Comments on Mes douleurs cardiaques imaginaires

JML (2015-09-20T10:32:31Z)

Cela pourrait être une contracture d'un intercostal. Le traitement recommandé consiste à 1) exercer un point de pression forte et constante à l'endroit de la contracture. Cela se fait avec le bout d'un doigt dans le sens des côtes (il n'y a que le bout qui rentre, et évidemment si on se met perpendiculairement aux côtes ça ne rentre pas du tout). Il faut avoir préalablement cherché un peu partout entre les côtes s'il y a une zone particulièrement sensible (un peu dure sous des doigts exercés) et alors on trouve en principe un point qui déclenche plus qu'ailleurs une douleur exquise. Le patient doit être installé dans une position qui à la fois lui permet d'être bien relâché et ouvre les côtes à cet endroit. La pression est désagréablement forte mais pas au point que le patient ne puisse plus l'accepter et se détendre. Pour parvenir à la maintenir constante malgré la respiration qui doit être maximale en ouverture à cet endroit le praticien utilise aussi l'autre main qui transmet la majeure partie de la pression au travers du doigt (les mains sont stabilisées sur la poitrine par leurs bords cubitaux). Quand le patient a confiance que la pression ne risque pas d'augmenter brutalement il va pouvoir accepter d'être plus près de ses limites. 2) On maintient environ 5 respirations (c'est long). 3) On peut relâcher d'un seul coup sur la reprise d'une inspiration. Je ne sais pas si c'est de la placebo-magie. Ça serait dommage de se priver d'extirper symboliquement le mal.
Quand c'est efficace le patient a une sensation immédiate de libération dans la zone ; sinon il y a surtout la petite douleur de l'endroit où l'on a appuyé fort pour pas grand chose et l'on peut être amené à revoir le diagnostic.
Pour les douleurs récurrentes et anciennes on cherchera à défibroser les fascias par des traits tirés en profondeur dans la zone de déclenchement pour prévenir la récidive.
En autotraitement je chercherais à utiliser le poids de mon corps pour engendrer la pression sur le doigt contre lit / oreillers / mur.

Les personnes en bonne santé filtrent la plupart des messages corporels (non pertinents, restent inconscients). Les personnes âgées, ou en situation de douleurs chroniques (il y a alors aussi un phénomène d'"irritation nerveuse", on dirait que toute sensation se transforme volontiers en une douleur importante), sont parasitées par de nombreuses sensations, gênes et douleurs handicapantes qui vont et viennent sans rime ni raison apparente. On arrive parfois à comprendre le mécanisme de certains symptômes. C'est difficile car tout est possible (activité particulière, facteurs alimentaires, poisons dans l'air intérieur ou produit cosmétique, toute irritation du système immunitaire y compris psychique…). Il faut une longue enquête reprise à chaque séance pour parvenir parfois seulement à une hypothèse de travail qui semble donner des résultats. C'est "le soin par le doute", l'opposé exact de la démarche (para)médicale courante, qui ne marche que quand le patient a un syndrome que le praticien connaît.

Thomas (2014-03-21T21:58:19Z)

Je pense qu'il m'arrive parfois le même genre de sensation : douleur autour du coeur qui se manifeste particulièrement à l'inspiration pendant quelques secondes/minutes max. Parfois, je tape avec mon poing du côté gauche et ça semble débloquer la situation (sisi, mais c'est assez ridicule en public).

En ce qui me concerne, j'ai quand même l'impression que c'est très corrélé à la fatigue et au stress.

Bref, content de savoir que je ne suis pas tout seul (d'ailleurs je suis également un peu hypocondriaque et très anxieux pour la moindre douleur, peut-être ces douleurs arrivent-elles à tout le monde mais y portons-nous plus d'attention que la plupart des gens ?)

Zygomatiquement vôtre (2014-03-04T11:19:31Z)

Essaye le rire … ça décoince le plexus !

Vicnent (2014-03-03T22:48:17Z)

« je suis hyper-ultra-anxieux de façon générale […] »

C'est peut être là dessus qu'il faudrait travailler, non ? (soit en faisant baisser l'anxiété, soit en la supprimant (psychologue, etc…)) - sans en dire plus, j'avais un à priori très négatif sur les "psy", jusqu'au moment où j'ai joué le jeu pour (essayer de) régler un pb (qui a été finalement réglé, mais qui aurait pu l'être par quiconque avait un peu de recul sur "la" situation et ne me connaissait pas).
Il s'avère qu'en fait, leur "art" de savoir poser des mots sur les maux est bien commode (j'ai découvert un autre pb que j'ai également réglé). (mais je t'ai déjà dit ça non, depuis toutes ces années…)

SB (2014-03-03T19:36:48Z)

« je suis hyper-ultra-anxieux de façon générale, mais les douleurs dont je parle ne se produisent pas spécialement aux moments où je le suis le plus. »

Je n'y connais rien; est-il établi que les douleurs causées par l'anxiété apparaissent plus particulièrement aux moments où les gens sont le plus anxieux ?

Anonymous Coward #22 (2014-02-28T10:41:35Z)

Il m'arrive d'avoir mal à des endroits précis et régulièrement, et je me dis que c'est juste une histoire de conformation génétique et/ou de mouvements que je fais tout le temps…

Les médecins connaissent les pathologies, mais c'est très récemment qu'ils se sont vraiment intéressés aux sensations (notamment la douleur), alors je n'essaye pas de leur demander des trucs qui dépassent leur compétence, c'est-à-dire les pathologies.

Pour le reste, j'essaye juste de trouver des activités qui me font du bien et qui parlent du lien entre toutes les parties du corps et de la pensée. Je rêve d'un professeur de mathématiques qui feraient ça.

Après 15 ans, il semble que ça ne te tue pas en tout cas, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. :)

fab (2014-02-28T00:12:57Z)

Mhh, je ressens parfois un truc similaire. Il m’a semblé que c'était relativement bien corrélé avec mes ingestions de fromage bien affiné. Du coup, je mange toujours autant de fromage, mais je m’inquiète moins :)

xavier (2014-02-27T20:08:42Z)

C'est en lien avec le film qui va sortir :)

Bertie (2014-02-27T16:22:45Z)

Un garçon, comme c'est fragile !


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: dcde92


Recent comments