Comments on Debian wheezy, gcc-4.3 et autres petites merdes

ln (2012-01-26T08:57:11Z)

There was a young man of high level
Obsessed by the world that he wanted to unravel.
When he upgraded to wheezy,
They said "Oh that's easy,
Just go fuck yourself with this brand new gravel."

Vincent Bernat (2012-01-24T06:16:29Z)

Tes arguments sont un peu gratuits. Ton use case peut se résoudre avec pbuilder/schroot ou autre. Dans ces environnements, les démons ne se lancent pas par défaut et on a rarement vu un module noyau qui nécessite un démon pour compiler. Au moins schroot permet de te retrouver dans une chroot, avec ton home et sous ton utilisateur habituel.

Typhon (2012-01-23T22:23:02Z)

Xavier, Ubuntu est chiant aussi, à sa façon.

J'ai fort peu goûté la tentative de changer mon Gnome pour un gestionnaire de fenêtre non seulement hideux, mais incapable de tourner sur ma bécane.
Pour la peine, je suis passé à Openbox, qui n'est pas sans inconvénient, mais qui permet à un bidouilleur à la petite semaine tel que moi de se sentir puissant, et qui est aussi très économe des ressources de ma machine, ce qui est appréciable après des années de balourd mastodontisme gnomien.

Ubuntu souffre à mon avis du défaut inverse de Debian : trop de versions pour finalement pas grand'chose, si ce n'est des emmerdes quand on passe de l'une à l'autre, et les grands changements sont plutôt des sources de problème.

Bref, les concepteurs de Debian et ceux d'Ubuntu sont une bonne illustration de la citation suivante :

« There are two kinds of fool. One says, “This is old, and therefore good.” And one says, “This is new, and therefore better”. »

Typhon

Ruxor (2012-01-23T22:18:14Z)

@Mehdi: J'ai eu plein d'emmerdes avec les chroot du style tel package veut absolument que tel démon tourne, or le démon tient à utiliser tel ou tel port TCP, et le port TCP est occupé sur la machine par le même démon hors du chroot. C'est d'ailleurs un désastre au niveau sécurité, les chroot, pour ce genre de raison (le bit suid dans le chroot va donner des vrais permissions, et par ailleurs les processus du chroot peuvent parler sur des vrais ports TCP sur la machine et peuvent donc foutre la merde dans les processus hors chroot ; sans parler des gags dus à des uid identiques entre le chroot et l'extérieur).

@Typhon: En l'occurrence, c'est la distrib qui met à jour le noyau, et moi j'ai besoin d'un patch sur un certain module. (Et pour les années, oui, tu as compris la blague…)

@xavier: Euh, en l'occurrence, il est tout aussi impossible d'installer gcc-4.3 sur une Ubuntu que sur Debian, justement parce qu'Ubuntu est basé sur Debian.

xavier (2012-01-23T21:47:22Z)

et surtout pourquoi continuer à se faire chier avec une distribution de purs geeks qui se fichent totalement du retour des utilisateurs disant "votre machin est bel et bien beau mais bien peu pratique"…

ubuntu est déjà beaucoup plus raisonnable avec ses versions tous les 6mois qq la météo du moment.

Typhon (2012-01-23T18:20:59Z)

En même temps, est-ce que c'est si important de mettre à jour le noyau sur des vieilles machines ? Concrètement, qu'est-ce que ça change ?

Ce que je trouve le plus stupéfiant dans cette histoire, c'est d'apprendre comme ça, au débotté, que 2075 et 1967 sont des années bissextiles et multiples de 27. C'est effrayant de voir à quel point je comprends peu les mathématiques.

Typhon

Mehdi (2012-01-23T17:52:54Z)

Pourquoi ne pas construire le paquet dans un chroot ? C'est pratique et pas cher… et même plus clean. “debbootstrap” is your friend.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 80e4fc


Recent comments