own.html


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 7c3901


Recent comments