Comments on Fragment littéraire gratuit #145 (au café)

Régis (2012-09-14T08:59:54Z)

Je maintiens qu'on peut faire conversation comme on fait causette, ou, registre NSFW, faire cattleya, faire minette, faire philippine, feuille de rose…. La liste serait fastidieuse! Sans article.

N (2012-09-09T22:06:43Z)

En fait, je dirais bien :
* «faire conversation avec quelqu'un»
* «faire la conversation» et
* «faire la conversation avec quelqu'un»

mais pas :
* «faire conversation»

régis (2012-09-09T11:29:00Z)

En revanche, poursuivre un récit à la deuxième personne, c'est assez virtuose. C'est très introspectif sur le plan psychologique mais pour la description ou le récit d'action, le récit à la troisième personne est plus confortable pour l'écrivain et pour le lecteur… me semble-t-il.

régis (2012-09-06T09:13:08Z)

3 commentaires:
1/absolument, faire conversation est parfaitement correct, même plutôt du registre soutenu.
2/effectivement le lever de rideau opéré par Flaubert au début de Salambô est extraordinaire; dans le même ordre d'idées le début de la Chartreuse de Parme
3/ voilà un fragment qui mérite d'être complété; personnellement, je trouve qu'il introduirait bien un roman d'espionnage un peu noir.

Ruxor (2012-09-05T21:26:12Z)

Sur le fond: je maintiens mon « faire conversation », qui est peut-être plus rare (franchement, trente ou cent fois plus rare, en matière de langue, ce n'est pas très significatif, ce n'est pas comme si c'était un hapax), mais qui me semble légèrement plus heureux. J'ai même un exemple littéraire : <URL: http://books.google.fr/books?id=JmQaAAAAYAAJ&hl=fr&pg=PA29 > (« C'est que l'auteur a un mérite infaillible pour être lu, le mérite rare de faire conversation avec son lecteur », D'Alembert, *Éloges*, De l'abbé de Choisy) ; j'ai aussi un « elle fut charmée d'un homme qui faisait conversation avec elle » sous la plume de Voltaire.

Mais je ne nie absolument pas que je puisse être pris en défaut sur mes fragments littéraires gratuits, d'ailleurs c'est déjà arrivé.

Maintenant, je pense qu'on peut considérer que la question est close (j'avoue que je trouverais plus intéressants des commentaires sur la substantifique moëlle du texte que sur le choix de tel ou tel mot ou expression qui n'est vraiment pas important).

W (2012-09-05T19:39:34Z)

@@@, ton commentaire m'épate (je ne dis pas que c'est très grave) par ton manque de tolérance.

En ce qui me concerne je ne faisais que répondre à Ruxor au cas où Nick ne le ferait pas rapidement (son commentaire n'avait pas été modéré quand j'ai posté le mien), mais comme tu nous fais former un lot je vais prendre sa défense.

Nick n'a pas pointé quelque chose en disant que c'était une erreur (ce qui aurait effectivement peu d'intérêt), il a posé une question. Et comme je n'avais jamais rencontré l'expression "faire conversation", ça m'a intéressé de connaître la réponse de Ruxor. Sur un blog où tout et en particulier le langage est envisagé de façon geek, il me semble parfaitement pertinent de discuter de détails et d'espérer en apprendre quelque chose. C'est au contraire si le blog était écrit en SMS kikoolol que ça ne vaudrait pas le coup de poser la question.

Note que ce n'est pas parce que je trouve ta dernière phrase bête que je t'en veux de l'avoir postée. Ce n'est pas nuisible de dire ce qu'on pense et d'en discuter intelligemment. Ou quoi ? Il faut passer une norme qualité ? Je propose, Ruxor, que tu dises si certains commentaires te gonflent, et en attendant, qu'on se détende tous un bon coup.

ooten (2012-09-05T18:20:50Z)

@ @@@, Je ne comprends pas, tu chipotes toi même (Faire, faire …) en dénigrant les autres pour cette même action, quel paradoxe !

N (2012-09-05T17:40:06Z)

Faire conversation, c'est très rare selon Google (<10 000 résultats) ; faire la conversation c'est, selon Google, trente fois plus courant (>300 000 résultats).

Il n'y a pas de chipotage, quand on se pose des questions simples sur sa propre langue. Moi non plus, je n'aurais pas dit "faire conversation", et j'aurais même ajouté que c'était une forme totalement inusité en France (pourtant je suis habituellement très prudent sur le sujet.) Ce n'est pas totalement vrai.

Par ailleurs, et c'est la raison majeure de mon commentaire, je crois que David a déjà répondu à cette légende qui voudrait que ce blog soit sérieux ou scientifique à 100%. Et il a bien expliqué que ce n'est pas le but de ce lieu.

Par contre, il rappelle régulièrement à l'ordre les gens qui font des méta-commentaires. Je fais le méta²-commentaire suivant : je trouve ça dommage et malsain d'essayer de modérer ce qui se dit (par des méta-commentaires) sur un espace qui est plutôt libre usuellement. Cet espace ne vous appartient pas. Vous pouvez toujours payer David 2.000 zorkmids pour qu'il le devienne.

Sinon, si vous n'avez pas envie de vous tâcher les yeux avec des commentaires qui ne sont pas "du niveau de ce qu'on trouve dans les billets", vous avez des milliers de solution (arrêter de vous prendre la tête, arrêter de lire les commentaires, arrêter de lire le blog tout court, etc.), mais je vous en prie, arrêtez d'essayer de parler au nom de quelqu'un d'autre, que ce soit au nom d'un précédent commentaire, ou bien de David (qui n'approuve pas vos propos).

@@@ (2012-09-04T20:11:01Z)

@ Nick, W -> quelqu'un proposait récemment de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de poster içi : ça s’adresse à vous les gars…
"faire conversation", c'est démarrer une action = du langage courant comme comme faire risette, faire trempette, faire salle comble, etc …
"faire la conversation", c'est plus l'entretenir comme participant ou intervenant.
Quel intérêt de chipoter … ça m'étonnerait qu'on puisse prendre un jour Ruxor en défaut sur le langage ou la sémantique.

Nick Mandatory (2012-09-04T11:19:41Z)

OK. Je me suis permis de le signaler parce que c'était possiblement une coquille passée inaperçue, du genre qu'on corrige tellement automatiquement soi-même qu'il est presque impossible de les repérer.

Sinon, autant je trouve ta dichotomie « faire la conversation » / « faire conversation » convaincante en théorie, autant je dirais surtout que « faire la conversation » existe dans la langue courante [et y occupe alors naturellement les deux rôles] alors que je crois bien que je n'ai jamais entendu ou lu de ma vie « faire conversation. » On dirait un peu du philosophe.

Oh, et puis non, tiens, finalement, je la trouve même pas convaincante en théorie : on fait la bouffe, l'équilibrage des pneus, ou l'état des lieux sans que l'article défini n'implique quelque préexistence que ce soit. (Quand on fait l'état des lieux, fait-on état des lieux ?)

En fait, plus je réfléchis à la question, moins je comprends le verbe « faire » donc je vais arrêter de pinailler avant de perdre toute maîtrise de ma langue maternelle.

En tout cas, un truc qui est sûr, c'est que tu as bien le droit d'employer les constructions que tu veux dans tes fragments littéraires gratuits :-)

Ruxor (2012-09-04T06:50:34Z)

@Nick Mandatory, W: Ah je trouve que ça n'a pas exactement le même sens. Faire la conversation, dans mon esprit, ça suggère qu'elle est déjà en cours (l'article défini se réfère, justement, à celle qui est en train d'avoir lieu) alors que faire conversation (qu'il faut comprendre comme si c'était un partitif : faire de la conversation) est plus vague.

W (2012-09-03T21:26:52Z)

« Faire la conversation » ?

Nick Mandatory (2012-09-03T20:04:48Z)

« faire la conversation » ?

Ruxor (2012-09-03T17:03:31Z)

@Nick Mandatory: Euh, oui, qu'aurais-tu voulus que j'écrivisse à la place ?

Nick Mandatory (2012-09-03T16:27:30Z)

« Faire conversation » est volontaire ?

N (2012-09-02T10:08:11Z)

Excellent !

Fred le marin (2012-09-01T11:04:05Z)

"God is Gay"

- Seigneur, pourquoi tant de Turpitudes et de Crimes en ce monde ?
- S'ils savaient ! C'est que Satan (et le Docteur No) mène le Bal Universel.
- Et Tu le(s) laisses faire : mais c'est d'une perversion absolue !?
- Je suis au-dessus de tout ces miasmes morbides et Je peux récupérer les âmes en temps voulu.
- Mais qui me dit que cela n'est pas encore un de Tes Mensonges Divins ?
- Là c'est toi, mon enfant, qui est pervers et impie…
- Quand même, c'est trop cruel. Aussi Tu dois mentir et être complice…
- Parfois, oui, mais comme je te le dis : cela ne vaut pas la plus petite pâquerette. Alors garde confiance en Mon Arc-en-Ciel. De toute façon, pour ton bien, Je ne te laisse pas le choix : l'épreuve est là, toujours devant toi.
- Et si j'opérais une subtile transition vers Satan, car lui est plus franc ?
- Libre à toi de juger entre lui et Moi. Sache cependant que Ma colère est grande et que Mon châtiment, certes s'il tarde à venir, n'en sera que plus cuisant (et certain). Tu es averti à présent, alors va suivant les chemins !
- Mais… Euh !?
- Ha ha, ta Liberté te grise-t-elle ? Cela donne des ailes d'être fanfaron. Va, te dis-Je !
(Sa Voix diminue progressivement en intensité, laissant - par degrés - place à l'Ombre du Silence)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 1c3d7b


Recent comments