Comments on Le coût des changements de contexte mentaux

DG (2014-06-09T19:25:29Z)

Pour moi c'est deux à trois jours pour changer de contexte :-(

Et c'est peut-être relié ou non à ceci: Si on me fait lire la première moitié d'un policier (Simenon par exemple), j'en ai pour au moins 3-4 heures entre le coucher et l'endormissement. Les deux premières heures j'explore toutes les pistes, et trouve au passage tous les défauts que Simenon a laissé passer. Ensuite, les heures suivantes, je fais pleins d'erreur de raisonnement dont je me rends compte, ce qui m'énerve encore plus.

Idem si j'entre dans un conflit le soir.

Jamais essayé les vrai somnifères; ceux sur les plantes sont peut utiles.

Laurent (2014-02-03T13:47:01Z)

Bon point. Quand on change de thématique de recherche trop souvent, c'est un risque à ne pas négliger. Et si arriver à mélanger les approches peut parfois révolutionner les champs actifs, comme il est commun de penser, c'est aussi à un coût: toutes les impasses auxquelles cela peut conduire (et qu'on oublie d'ailleurs complètement!).

Marc (2014-01-11T17:14:30Z)

Non, tu n'es pas le seul. C'est meme le point principal qui m'enerve dans mon taf actuel.

Théorie du contexte (2014-01-10T19:13:26Z)

Mais comment adhère-t-on à ce club contexte qui m'a l'air très fermé ?

Couard Anonyme (2014-01-09T18:16:16Z)

Moi je me souviens que quelqu'un a dit qu'il allait ecrire une entree sur les grammaires hors contexte car il avait justement des choses a en dire et que l'enseignement qui est fait en informatique est assez mauvais et confus.

Arthur (2014-01-08T19:16:33Z)

Une partie de ce que tu décris me fait penser au "Nerd Snipping". On nous pose un problème, on y pense, et c'est dur de se forcer à arrêter d'y penser.

Il me semble qu'une autre partie est bien documenté chez les "artistes". Ils ont une idée de texte/musique et ne peuvent rien faire d'autres tant qu'elle n'est pas couché sur papier.

Personnellement, ça me fait ça surtout quand j'ai déjà une idée de la preuve de ce que je veux faire, mais n'ait pas le temps de la coucher par écrit. Ça rend toute autre action assez désagréable, vu que la même preuve, ou la même idée de gag, tourne en rond sans arrêt dans ma tête, répété et répété, jusqu'à ce que je quitte le restaurant, la conférence, le lit… ou je suis pour aller l'écrire. (Et juste prendre une note suffit pas, vu que je me dis sans arrêt: il faut que je fasse ça, il faut que je fasse ça. Et le "ça" n'est pas la note, mais faire la rédaction complète)

Régis (2014-01-08T07:45:29Z)

Ce qui est épuisant, c'est de laisser de côté un problème non résolu.
Peut-être le Club contexte a-t-il une solution ;)

Joël (2014-01-08T02:46:29Z)

J'ai les mêmes problèmes que toi. Je pense que nous sommes loins d'être les seuls.

a3nm (2014-01-07T23:21:49Z)

A minima, le coût de changement de contexte pour *entrer* dans un problème est quelque chose de bien documenté, au moins pour la programmation
<URL: http://paulgraham.com/head.html >.

Du coup, c'est courant de se dire, "je ne vais pas commencer à réfléchir à ça maintenant, le temps de me rappeler les données du problème il sera déjà trop tard", si on a peu de temps à sa disposition.

Pour le reste, je ne pense pas avoir encore vraiment assez de capacités d'introspection sur ma tendance à m'intéresser ou non à un problème, et à m'empêcher de m'intéresser à autre chose, pour planifier ma concentration de la façon que tu évoques.

Fred le marin (2014-01-07T20:52:28Z)

What about trying "shared & distributed" consciousness ?

Déjà fatigué de vivre ? Faites donc travailler un peu autrui à l'instar du professeur Terence TAO :
> set daemon = true
Donnez moi un programme [assez court, à réaliser en langage Python]
et j'essayerais de le programmer spécialement pour vous d'ici à Lundi prochain (le 13/01/2014).
[ou, du moins, de débroussailler le sujet au mieux]
> mainloop
(inversion de contrôle : mise en attente d'évènements en entrée)
Hope to hear from you, prof. Sincerely yours. Greetings.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 54467d


Recent comments