Comments on Séminaire Codes sources

john doe (2015-01-12T00:35:42Z)

> Moi non plus, je n'ai jamais entendu parler d'un séminaire sur ce thème car je ne vois pas l’intérêt d'en faire un entre spécialistes.

Chez moi l'analyse de programmes intéressants par des experts, ça donne même lieu à des papiers (drôlement cools d'ailleurs) en plus des habituels posts de blog : <URL: http://scholar.google.co.uk/scholar?q=functional+pearl >

+1 à la question d'Hélène : les non parisiens pourront-ils y avoir accès ? À défaut, y aura-t-il une ML où voir passer les abstracts ? (histoire de repérer les intervenants et aller chercher des docs par soi-même; les gdts de PPS sont très bien pour ça)

Geo (2015-01-11T08:36:55Z)

Ça semble intéressant comme idée ! Il faudra voir ce que ça donne en pratique. Toute la difficulté sera de trouver des exemples pertinents.

Il existe un bouquin qui va dans ce sens.
http://www.amazon.com/Beautiful-Code-Leading-Programmers-Practice/dp/0596510047

On tombe aussi assez régulièrement sur des articles de blog qui discutent de tel ou tel vieux bout de code plus ou moins intéressant.

Hélène (2015-01-09T20:06:42Z)

Ce sera filmé ? diffusé ?

Ruxor (2015-01-09T20:02:21Z)

@Couard Anonyme: Ce n'est pas une question de combien j'aime ou apprécie X, c'est juste une question de combien je le connais. Quelqu'un avec qui, en l'occurrence, j'ai eu quelques échanges électroniques et dont j'identifie à coup sûr le nom et vaguement le visage mais que je n'ai que peu vu en vrai, et à qui je n'ai jamais raconté quoi que ce soit de personnel ou même vraiment eu une conversation sur un sujet non-technique, ça me semble normal de le qualifier de « connaissance ». Ce n'est en aucun cas un jugement de valeur : il y a parmi mes connaissances des gens pour lesquels j'ai énormément d'admiration, sans doute plus que pour d'autres que je qualifierais d'amis — c'est juste un jugement sur ma proximité à eux.

xavier (2015-01-09T19:58:31Z)

Mouais…donc l'originalité est de faire un séminaire sur le sujet. La dessus on est d'accord.
Par contre, si tu veux des propos agressifs, je te propose de participer à qlqs réunions de projets un peu tendue. Là tu verras ce qu'est l'agression verbale.

Le seul intérêt serait, selon moi, de mettre des gens qui font de la littérature comparée sur le coup. Une fois la gangue de jargon enlevée, ils auraient peut être qqch d'intéressant à dire dans cette veine. Il a de la poésie, des courants littéraires, des fautes de styles etc. dans la programmation. C'est de la littérature.

Couard Anonyme (2015-01-09T19:44:07Z)

Moi je suis toujours gêné de lire l'expression "une de mes connaissances".

J'ai moi-même très clairement une relation d'ordre entre les personnes que je connais, et mes préférences sont très explicitement matérialisées par mon comportement. C'est justement ça le problème, je ne veux pas que Alice se rende compte que j'aime Bob plus qu'elle, en comparant le comportement que j'ai envers elle avec celui que j'ai envers lui.

Si bien que j'évite que la relation puisse être explicitée, soit par l'obscurité, soit par l'obfuscation : j'évite toute formulation qui pourrait donner des information. Concrètement, ou bien je promeus localement en "ami" tout en ne me montrant pas trop enthousiaste voire en le critiquant, ou bien je périphrase en restant factuel genre "Bob, que je connais bien depuis l'Ecole".

Ruxor (2015-01-09T16:16:53Z)

@xavier: Ce n'est pas spécialement agressif de demander en quoi c'est original, mais ça l'est de dire que c'est trivial et inintéressant, et d'une évidence rare (et d'ajouter des points d'exclamation et des doubles points d'interrogation pour enfoncer le clou), mais bon, pas besoin d'épiloguer. Par contre, je ne comprends pas pourquoi le fait de faire ça entre spécialistes rend la chose moins intéressante : s'il s'agit d'apprendre à programmer, ou d'apprendre des subtilités de la programmation, c'est bien quelque chose où on s'attend à ce que des spécialistes s'expriment, en parlant à d'autres spécialistes-ou-un-peu-moins-spécialistes (ou qui veulent le devenir). La programmation s'apprend largement par l'exemple (rien d'original là, j'en conviens : ce qui est original c'est d'en faire un séminaire).

xavier (2015-01-09T15:58:56Z)

@Ruxor:
Je ne vois pas en quoi c'est agressif que de demander en quoi c'est original.
Je n'étais pas allé regarder la liste des orateurs mais je dois dire que je comprends encore moins l’intérêt de la chose si c'est fait par des spécialistes.

Moi non plus, je n'ai jamais entendu parler d'un séminaire sur ce thème car je ne vois pas l’intérêt d'en faire un entre spécialistes.

Si on avait demander à des linguistes de regarder cet aspect de la programmation, là j'aurais compris l’intérêt (même s'il aurait fallu trouver un "non-jargonant" pour que ça apporte qqch au débat).

Cela dit, ok, mea culpa. J'attends de voir.

Gabriel (2015-01-09T15:53:03Z)

En fait, ça existe. Et je recommande fortement la lecture de cet article à quiconque voudrait se lancer dans l’expérience : http://www.gigamonkeys.com/code-reading/

Ce qui est rassurant, c’est que le modèle retenu par ce séminaire semble proche de celui préconisé par l’auteur.

La Guerre Sainte des Geeks (2015-01-09T15:36:51Z)

Ben oui ! Y a des geeks qui fourbissent des bombes virales ! Chacun son fanatisme de la pureté informatique en l'occurrence …

Ruxor (2015-01-09T14:58:21Z)

@xavier: Pourquoi une telle agressivité ? C'est original simplement parce que je n'ai jamais entendu parler d'un séminaire semblable. Et je ne comprends pas non plus la remarque sur les littéraires (ou non-experts) : deux des trois organisateurs sont informaticiens (le troisième est assez pluridisciplinaire, je ne sais pas comment il se considère lui-même), les orateurs m'ont tous l'air d'être des scientifiques (en tout cas tous ceux que je connais), le séminaire a lieu au département d'informatique d'une fac de sciences, en quoi diable est-ce un séminaire de littéraires ou de non-experts ?

xavier (2015-01-09T14:38:53Z)

"très original"? Sic!
On a une grammaire, une orthographe, des notions de style, des notions de structures (locales et globales), des courants des pensées et bien sûr des langues et des dialectes et j'en passe. Uui ne s'est jamais dit que tout cela "c'est de la littérature (avec contraintes, si on veut)"?? C'est d'une évidence rare.

Bref, en quoi tout cela est il original? "Orignal" car ce sont des littéraires qui vont regarder ça? Suffit-il qu'un non expert regarde une trivialité pour la rendre intéressante? Peut être, parfois…mais souvent ça reste une trivialité.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 859627


Recent comments